Oct 312020
 
Enlever les mauvaises odeurs dans une gourde ou une poche à eau

Comme tout le monde, il vous est peut-être déjà arrivé de boire dans une gourde qui ne sent pas très bon ou qui a un goût qui laisse à désirer. La rincer ne suffit pas toujours à faire partir les odeurs désagréables. Dans ce cas, un bon nettoyage s’impose ! Dans cet article, j’ai répertorié un certain nombre de techniques pour enlever les mauvaises odeurs dans une gourde ou une poche à eau. Souvent, elles permettent de faire d’une pierre deux coups et de se débarrasser des goûts dérangeants. Vous verrez qu’il n’y a pas toujours besoin de beaucoup de produits ou de matériel de lavage. Bien souvent, l’huile de coude est votre meilleure alliée. Vous trouverez aussi en fin d’article des astuces pour bien entretenir votre gourde ou poche à eau et éviter que ces désagréments ne reviennent trop souvent à la charge.

Lire la suite »
Août 282020
 
Nuages, ensoleillement, pluie... Savoir à quelles conditions météo s'attendre en rando grâce aux historiques

La météo est l’un des paramètres clés à prendre en compte lorsque l’on prépare une randonnée. Si votre sortie est prévue dans quelques jours, vous pouvez tout simplement consulter les prévisions météorologiques. En revanche, quand vous programmez une randonnée à plus long terme, les prévisions ne sont pas toujours fiables. Admettons que nous sommes au mois de juillet et que vous prévoyiez un trek de 4 jours dans le Puy-de-Dôme en septembre. Dans ce cas, comment anticiper la météo ? La réponse : en utilisant les relevés météo des années passées pour préparer vos randonnées !

Dans cet article, je vous donne 3 ressources faciles d’accès pour consulter les relevés météorologiques. Avec ces historiques, vous pouvez avoir une première idée des conditions météo qui vous attendront lors de votre sortie nature et (à tout hasard) prévoir les vêtements ou le sac de couchage dont vous aurez besoin.

Lire la suite »
Juil 292020
 
Facile ou difficile ? Comprendre les cotations en randonnée

La randonnée pédestre a l’avantage d’être un sport particulièrement accessible. En effet, que l’on soit débutant ou que l’on ait une certaine expérience en la matière, il existe des itinéraires adaptés à tous les niveaux.

Pour autant, savoir si telle ou telle randonnée est plutôt considérée comme facile ou difficile n’est pas toujours évident. Et c’est pourtant indispensable pour : savoir si on va pouvoir la finir en toute sécurité, estimer combien de temps on mettra pour la parcourir, savoir si ce sera une promenade digestive ou si on va finir sur les rotules, etc.

D’ailleurs, c’est quoi une randonnée difficile ? Sur quels critères se base-t-on pour déterminer le niveau de complexité d’un itinéraire ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. Aujourd’hui, je vous propose un petit tour d’horizon des systèmes de cotation en randonnée pédestre. Méthode de cotation harmonisée de la FFRandonnée, systèmes « maison » de certains guides ou encore cotations utilisées à l’étranger : passons en revue les façons d’estimer la difficulté des randos.

Lire la suite »
Juin 262020
 
Effets de l'altitude en randonnée

Avez-vous déjà remarqué comment certaines personnes peuvent randonner à 3 000 mètres et plus sans avoir l’air de souffrir de l’altitude, alors que d’autres sont essoufflées dès 2 000 mètres ?

Nous ne sommes pas tous égaux face aux effets de l’altitude. Que vous les ressentiez légèrement ou plus intensément, ces effets sont cependant bien présents. Dans cet article, je vous propose de regarder en détails comment ils se manifestent et quels sont ceux qui doivent vous alerter, ou non. Car si pour certains l’altitude n’affecte que très peu leur façon de randonner, pour d’autres en revanche il peut s’agir d’une vraie source d’inquiétude. Mais rassurez-vous, nous n’allons pas parler ici que du mal des montagnes. Et vous allez voir qu’il existe aussi, dans certaines conditions, des effets positifs de l’altitude.

Lire la suite »
Juin 052020
 

orientation-carte-boussole

Aujourd’hui commence un nouvel évènement autour de l’orientation sur le blog. C’est un domaine qu’il est quasi-indispensable de maîtriser.

Ne pas savoir s’orienter dans la nature, c’est être dépendant d’autres personnes, ne pas pouvoir faire toutes les randonnées que l’on souhaite et même parfois compromettre sa sécurité

Est-ce que c’est quelque chose que vous maîtrisez vraiment ?

Si je vous demande cela, c’est que je viens de publier une vidéo pour vous aider sur le sujet. 😉

Si vous êtes débutant ou pensez être nul : vous allez être surpris de tout ce que vous allez apprendre facilement et pouvoir mettre en application rapidement.

Si vous pensez maîtriser :  vous pourriez bien être surpris de vous rendre compte qu’il vous manque pas mal connaissances qui pourront faire la différence.

Cette première vidéo marque le début d’un évènement que je n’organise qu’une fois par an sur le blog : la réouverture prochaine des portes de ma formation « Ne Perdez Plus Le Nord ».

