Fév 282018
 

Dans la vidéo qui suit, je vais vous montrer comment utiliser un outil gratuit « Openrunner » pour calculer un parcours de randonnée facilement et très rapidement – en quelques clics.

Openrunner vous permettra de calculer la distance totale d’un itinéraire, de calculer le dénivelé cumulé (positif et négatif) de celui-ci, d’afficher le profil altimétrique de l’itinéraire et même d’exporter un fichier que vous pourrez ensuite importer dans un GPS ou une application GPS.


 

Liens complémentaires :

Transcription texte

Bonjour et bienvenue, ici François de Randonner Malin. Dans cette vidéo, nous allons voir comment tracer un parcours de randonnée grâce à OpenRunner. Le but étant notamment d’avoir des informations sur la distance totale et les dénivelés cumulés du parcours ainsi qu’un profil altimétrique pour savoir quelle sera la difficulté de la randonnée et combien de temps elle va nous demander.

Je vous ai d’ailleurs mis des liens directement sous la vidéo si jamais vous n’êtes pas très à l’aise avec la notion de dénivelé, dénivelés cumulés, de profil altimétrique et pour vous aider à estimer la difficulté et la durée d’une randonnée.

Nous verrons que l’on peut aussi se servir d’OpenRunner pour obtenir un fichier au format gpx que l’on peut importer dans un GPS ou une application GPS.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs versions d’OpenRunner avec plus ou moins de fonctionnalités. Il y en a une qui est gratuite et c’est celle dont nous allons parler.

Une petite remarque : je fais ce petit tutoriel uniquement car je trouve l’outil pratique. J’en avais d’ailleurs déjà fait un il y a pas mal d’années. Mais comme il y a maintenant certaines fonctionnalités payantes, je précise – au cas où certains auraient des doutes – que je fais ce tutoriel de manière totalement indépendante. Voilà !

Pour utiliser les fonctionnalités de création, même pour la version de base gratuite, il est nécessaire de créer un compte, vous allez voir c’est très simple et gratuit, il suffit de cliquer ici Créer un compte gratuit de suivre les différentes informations, ensuite de vous connecter.

Une fois que vous êtes connecté, ça devrait ressembler à ça. Ce qui est particulièrement intéressant, c’est Créer un parcours. Ici vous avez une fenêtre de carte sur laquelle on peut se déplacer en maintenant le clic gauche appuyé et en déplaçant la carte. On peut aussi zoomer et dézoomer avec la molette de la souris. Là vous trouvez certaines informations sur le type de carte qui est utilisée, vous avez également une échelle en bas à droite. Au niveau de la barre de gauche, on a la possibilité de centrer la carte sur une certaine localisation, par exemple si je fais une recherche de la ville de Die en France, ça centre automatiquement la carte au niveau de Die. Là on a la possibilité de zoomer et dézoomer, ça fait la même chose qu’avec la molette de la souris. Ce petit bouton ici est assez important car c’est celui qui permet de gérer les fonds de cartes. Là on voit par exemple que l’on est dans le fond de carte de Google Maps et Plan. On peut les ouvrir et les fermer de cette manière, c’est assez classique. Ensuite il suffit de sélectionner – on voit qu’on était Plan, maintenant on est au niveau Satellite, là on a le Relief. Sinon on peut choisir des cartes libres de droit come OpenStreetMap ou par exemple OpenCycleMap, et on a aussi accès à certaines cartes topographiques d’éditeurs, comme la carte IGN en France avec différentes couches disponibles, la même chose en Espagne et en Belgique. Ce que je voudrais vous montrer c’est qu’on a aussi la possibilité d’ajuster la transparence, par exemple si on choisit la carte Top 25, ici on peut ajuster sa transparence à ce niveau-là. On voit que plus on va vers là, plus c’est transparent. Ça a un intérêt particulièrement si on ajoute… On voit qu’ici on a des petits carrés alors que là on avait des petits ronds. Si on sélectionne les petits ronds on ne peut sélectionner qu’une couche à la fois, mais avec les petits carrés on peut sélectionner à la fois la photographie aérienne et ici la carte Top 25. Si je règle aussi la transparence de cette couche, ça permet par exemple (celle-ci se trouve au-dessus donc il va falloir que je fasse l’inverse), comme ceci, je peux afficher les deux cartes l’une par-dessus l’autre et ça permet d’accéder à différentes informations. Vous voyez que ça peut être assez intéressant. Vous pouvez faire la même chose avec les différentes couches que l’on a ici. Sinon il y a un petit bouton ici qui permet d’Ajouter des cartes Topos. Là on voit que j’ai tout ajouté, il est possible d’en ajouter certaines payantes, il suffit de cliquer sur le bouton et vous avez ensuite un menu assez classique. Par exemple si j’enlève OpenCycleMap, on voit que dans ce cas-là, ça n’apparaitra plus à cet endroit-là, on n’a plus le menu OpenCycleMap. Ici je peux l’ajouter, c’est assez facile pour gérer les fonds de carte. On a ensuite un bouton qui permet de centrer sur sa position. Si vous cliquez dessus il faudra autoriser le navigateur internet à utiliser votre position – dans ce cas-là, ça centrera la carte directement là où vous vous trouvez. On a ici une possibilité d’imprimer qu’on verra tout à l’heure. Ici vous avez une aide avec différentes petites vidéos de présentation. Ici ça vous permet d’ouvrir une petite fenêtre Google Maps et notamment d’avoir accès à Google Street View – en fonction de ce que vous faites, ça peut être intéressant. Ici c’est aussi quelque chose d’intéressant, ça vous permet d’obtenir les coordonnées. On voit qu’on a deux formats de coordonnées en bas à ce niveau-là, ça c’est les coordonnées du curseur. Dans le même genre on peut afficher ici le quadrillage UTM, ce qui est intéressant notamment pour une utilisation avec un GPS. Et ici on a la possibilité d’afficher différents cols, des cols routiers ou des cols muletiers, je vais vous montrer. Je vais passer sur cette couche-là et je vais aller à un endroit où on a des cols. Je vais retourner par exemple à Die. Vous avez peut-être vu un petit message qui dit que la zone d’affichage, elle est trop grande, il faut zoomer un petit peu plus. On va voir les cols qui apparaissent, on en a certains, si on clique dessus, ça nous permet de, éventuellement, les mettre comme Gravi déjà, ou À faire. Ça c’est une petite fonctionnalité qui peut intéresser certaines personnes.

