Nov 042011
 

Le coton tue en randonnéeNon, ce n’est pas une blague, le coton a déjà tué en randonnée. Lisez cet article pour éviter qu’il ne récidive !

De quelle manière le coton tue en randonnée ? Le plus souvent par hypothermie.

Avant qu’une nouvelle psychose s’installe, je tiens à préciser que c’est l’utilisation de vêtements en coton qui peut tuer en randonnée.

L’erreur la plus fréquente, est d’utiliser un vêtement en coton comme couche de baseau contact de la peau (tee-shirt, chemise, pantalon).

Il n’y a aucun problème avec le coton tant qu’il reste sec. Le problème, est qu’il est très difficile de rester sec en randonnée. Personnellement, je ne me souviens pas d’une seule fois où ça m’est arrivé. Que ce soit à cause d’intempéries, de votre transpiration ou autres (traversée de rivière ratée par exemple), vous serez toujours plus ou moins humides en randonnée. Des fois même carrément trempés. 😉

Comme nous le verrons par la suite, le coton humide n’a pas sa place en randonnée bien que le coton soit un matériau très agréable à porter. C’est d’ailleurs pourquoi la plupart des vêtements de randonnée ne sont pas en coton – non ce n’est pas une question de mode.

Voici pourquoi vous ne devriez pas utiliser votre jean, votre tee-shirt préféré ou n’importe quel vêtement en coton pour randonner.

Le coton absorbe l’humidité

Souvent, vous avez chaud et vous transpirez quand vous marchez. Vous vous arrêtez et commencez à avoir froid, alors vous mettez une polaire. Vous avez toujours froid, alors vous mettez votre veste de randonnée. Mais vous avez toujours froid. Vous pouvez continuer à rajouter des couches, si vous avez un tee-shirt en coton humide, vous aurez toujours froid et vous risquez de souffrir d’hypothermie.

Il faut d’abord que vous compreniez que quand de l’humidité est en contact avec votre peau, cela demande énormément d’énergie à votre corps pour faire évaporer cette humidité. Et c’est de cette dépense d’énergie que provient la sensation de froid quand votre peau est humide ou mouillée.

Le coton absorbe l’humidité et ne l’évacue pas vers l’extérieur. Avec des vêtements en coton, votre peau reste donc toujours au contact de l’humidité et vous avez froid. A l’inverse, les vêtements de randonnée en synthétique ou en laine mérinos évacuent votre transpiration vers l’extérieur pour qu’elle ne reste pas au contact de votre peau.

Le coton sèche très lentement

S’il vous arrive de mouiller un vêtement en coton à cause d’intempéries ou de votre transpiration, il mettra longtemps à sécher ou il ne sèchera pas avant la fin de votre randonnée. N’espérez même pas qu’il sèche sur vous.

En randonnée, c’est légèrement différent d’à la maison, vous n’avez pas beaucoup de vêtements de rechange à disposition. Vous ne pouvez pas par exemple vous permettre d’emporter 6 tee-shirts pour 6 jours de randonnée. Sinon, vous feriez la première des 2 erreurs de débutants que je décris dans cet article.

A l’inverse, un tee-shirt de randonnée en fibres synthétiques est fait pour sécher rapidement. Ca vous permet de vous limiter à 2 tee-shirts pour 6 jours de randonnée. Un pour la journée pendant l’effort, et un une fois au bivouac et pour la nuit (si vous dormez habillés dans votre sac de couchage). Vous pouvez faire sécher celui de la journée pendant la nuit. Si les conditions sont humides et rendent le séchage difficile, vous pouvez toujours le faire sécher en le mettant au fond de votre sac de couchage pendant la nuit.

Même pour la nuit, je vous déconseille d’utiliser des vêtements en coton dans votre sac de couchage. Si vous transpirez un petit peu, l’humidité qui va être absorbée dans ces vêtements va créer une sensation de froid désagréable. Et si jamais ces vêtements deviennent humides, ils seront probablement inutilisables par la suite.

A noter que les vêtements en laine mérinos sèchent moins rapidement que ceux en synthétique, mais gardent quand même leur capacité thermique une fois humides.

