Nov 022019
 
La traversée de la Chartreuse en 3 jours
On voit que c’est mon métier de poser pour des photos 😂

Cela faisait un moment que j’avais envie de randonner dans le massif de la Chartreuse où je n’avais jamais mis les pieds. L’idée d’effectuer une traversée est venue assez rapidement étant donné la morphologie du massif et car j’aime les itinéraires qui ont une certaine logique – d’autant plus que cela permettait éventuellement de relier 2 villes, Grenoble et Chambéry. Ma compagne et moi avions quelques jours de libres fin août, la traversée avait l’air jouable « à vue de nez » en 3 jours et la météo avait l’air clémente, j’ai donc creusé l’idée d’une traversée de la Chartreuse en 3 jours. 😉

Pourquoi ce compte rendu de randonnée ?

Je ne publie pas beaucoup de comptes rendus de mes randonnées (j’explique pourquoi juste après*), mais au retour de ces 3 jours de rando et en publiant des photos sur la page Facebook de Randonner Malin j’ai fait l’erreur de demander 😄 demandé si des personnes étaient intéressées par un compte rendu.

On m’a dit : « oui ».
On m’a redit : « oui ».
On m’a re-redit : « oui ».

Au fond de moi, j’avais sûrement envie de l’écrire, je n’avais juste pas vraiment le temps. Et avec ces réponses enthousiastes, je n’avais plus qu’à trouver le temps ! 😆

*Si je ne publie pas beaucoup de comptes rendus de mes randonnées, c’est que j’essaie de séparer ma vie personnelle et ma vie professionnelle – ce qui n’est pas toujours très facile quand on aime son travail et que l’on travaille dans un domaine qui nous passionne.

En effet, si je prévois avant de partir randonner que je vais écrire un compte rendu, je ne vais pas du tout vivre ma randonnée de la même manière. Je vais réfléchir à prendre telle ou telle photo, à noter telle ou telle information et je vais déjà penser au compte rendu pendant la randonnée.

Et du coup, je n’en profite pas de la même manière. Et c’est pour cette raison que quand je veux vraiment randonner pour moi, je ne prévois pas d’écrire de compte rendu et n’en écris pas à mon retour.

Lire la suite »
Juil 182019
 
« La montagne dans la mer » – De Serriera vers Bocca San Petru – Y. GUYOT

Cet article est le second article invité rédigé par Yann, un lecteur du blog – le premier étant sur le GR738. J’ai accepté avec grand plaisir sa proposition d’article car bien qu’ayant pas mal randonné en Corse, je n’ai jamais randonné sur le Mare e Monti Nord et ne peux donc pas partager ma propre expérience sur ce sentier. En plus des informations pratiques et du compte-rendu qui fait rêver, l’aspect « découverte du trek » est intéressant. Place à Yann…

Au préalable, mes remerciements les plus chaleureux à François pour avoir accepté de publier ce nouvel article sur son blog ainsi que pour son aide précieuse sur la partie cartographie.

Ce compte rendu est structuré en deux parties : préparation et bilan, dont voici un sommaire.

1ère PARTIE : PRÉPARATION
Pourquoi le Mare e Monti Nord ?
Quelle préparation de l’itinéraire et quelles étapes ?
Quelle logistique en Corse ?
Quel équipement ?

2ème PARTIE : BILAN
Bilan par rapport à la préparation
Le Mare e Monti au jour le jour

Si la Corse évoque invariablement le GR20 et son univers plutôt sportif, le Mare e Monti (Nord) permet une initiation plus en douceur au trek dans un cadre tout aussi somptueux.

Ainsi, après un premier article sur le GR738 (un jumeau continental du GR20), place à un retour d’expérience sur le Mare e Monti (Nord) qui j’espère vous donnera envie d’arpenter ce chemin.

Au-delà d’un simple compte rendu, que j’ai à nouveau structuré en deux parties (préparation et bilan), je souhaite partager quelques réflexions que j’ai pu mûrir à l’occasion de cette itinérance et que vous trouverez tout au long de cet article.

Lire la suite »
Sep 192018
 

Col de la Vache avec vue sur le lac du Cos
Au col de la vache avec vue sur le lac du Cos – Y. GUYOT

Cet article est un article invité rédigé par un lecteur du blog, Yann. J’ai accepté avec grand plaisir sa proposition d’article car je n’ai jamais randonné sur le GR 738 et ne peux donc pas partager ma propre expérience. De plus, il est toujours intéressant « d’entendre une autre voix ». Place à Yann…

Au préalable, mes remerciements les plus chaleureux à François pour avoir accepté de publier mon article sur son blog.

Ce compte rendu sur le GR 738 est structuré en deux parties : préparation et bilan, dont voici un sommaire.

Lire la suite »

Oct 052017
 

GR10, au départ des Cortalets
Le matin, au départ des Cortalets – S. Broqua

Cet article est un article invité rédigé par deux fidèles lecteurs du blog (c’est comme cela qu’ils se décrivent) : Marie, une amie, et son compagnon Sylvain. C’est donc Marie qui s’exprime à travers les « je ».

Après une année de préparation (voir les 4 articles précédemment publiés : le premier, le deuxième, le troisième et le quatrième), nous sommes partis pendant un peu plus de 3 semaines sur le GR10. Ecrire un article de bilan est difficile : comment résumer notre périple en quelques pages, qu’en retenir ?