Voilà pour le fonctionnement général. Nous allons maintenant voir comment concrètement créer un parcours avec OpenRunner. Cela se fait avec le bouton ici que vous avez sûrement vu Créer un nouveau parcours. Si vous ne le voyez pas, il est à cet endroit-là, il suffit de cliquer ici. Là on a un petit guide de démarrage rapide.

Première chose que je voulais vous montrer c’est qu’on peut tout à fait importer un fichier GPS pour l’afficher sur la carte et éventuellement s’en servir, notamment le modifier, le rallonger, bref faire quelques opérations pour s’en servir par la suite.

On a par défaut le bouton ici qui permet d’ajouter, d’insérer des points. Vous allez voir que si on veut créer un itinéraire c’est assez simple. Il suffit de se mettre à l’endroit où l’on souhaite ajouter un point sur la carte, on clique, et ensuite on peut cliquer de cette manière et ajouter des points. Vous voyez qu’on a un petit D pour départ et un petit A pour arrivée. Je vais vous montrer quelques petites choses qui se passent quand on créé un itinéraire de cette manière. Là vous voyez peut-être déjà des petits nombres – ça veut dire qu’à cet endroit il y a des points. Il y a des points qu’on voit déjà, mais à l’intérieur il y avait deux points, c’est pour ça que ça regroupe les points et que ça met un petit cercle avec un nombre.

Si on continue – je fais juste le tracé assez rapidement pour l’exemple – on voit qu’on a d’autres chiffres qui apparaissent, comme ici deux et comme ici trois, ça correspond au nombre de kilomètres depuis le départ. Ça veut dire que là on a 2 Km depuis le départ et ici 3 Km depuis le départ.

Il faut savoir que l’on peut tout à fait déplacer les points que l’on a ajouté en maintenant le clic et en le déplaçant. Ça permet vraiment d’ajuster l’itinéraire comme on le souhaite. On peut aussi insérer des points tant qu’on a ce bouton-là qui est appuyé, il suffit de se rapprocher de l’endroit où on veut rajouter un point, et voilà on a un petit point bleu qui apparait et ensuite il suffit de maintenir le clic et de déplacer. On voit que là ça a ajouté un point que je peux tout à fait redéplacer ensuite. Par exemple si je veux en ajouter un ici, il suffit de maintenir le clic et hop, voilà, ça permet d’ajouter un point.

Si on revient à la barre d’en haut, on a une autre chose qui est intéressante. C’est ici, ça permet de supprimer des points comme ceci. Il suffit de cliquer dessus, par contre attention, tant que c’est sélectionné, si vous cliquez sur un point ça va le supprimer. Ensuite si vous voulez en rajouter un nouveau, choisissez ce menu-là. Ça marche à la fois pour en rajouter un ou pour en insérer un, comme ceci. Ici ça sert à supprimer.