Le coton est lourd et abrasif quand il est mouillé

Et c’est dangereux ça ? Non ça ne l’est pas, mais ce sont juste deux autres inconvénients du coton pour les vêtements de randonnée :

  • Quand il est mouillé, le coton devient lourd. C’est un poids supplémentaire inutile dont on se passerait bien – sur soi ou dans son sac à dos.
  • Quand il est humide, le coton devient désagréable à porter. Il est abrasif et facilite les frottements (au niveau du sac à dos par exemple) et l’apparition d’ampoules.

Qui est à risque ?

Tous les randonneurs utilisant des vêtements en coton sont à risque. Cela ne concerne pas uniquement les personnes qui randonnent plusieurs jours de suite. Beaucoup de personnes randonnant à la journée se mettent en danger en partant avec un tee-shirt ou un pantalon classique.

C’est particulièrement le cas en montagne où les températures varient très fortement. Elles peuvent par exemple varier d’un versant à un autre, en fonction du vent, si le temps change brusquement…

Imaginez que vous partez pour une petite journée de marche en montagne en été avec vos vêtements en coton de tous les jours. Qu’arriverait-il en cas d’orage ? Qu’arriverait-il si vous vous blessez ? Qu’arriverait-il si vous vous perdez ? Qu’arriverait-il si vous finissez votre randonnée dans la nuit ?

Vous devez être toujours capables d’être au chaud et au sec si vous êtes arrêtés pendant une période prolongée pour subvenir à n’importe quelle éventualité (dans la mesure du réaliste). L’hypothermie n’est pas un risque uniquement en hiver et pour des températures négatives. Et ce risque est plus élevé si vous êtes humides, fatigués et qu’il y a du vent par exemple.

Quelques exceptions pour finir

Il y a bien sûr des exceptions où le coton peut être utilisé en randonnée. En voici deux :

  • Dans le désert ou par climat très chaud, des vêtements en coton peuvent être avantageux pour vous rafraîchir une fois qu’ils sont humides. Vous pouvez les humidifier ou laisser faire votre transpiration. Attention, car dans beaucoup de zones désertiques, les nuits sont froides. Prévoyez donc des vêtements de rechange (pas en coton) pour la nuit.
  • Quelques rares vêtements de randonnée utilisent du coton qui a subi un traitement pour évacuer l’humidité et ne pas trop l’absorber. Ces vêtements peuvent être utilisés comme couche de base.

Vous l’aurez compris, le coton est un matériau formidable mais à proscrire absolument en randonnée. Alors souvenez-vous quand vous choisissez vos vêtements pour une randonnée : le coton tue ! Privilégiez la laine mérinos et les fibres synthétiques. Si vous ne savez pas comment vous habiller en randonnée, lisez cet article complémentaire.

Pour être au courant de la publication de nouveaux articles, devenez fan dès maintenant de la page Facebook, abonnez-vous au flux RSS ou suivez-moi sur Twitter.

  95 commentaires à “Le coton tue en randonnée”

Commentaires (86) Pingbacks (9)
  1. […] de couleur claire qui absorbent moins les rayons infrarouges provenant du soleil. Les vêtements en coton peuvent être bien adaptés par temps chaud car ils absorbent l’humidité et permettent de rester […]

  2. […] des couches de vêtements les unes par-dessus les autres, si vous pensez qu’un tee-shirt en coton et un K-Way sont des vêtements indispensables pour une randonnée ou si vous voulez simplement […]

  3. […] vos pieds des frottements et évacuer la transpiration. N’utilisez pas de chaussettes en coton, car elles absorbent l’humidité et ne l’évacuent pas. Avec des chaussettes en coton, vos […]

  4. […] Le coton tue en randonnée […]

  5. […] très peu transpiré dans les chaussures. Bien évidemment, je n’utilisais pas de chaussettes en coton […]

  6. […] : en randonnée, le coton tue. L’idéal, c’est un polo en synthétique type chemise de concours. Ouais, […]

  7. […] Le coton tue en randonnée […]

  8. […] par exemple à essayer la laine mérinos. Je ne vous recommande pas tellement les chaussettes en coton qui évacuent mal la transpiration, à moins que ce ne soient des chaussettes techniques conçues […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)

207 Partages
Partagez182
Tweetez25
Email