Pour l’occasion, je vais diffuser une série de 4 vidéos pour vous aider en orientation et au cours desquelles je dévoilerai au fur et à mesure les détails de la formation. 😉

C’est un évènement à ne pas manquer si vous voulez progresser en lecture de carte et en orientation, car je ne l’organise qu’une fois par an et les vidéos ne seront disponibles que pendant 10 jours (vous verrez pourquoi), donc il faut les regarder maintenant !

button

A très bientôt,
François

Mai 072020
 
Reprendre la randonnée sans se blesser

Même si l’on aimerait bien pouvoir randonner toute l’année sans interruption, cela est rarement possible. Blessure, obligations personnelles ou professionnelles, météo capricieuse ou encore confinement (😉)… il existe tout un tas de raisons qui peuvent nous obliger à interrompre notre pratique de la randonnée. Souvent, il s’agit d’interruptions courtes qui n’ont pas vraiment d’incidence, mais parfois on peut être obligé de stopper notre activité préférée pour de longues semaines (voire mois ou années). Lorsque le moment est venu de reprendre la marche après un arrêt prolongé, le risque de se faire mal est un petit peu plus présent que d’habitude. Je vous ai donc listé 7 conseils qui me semblent importants pour reprendre la randonnée sans se blesser.

Le comble serait quand même de se blesser lors de sa première sortie de reprise ! 🙄

Lire la suite »
Avr 072020
 

Cet article est un article invité rédigé par une lectrice du blog. J’ai accepté avec grand plaisir sa proposition d’article, car je n’ai aucune expérience sur ce sujet et qu’elle en a beaucoup.

Qui es-tu ?

Alors moi, c’est Mathilde. À la base randonneuse à chiens, un peu cavalière à mes heures, et rêvant de tester la randonnée avec un âne. Quand mon ânesse Ballotine m’est « tombée » dessus, c’est devenu une évidence. Je connais les chevaux, donc ça va aller vite… Erreur… Rien à voir ! Ânes et chevaux sont aussi différents que chiens et chats.

J’ai donc dû apprendre, et elle aussi, cette façon de randonner. Deux débutantes ensemble, ça aurait pu tourner au cauchemar ! Son compère Roméo est venu nous rejoindre un peu plus tard, un « gros bébé » totalement inexpérimenté (de la vie aussi 😆). Bref, impossible ensuite de les séparer donc les randonnées se font maintenant à une humaine, deux ânes, et au moins un chien. J’ai énormément de temps libre donc on se promène souvent, un jour, cinq, dix, quinze, selon les projets. Des randos entre potes, et oui, ils ne sont pas juste là pour porter du matériel, de vrais échanges se font, une vraie complicité existe.

Beaucoup de gens me questionnent sur la randonnée avec un âne. Soit des propriétaires, soit des gens qui ont envie de tester, soit des gens qui se demandent à quoi ça ressemble. Alors je vais essayer de répondre ici aux questions de base, qui sont tout à fait légitimes.

Lire la suite »
Mar 242020
 
Confinement : activités en lien avec la randonnée

Depuis plusieurs jours, nous vivons une situation à la fois inédite et pesante : celle du confinement. Pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, le gouvernement et les autorités sanitaires ont décidé d’interdire tous les déplacements considérés comme non-indispensables. Pour nous, randonneurs, cette mesure signifie qu’actuellement nous ne pouvons plus pratiquer notre activité favorite.

Rester chez soi peut être d’autant plus frustrant que les beaux jours ont décidé de faire leur grand retour. Pourtant, afin de protéger les populations les plus vulnérables au COVID-19, il faut résister à la tentation d’aller faire un petit tour sur les sentiers de randonnée. Je suis conscient que pour bon nombre d’entre vous, cette situation peut être frustrante. Alors, pour vous aider à passer ces quelques semaines de confinement sans trop tourner en rond, je vous ai préparé une liste d’activités en lien avec la randonnée que vous pouvez faire depuis votre salon.

Lire la suite »
Jan 172020
 

À la recherche d’un matelas gonflable, léger, peu encombrant et isolant bien du froid, j’ai rapidement opté pour le ThermaRest NeoAir XLite qui est un modèle classique de la marque et parce qu’il a un rapport isolation/poids très intéressant par rapport à beaucoup d’autres modèles.

Si vous vous demandez pourquoi je me préoccupe de l’isolation d’un matelas gonflable de plusieurs centimètres d’épaisseur, voici un petit rappel technique (j’en parle aussi dans cet article dédié au choix des matelas de randonnée).

On pourrait se dire que comme l’air est un bon isolant, un matelas gonflable rempli d’air et d’une épaisseur de plusieurs centimètres devrait très bien isoler du froid. Oui, mais c’est sans compter sur les échanges de chaleur par convection. En effet, quand l’air peut se déplacer facilement, le froid du sol est rapidement « transmis » au corps. Et c’est d’ailleurs pourquoi les matelas gonflables « classiques » isolent peu du froid.

Pour faire face à cela, il existe 2 solutions :

  • ajouter du garnissage (fibres synthétiques ou duvet) à l’intérieur du matelas ; ou
  • cloisonner le matelas pour limiter les échanges de chaleur par convection.  

C’est cette seconde solution qu’utilise Therm-a-Rest pour le  NeoAir XLite, plus l’ajout d’une couche réfléchissant la chaleur corporelle.

Lire la suite »