Ça on va en parler un peu plus tard.

Ici on a des flèches qui permettent d’annuler la dernière action (j’avais supprimé ce point-là) et ici de la rétablir. C’est assez classique et assez pratique.

Ça, ça permet de joindre le point de départ, c’est notamment intéressant lors d’un parcours en boucle. Je vais vous faire un petit exemple. Il faut sélectionner pour rajouter un point, on passe hors sentier… Et là par exemple si on veut rejoindre l’arrivée on clique ici et ça y’est, maintenant le départ et l’arrivée sont au même endroit et on a une boucle parfaite.

Pour vous montrer cette prochaine fonction je vais effacer l’itinéraire comme ceci. Je vais en créer un nouveau, on va dire que je vais en faire un court. En fait cette fonction, elle permet de faire un itinéraire en aller-retour. Pour l’instant on a été de là jusqu’à la, on voit d’ailleurs la distance – si je fais ceci, on va aller de là jusqu’à là, donc là ça a doublé, ça permet de faire un itinéraire en aller-retour sans s’embêter à retracer le retour.

Pour cette fonctionnalité ici je vais encore effacer l’itinéraire pour vous montrer. Ça permet en fait d’inverser l’itinéraire. Par exemple si on s’est trompé, ou si on a importé un fichier, que nous on veut faire un itinéraire dans l’autre sens – ici on a le départ et l’arrivée – si on clique ici on a l’arrivée et le départ et on peut inverser à l’infini.

Maintenant je vais revenir sur ces deux boutons ici. Ce que je vais faire c’est que je vais encore effacer l’itinéraire. Ces deux boutons, ils permettent d’utiliser le calculateur d’itinéraire – on voit Suivi automatique. On a vu que tout à l’heure quand on ajoutait sans ça des points, ça allait en ligne droite, d’un point à un autre. Ce calculateur d’itinéraire, il permet de suivre automatiquement les routes et sentiers. Ici on voit que l’on a différentes options… Il faut que je les sélectionne ici et là on a différentes options. Ici on a Cyclisme sur route, ici cyclo-tourisme, ici c’est à pied et en voiture. En fonction de ce qu’on choisit, le calculateur pourra nous faire passer par des endroits différents. Par exemple on ne pourra pas passer en voiture sur un sentier, alors qu’on pourra le faire à pied.

Je vais vous montrer un petit exemple à pied. Si je commence ici, je n’ai pas besoin de tracer tout l’itinéraire, je peux très bien mettre un point ici et on voit que l’itinéraire est automatiquement calculé. On voit aussi que si je voulais passer par ici, il faut que j’insère une nouvelle étape, comme ceci, et l’itinéraire est automatiquement recalculé. Je peux ensuite rajouter des points plus ou moins loin, mais il faut parfois rajouter des étapes pour faire passer l’itinéraire exactement par là ou on veut.

Si jamais je repasse en mode classique, vous allez voir que ça va en ligne droite d’un point à un autre. Je peux repasser en itinéraire comme ceci.

Si on veut à la fois utiliser le calculateur d’itinéraire et pour certaines sections, par exemple hors-sentiers, ou quand le calculateur n’a pas reconnu un certain sentier, pour pouvoir utiliser les deux sur un même tracé, il y a une petite astuce qui permet de faire cela. Il faut faire un clic droit sur le point à partir duquel on veut ne pas utiliser le calculateur d’itinéraire. Là par exemple je peux tout à fait aller jusqu’ici sans utiliser le calculateur d’itinéraire. Je peux refaire la même chose puisque là je suis hors-sentiers jusqu’ici, on voit que ça va en ligne droite. Si je dézoome un peu, on voit que si je fais la même chose et que je clique ici, ça va toujours en ligne droite, alors que si j’avais utilisé le calculateur d’itinéraire ça serait probablement passé par ici. D’ailleurs c’est quelque chose de réversible, si je reclique ici on voit que maintenant ça utilise le calculateur d’itinéraire. C’est quelque chose d’assez pratique. Là j’utilise le calculateur d’itinéraire et si je ne veux plus l’utiliser, je peux passer ce point en mode manuel. C’est quelque chose de vraiment très pratique.

On a fait le tour des différentes fonctionnalités pour le tracé, je voudrais juste vous parler rapidement de ce menu ici. Il faut savoir que vous pouvez tout à fait créer plusieurs parcours, en avoir plusieurs qui sont affichés. Ici ça permet de le masquer ou de l’afficher. Ici vous avez la distance. À cet endroit vous pouvez enregistrer, on en parlera tout à l’heure, Dupliquer le parcours. Et on va voir les options d’affichage : ici vous pouvez choisir la couleur du parcours, c’est assez classique, vous pouvez choisir son épaisseur et son opacité, c’est-à-dire sa transparence, et ici vous pouvez choisir d’afficher ou pas les bornes kilométriques. Sinon vous avez la possibilité de fermer l’éditeur ou de l’ouvrir, c’est-à-dire la barre ici qui permet d’éditer le parcours.