Avant tout, quelques chiffres : 2 parties du GR10 arpentées (Lourdes->Loudanvielle, dans les Pyrénées Centrales, et Mérens-les-Vals->Banyuls, dans les Pyrénées Orientales) ; 18 jours de marche, 2 jours de transit et 1 jour de vrai repos ; environ 320 km parcourus, 14 000 m de dénivelé positif et un peu plus de dénivelé négatif ; quelques kilos de flocons d’avoine avalés…

Lire la suite »

Déc 272016
 

Traversée du Vercors : compte rendu

Ce petit compte rendu n’a pas vocation à vous expliquer comment j’ai bien mis un pied devant l’autre lors de ma traversée du Vercors, mais plutôt à compléter mon article « Exemple de préparation d’une randonnée de plusieurs jours – Traversée des Hauts-Plateaux du Vercors » où j’ai détaillé toute la préparation de cette randonnée. Je vous conseille d’ailleurs de commencer par cet article pour rester dans l’ordre chronologique. Ici, je compte plutôt comparer le déroulement de la randonnée par rapport à la préparation. C’est aussi l’occasion de vous faire découvrir la région du Vercors ainsi que cette randonnée. Allons-y !

Quelques informations sur la préparation de cette traversée du Vercors

Une randonnée peut se préparer avec plus ou moins de détails. Cela dépend de :

  • Chaque personne. La notion de risque et le goût pour l’imprévu et l’aventure sont vraiment personnels.
  • L’expérience. Plus on a d’expérience et plus on se connaît, plus on est capable de laisser de libertés. On peut se concentrer uniquement sur les points vitaux. C’est exactement la même chose que quand on charge son sac : quand on est novice, on a tendance à prendre trop, plus on se connaît et plus on a d’expérience, plus on s’approche du strict nécessaire.
  • La randonnée elle-même. Il est plus facile de ne pas trop préparer une randonnée par conditions clémentes et avec des ravitaillements en nourriture et eau faciles, qu’une randonnée seul dans un désert saharien ou polaire.

Pour cette traversée des Hauts-Plateaux du Vercors, je trouve que j’avais préparé la randonnée avec pas mal de détails – notamment car nous étions limités en temps et que l’eau est assez rare à cette époque sur les Plateaux. De plus, je savais que je voulais écrire un article sur le sujet, ce qui m’a poussé à bien tout détailler.

Au final, nous sommes partis le week-end du 15 août (13, 14 et 15), pas le mieux par rapport à notre choix d’éviter trop d’affluence mais ça collait bien par rapport à nos emplois du temps et la météo.

La météo annoncée était plus que clémente : quasiment aucune chance de pluie, grand beau, pas de vent et assez chaud par contre. Et c’est exactement ce que nous avons eu. 😉

Lire la suite »

Oct 292012
 

Compte rendu GR20 en 7 joursIl y a un peu plus d’un an et demi, je publiais le premier article de ce blog, où je rendais public le défi que je m’étais lancé : parcourir le GR20 en 7 jours (au lieu de 15), du nord au sud et en autonomie complète (l’article se trouve ici pour ceux qui veulent en savoir plus).

L’article a depuis été très commenté, les curiosités attisées et j’ai reçu beaucoup de messages et d’emails à propos de ce défi. Je sais que nombreux d’entre vous sont impatients de savoir si je l’ai réussi ou pas.

Avant que vous ne vous précipitiez à la fin de l’article pour connaître la réponse, je vais tuer le suspense maintenant en vous annonçant que j’ai bien réussi mon défi. Et cela, sans courir, ou sans marcher à la lampe frontale… Je le précise, car des randonneurs rencontrés sur le chemin pensaient que c’était nécessaire pour faire le GR20 en 7 jours – surtout durant le mois d’Octobre où les jours sont courts.

Ce défi, je l’ai d’autant plus réussi, que j’ai pris énormément de plaisir à faire cette randonnée – et c’est surtout cela qui compte au final. 😉

Vous trouverez dans ce compte rendu les réponses aux questions que vous vous posez sûrement à propos de ce défi, des anecdotes, des photos, ainsi que quelques informations utiles pour ceux qui veulent se lancer sur le GR20.

Note : pour ceux qui ne sont pas trop familiers avec l’informatique, il suffit de laisser sa souris un instant sur une photo pour pouvoir y lire le commentaire associé.

Lire la suite »

Mai 132012
 

Un tour de France à pied à la rencontre des gens, en découvrant des régions et en soutien à des personnes handicapées. Voici le projet très complet d’Aurélie et Laurent que vous allez découvrir dans cette interview très intéressante parsemée d’anecdotes. Au moment de l’interview, ils ont déjà parcouru plus de 3500 km !

Vous pouvez retrouver Aurélie et Laurent sur leur site internet dédié à ce tour de France à pied : http://tourdefranceapied.com/

Pour écouter cette interview, appuyez simplement sur le bouton “Play” du lecteur ci-dessous. Vous pouvez aussi télécharger le fichier MP3 en faisant un clic droit sur “Télécharger” et en sélectionnant “Enregistrer la cible sous”.

Le podcast est également disponible sur iTunes, où vous pouvez le télécharger gratuitement ici (nécessite iTunes installé sur votre ordinateur).

(Crédit musique Zionoiz)

Lire la suite »