Maintenant je vais vous montrer qu’on peut enregistrer le parcours. Il suffit de lui donner un nom, par exemple je vais l’appeler « Super parcours » pour être très original. Vous pouvez ajouter des mots-clés, sélectionner une activité (nous on va dire que c’était de la marche), le type de parcours (si c’est quelque chose qui était uniquement planifié comme ici, ou si vous l’avez déjà emprunté) et le type de terrain majoritaire (je vais mettre sentier). Vous pouvez ajouter éventuellement une étiquette et mettre le parcours en privé ou pas, parce que, autrement, si vous ne le mettez pas en privé, d’autres personnes vont pouvoir trouver votre parcours et pouvoir éventuellement l’utiliser. Comme c’est un parcours test je vous recommande de le mettre en privé parce que ça n’aura pas une grande utilité pour d’autres personnes. Ici vous pouvez ajouter une description. Ensuite, vous enregistrez.

Maintenant on va avoir accès à de nouvelles fonctionnalités. À savoir qu’une fois que vous l’avez enregistré, votre parcours se retrouve ici dans « Vos Parcours », donc vous pouvez le retrouver. Ce qui est pratique, quand vous l’avez enregistré, c’est vous avez accès à quelques autres fonctionnalités et surtout que vous pouvez à nouveau le modifier. Comme on voit ici, on a l’éditeur que l’on peut tout à fait fermer. Ce que je voulais vous montrer, c’est qu’ici on a un petit rappel de certaines données. Le nom du parcours, là c’est l’activité, ici ça a automatiquement choisi la localité de départ et d’arrivée, là on a la distance totale qui est une donnée très intéressante. Ici on a le dénivelé cumulé positif, quelque chose de très intéressant, dénivelé cumulé négatif total, ici c’est l’altitude minimale et ici c’est l’altitude maximale.

Une autre chose très intéressante c’est qu’ici vous avez un nouveau bouton qui vous permet d’afficher le profil altimétrique. Ça c’est le profil altimétrique de tout le parcours. Vous voyez, on a en bas la distance et ici l’altitude, et vous voyez certaines couleurs qui correspondent aux pentes. Par exemple cette couleur là c’est les pentes inférieures à 5 %, et celle-ci, supérieures à 15 %. Ça vous permet de connaitre les différentes pentes le long du parcours. Une autre chose très intéressante, vous voyez que quand je déplace mon curseur, on a certaines données, ces données correspondent à là où j’ai mis mon curseur. Par exemple à cet endroit-là : on est à 2,3 Km du départ, la pente est de 0 % (on est sur du plat plus ou moins), l’altitude est de 1128 m, on a fait un dénivelé cumulé depuis le départ de 287 m positif et de 7 m négatif. Vous voyez que si j’avance, la distance, forcément elle augmente, le dénivelé cumulé positif et négatif, aussi. Une autre chose intéressante est que l’on voit directement sur le parcours à quel endroit ça correspond, vous voyez que la couleur change, et à la délimitation entre les deux couleurs ça correspond au curseur sur mon profil altimétrique.

Sinon il y a une autre petite chose qui est éventuellement intéressante, c’est ici, une option d’impression avec deux possibilités : en portrait ou en paysage. Il vous suffit de cliquer dessus et vous avez ici la mise en page. Vous pouvez éventuellement zoomer et dézoomer pour organiser votre page comme vous le souhaitez et ensuite imprimer. Là je vais annuler la mise en page.

La dernière chose très intéressante (en bas on a quelques données mais ce n’est pas ça qui m’intéresse particulièrement), c’est ici Exporter pour un GPS. Ça permet d’exporter le parcours que vous avez créé au format gpx. Vous avez deux choix, soit une trace au format gpx, soit une route au format gpx. Il vous suffit de cliquer sur celui qui vous intéresse et ensuite le fichier se télécharge sur votre ordinateur.

Une chose très importante est que si jamais vous avez utilisé un calculateur d’itinéraire, par exemple sur cette section ici, il y a des points qui seront automatiquement ajoutés, directement dans votre fichier trace ou votre fichier route pour que votre route ou votre trace GPS colle à l’itinéraire que vous avez tracé avec OpenRunner. Par exemple vous avez peut-être mis qu’un seul point ici, et ici – dans votre fichier trace ou route il n’y aura pas que ce point-là et ce point-là, il y aura plein de petits points tout le long de cet itinéraire même si vous n’avez pas cliqué sur la carte. C’est quelque chose de très intéressant.

Maintenant, vous devriez pouvoir sans aucun souci tracer des parcours avec OpenRunner. Pour ceux qui se le demandent, les versions payantes d’OpenRunner ont un fonctionnement très similaire à cette version de base, vous n’aurez aucun problème pour vous y retrouver. Elles ont simplement plus de fonctionnalités : comme pas de pub, une limite plus grande du nombre de points pour le calculateur d’itinéraire, la possibilité de mettre en plein écran, le zoom possible sur le profil altimétrique, l’ajout de points d’intérêts, etc.

Sur ce, je vous remercie d’avoir suivi la vidéo, n’hésitez pas à mettre un pouce en l’air et à la partager si elle vous a plu. Vous pouvez aussi vous abonner à la chaine si ce n’est pas déjà fait pour être prévenus des prochaines vidéos et télécharger vos guides pour Randonner Malin.

Je vous dis à bientôt et bonnes randos !

  151 commentaires à “[Vidéo] Comment calculer un parcours de randonnée grâce à Openrunner”

Commentaires (145) Pingbacks (6)
  1. Cela fait un moment que j’utilise openrunner et c’est un régal pour la course à pied, les randos, les promenades à vélo etc. C’est très facile d’utilisation et cela permet d’anticiper, de projeter ou tout simplement de faire le bilan d’un parcours réalisé à l’improviste !
    Dans le même genre, un autre site propose le même concept : http://www.visorando.com/logiciel-randonnee.html

  2. Je possède toutes les versions des Géorandos produits par l’IGN. La Vidéo semble me démontrer que Openrunner n’a rien à envier aux divers Géorandos avec le grand avantage d’être gratuit. Je n’ai pas encore contrôlé la précision des distances et des dénivelés, mais je vais essayer d’effectuer un test comparatif.
    Merci François de m’avoir fait connaître cet outil gratuit.

    • Bonjour Jacques,

      Je serais curieux de connaître les résultats de ce test comparatif n’ayant jamais utilisé Géorando.

      A bientôt,
      François

    • Un coup de gueule aujourd’hui en découvrant qu’OpenRunner (OR) est devenu payant, ah oui bien sûr on a toujours ses parcours enregistrés mais au format plan ou satellite uniquement. Il faut payer un abonnement (pas donné !) pour revoir ses parcours en IGN ou OpenCycle Map. Je suis vraiment dégoûté, j’avais presque une centaine de rando enregistrées depuis des années, les voilà un peu perdues dans le brouillard et pas question de payer un rond à OR !
      Ce qui me révolte le plus, c’est que le site était annoncé en maintenance à la fin mai, ok, mais qu’ils n’aient pas prévenu les utilisateurs des changements et de la payantitude de la chose, c’est un choc en se reconnectant.
      Alors voilà je suis un peu écoeuré..J’ai réussi à trouver OpenTraveller (OT) pour faire des parcours comme sur OR et les enregistrer, mais je ne sais pas si je peux télécharger mes parcours d’OR pour les transférer sur OT, n’étant pas très doué avec les transferts de données…

      Si vous aussi vous êtes dégoûtés faites partager..J’ai déjà envoyé un beau message privé sur la page Facebook d’OR et en lisant les coms publiés je ne suis pas le seul à être déçu..

      • Il y a effectivement plusieurs offres, mais tout ce que je montre dans la vidéo est fait avec la version de base gratuite. Normalement on a toujours accès à la couche IGN pour la version de base et les parcours créés précédemment ne devraient pas avoir disparu. Est-ce que vous êtes certain à 100% de ne plus avoir accès à la couche IGN ?

  3. Parfait ! génial ! Exit google Hearth, bonjour Openrunner !!!

    Un tout grand merci à toi, François !!!

    José

  4. Oui openrunner est assez connu, c’est très bien pour tracé un parcours surtout pour du vélo de route. Pour la randonnée, le VTT ou le trail à partir du moment ou on prend des très petits chemins openrunner à du mal à tracer un parcours. J’ai un Garmin 305 et c’est impeccable pour télécharger mes trails que je fait directement de ma montre GPS à Openrunner, par contre le dénivelle n’est pas juste, il y à de grosse différence entre les dénivelles annoncés sur les trails et openrunner, le mieux c’est un altimètre mais c’est plus cher 🙂 Donc pour résumer je dirais que openrunner est très bien pour se donner une idée approximative du dénivelle (il peut avoir jusqu’à 300m de différence) et faire des tracés sur de gros chemins mais cela n’engage que moi

    • Bonjour Alain,

      Pourquoi dis-tu qu’Openrunner a du mal à tracer des parcours sur des petits chemins ? Je ne suis pas sûr de comprendre vraiment, vu qu’on n’est pas forcément obligé de suivre des chemins pour tracer un parcours.

      Est-ce que tu pourrais m’en dire plus ?

      A bientôt,
      François

      • Bonjour François,

        Tout à fait d’accord pour affirmer qu’open runner est extrêmement précis en distance km! sur 100km parfois 150m d’écart avec le gps et le compteur vélo.
        Par contre le dénivellé! c’est tout à fait indicatif et imprécis.
        Le profil altimétrique donne un aperçu erroné l’indicateur « plus petit que 7% » se traduit souvent par 10% ou plus.
        Je me sert des courbes de niveaux pour localiser les passages pentus, et j’indique sur la sortie papier une mention de %, maintenant je met directement un Wpoint avec Base Camp sur le tracé gps au départ de la montée avec mention de la longueur et du %.
        Base Camp est aussi très précis en km, mais totalement faux en dénivellé, c’en est aberrant!!! et le profil altimétrique est « débile ». je ne comprend pas la démarche de Garmin!

        Enfin je n’ai aucun pb avec open runner pour tracer un parcours extrêmement précis sans le calculateur d’itinéraire.
        je parts de chez moi dans la 5° rangée de vigne sans difficulté avec une grande précision (j’utilise google heart pour la localiser!)
        Je ne comprend donc pas la remarque d’Alain à ce propos.
        j’ai essayé timidement Géorando mais je suis resté fidèle à Open runner que je maitrise bien.

        A plus

        Jean

  5. Merci . Je ne connaissais pas . J’utilise map source avec un garmin colorado 300.
    Il serait souhaitable d’avoir des infos sur l’export pour l’intégrer dans un GPS .

  6. je ne connaissais pas, merci de me le faire découvrir!!! j’ai essayer avec ma rando que j’ai faite ce matin, génial avec le dénivelée, distance…. merci

  7. bien joué merci

  8. je ne connaissais pas, merci beaucoup cela va m’être d’une grande utilité pour ma rando

  9. Bonjour François,
    J’avais dèja entendu parler d’openrunner. Ta vidéo me l’a fait découvrir.
    Cela parait simple d’emploi et je vais donc tester.
    Merci pour cette vulgarisation
    Cordialement
    Michel

  10. Pas mal mais impossible de s’inscrire sur le site,pour recopier le code à la fin il ne marche pas. Comment faire merci de m’aider à résoudre le blème. Salutation à tous. Pascal.

    • Bonjour Pascal,

      Le mieux, c’est que tu les contactes directement. En bas de la page d’accueil, il y a un onglet contact, et ils t’aideront à régler ce genre de problème technique.

      A bientôt,
      François

      • Bonjour François,

        Depuis 3 mois impossible de me reconnecter, mot de passe refusé. je demande un nouveau mot de passe, mais je le reçois sur un 2° compte avec identifiant différent! Donc impossible de me reconnecter sur le principal, je perds ainsi 244 circuits en tous genre!!!
        Je contacte Open runner par l’onglet ad doc, mais malgré 3 relances je n’ai JAMAIS eu la moindre réponse.
        J’ai l’idée de rechercher un parcours « par utilisateur » et je retrouve mes 244 circuits!!! Preuve que mon compte fonctionne.

        Ma question: y a t-il un autre moyen de les contacter?

        merci

        Cordialement

        Jean

  11. tres bien le site ,mais,impossible de faire un parcours la carte IGN ne s’affiche pas pour le tracer???
    merci ,hier j’ai regarde ,aujourd’hui je voulais le tracer??
    je suis inscrite sous ;annie1945? mail : annapeyrache586@gmail.com ??

    cordialement Anna

    • Bonjour Anna,

      Le mieux si tu as un quelconque problème technique est d’envoyer un message directement à Openrunner.

      A bientôt,
      François

  12. Bonjour je connais CartoExploreur ,mais Openrunner est beaucoup plus facile à utiliser surtout avec la video . Merci François

  13. Je ne connaissais pas ce site. D’après votre video cela paraît facile d’utilisation. Pour ma prochaine rando, je vais tester Openrunner. (jusqu’à maintenant je me contentais des cartes IGN 25000 pas facile…)
    Merci beaucoup pour ce que vous faites. Je suis débutant dans la rando, donc tous vos conseil sont la bien venues.
    Cordialement.

  14. Bonjour François

    Perso, j’utilise Visorando pour mon parcours sur le GR5.
    Je pense que tous les outils se valent pour le calcul de la distance de l’itinéraire ; par contre, c’est sur le calcul du dénivelé que j’ai remarqué de grosses différences (entre Visorando et Géorando par exemple).
    Mais je ne saurais dire lequel détient la vérité.

    • Bonjour Jérôme,

      Il faudrait comparer les résultats de ces outils avec des calculs manuels à partir de cartes topographiques papiers pour se faire une idée. J’essaierai de le faire si j’ai un peu de temps à perdre !

      A bientôt,
      François

  15. Bonsoir François,
    Je viens de visionner la vidéo et cela me parait super bien.
    Pour mon séjour sur le GR5 en Alsace, j’ai employé Gérorando mais les dénivlées et les temps ne correpondaient pas toujours.
    Alors je vais refaire mes étapes avec Openruner pour comparer.
    Amitiés
    Willy

  16. Je confirme, au niveau dénivelé, c’est fantaisiste :

    A/ Partent de Hospitalet-près-l’Andorre 1429m (sources IGN top 25) (ce qui correspond aux indications de google map)

    B/ je passe par la « porteilla du Sisca » 2440m (sources IGN top 25) (ce qui correspond aux indications de google map)

    Et pour Openrunner, ça donne :
    Altitude min. 1464m
    Altitude max. 2385m
    Dénivelé Tot. + 946m
    Dénivelé Tot. – -928m

    (j’ai recommencé plusieurs foies avec des résultats semblables)

    Pas terrible…

  17. Merci François,

    Je ne connaissais pas, j’utilise Géorando mais la il semble que l’on puisse faire toutes les régions.

    Bravo pour l’info

    Je diffuse à mon groupe rando.

    Encore merci

    Jac

  18. mercie du renseignement ça a l air interressant et pratique je vais aller a openrunner et esseye de telecharger le logiciel et de m en servir.

  19. bonjour françois merci pour les renseignements a bientôt

  20. Bonjour à tous
    Merci François, c’est encore une réussite, cette démonstration de traces. Super sympa!
    Il est noté que l’on peut transférer sur un GPS, que je n’ai pas, mais que j’aimerai acheter;-)) Pour de simples randos, en plaines, (j’habite près de Rouen), et vu les prix demandés pour un gps, quelqu’un peut me conseiller pour un achat? Et l’occasion, çà peut le faire? Merci pour les réponses. Bonnes randos à tous. Kiros

  21. Mreci de m’avoir fait connaitre openrunneur car nous pouvons aller n’importe ou.La cerise sur le gâteau il est gratuit.
    Bonne rando à tous
    Lucien

  22. Merci François, pour moi qui en est encore au crayon feutre et aux bouts d’allumettes sur cartes Géoportail pour le tracé et le calcul des trajets, c’est un grand bond en avant …!
    Je vais essayer de suite.
    C’est de loin un des articles les plus interessants du site
    Encore merci
    Alain

  23. Bonjour,
    Une question toute bête !
    Pourquoi il n’y a pas dans Openrunner les tracés des GR ?
    Ont-ils pensés à une mise à jour ?
    Merci

    • Bonjour Jérôme,

      Les tracés des GR sont sur les cartes IGN (pas sur les cartes Google). Il te suffit de cliquer sur « sur carte IGN-FRANCE » en haut à gauche de la carte.

      A bientôt,
      François

      • Bonjour,
        Oui les GR sont indiqués sur les IGN, mais je me suis mal exprimé !
        Je pensais dans le cas où on fait une recherche (en haut à droite) il y a des tracés de particuliers mais pas les GR en surbrillance 🙂
        A+
        GG

        • Bonjour Jérôme,

          Effectivement, il n’y a que les tracés de particuliers. Tu trouves quand même certains GR ou sections de GR. C’est vrai que ce serait peut-être quelque chose à proposer à Openrunner – car intéressant à avoir comme option.

          A bientôt,
          François

  24. Bonjour,
    J’utilise Openrunner depuis plusieurs années. Au fil du temps, le logiciel a beaucoup évolué et la dernière version disponible depuis quelques mois est vraiment très performante. Un seul point : les données longitude-latitude semblent avoir disparu. Quelqu’un saurait-il comment les retrouver ?
    (J’ai posé la question à Openrunner, mais, probablement en raison de l’affluence des demandes concernant cette toute nouvelle version, je ne parvient pas à obtenir une réponse).
    Merci d’avance.
    Francis.

    • Bonjour Francis,

      J’ai pourtant toujours la latitude et longitude quand je clique sur l’onglet « profil altimétrique ». Fais-tu référence à ces coordonnées ?

      A bientôt,
      François

      • Bonjour François,
        En effet, on trouve bien long/lat en chaque point du parcours en glissant le repère sur le profil altimétrique, mais seulement sur le parcours et à condition qu’il soit enregistré.
        Dans les versions précédentes, longitude et latitude de chaque position de la souris en tout point de la carte, s’affichaient dans des fenêtres placées juste au-dessous de la carte IGN, même en cours de travail.
        J’espère que cela reviendra lors d’une prochaine modification car c’était bien pratique !
        Merci en tout cas.
        Cordialement,
        Francis.

  25. Sur openrunner, je n’arrive pas à publier les cartes IGN, alors que je le peux sur l’IPAD.
    Quelqu’un aurait-il une explication?
    merci par avance.

    • Bonjour Marc,

      Que veux-tu dire par publier ? Les afficher ?
      Si tu as un problème technique, le mieux est d’envoyer un email à Openrunner pour qu’ils le règlent.

      A bientôt,
      François

  26. Bonjour,
    Désirant acheter un GPS pour randonner dans divers pays et France, ce logiciel est-il un standard ? C’est à dire avec quel type d’appareil est-il compatible et avec quel type de carte (ici on cite googleearth et ign mais les autres?)
    Merci a ceux qui pourraient me conseiller.

    • Bonjour Raph,

      Il est possible d’exporter un tracé Openrunner sur n’importe quel GPS Garmin, mais aussi en format kml et gpx.

      A bientôt,
      François

  27. Merci beaucoup de nous avoir fait profiter de cette vidéo dont l’explication est très claire et facile à utiliser

    BONNE RANDONNEE

  28. Je n’arrive pas à ouvrir les cartes IGN avec openrunner (seulement sur mon IPad, pas sur mon PC).
    Qui peut me donner l’explication?

  29. bonjour,
    je souhaitrais savoir pourquoi quand je créer un parcours que le déplacement de la cartographie en utilisant les fleches du clavier devient de + en+ lent, au point de ne pratiquement plus se déplacer ,ceci sur un parcours mode pieton 20kms de 110 points .
    quelle est la solution ou la manipe a effectuée ??
    Merçi pour la réponse.

    • Bonjour Michel,

      Désolé, mais je n’en ai aucune idée. Ce n’est pas moi qui ai créé le logiciel – je l’utilise simplement. As-tu essayé de contacter Openrunnner ?

      A bientôt,
      François

  30. Bonjour,
    Est-il possible d’insérer ou noter directement sur la carte ou le profil altimétrique une info par exemple une étape sur le parcours qui apparaise ensuite quand on imprime sur papier.
    Merci
    Cordialement
    Jean

    • Bonjour Jean,

      Non, je ne crois pas qu’il soit actuellement possible de le faire.

      A bientôt,
      François

      • Je ne connais pas open runner, c’est la première fois que j’ouvre ce site, mais je travaille avec le logiciel CARTO EXPLOREUR et son GPS. A la lumière de mon expérience avec ce dernier matériel, je pense qu’il doit être possible de satisfaire la demande de Jean : faire une impression écran, transférer dans un logiciel photo quelconque (Photofiltre pour ce qui me concerne, téléchargeable gratuitement) et là vous pouvez écrire sur votre carte.

        Bonne réussite

        Roger

  31. Bonjour,
    Merci pour openrunner.
    Pour savoir si une randonnée est facile, moyenne, difficile, il faut tenir compte de la durée:
    demi journée ou journée avec repas pique-nique,
    s’il y a des arrêts lorsque l’on fait une ascension,
    s’il ya des arrêts pour prendre des photos…..
    Cordialement
    Daniel

  32. J’utilise régulièrement Openrunner pour tracer nos randonnées pédestres sur carte IGN 1/25000.
    Lorsque nous avons un grand circuit, j’ai des problèmes pour avoir la totalité du circuit sur une page, malgré la possibilité de choisir dans les 3 possibilités de mise en page proposée.
    Pour y parvenir, il faudrait pouvoir choisir une réduction qui permettrait de rentrer dans une page 21×29.7 avec fond IGN 1/25000.
    Actuellement j’imprime en 2 fois sur 2 feuilles.
    Peut être que je ne connais pas une astuce qui existe.
    Merci pour votre réponse.

  33. Pour avoir, à postériori, vérifié les dénivelés, pas d’écart significatif. (Quoi qu’il en soit, j’ai TOUJOURS vu les possesseurs de GPS commenter longuement les différences relevées, d’un matériel à l’autre …)
    Néophyte, j’ai pu retracer le dernier de mes parcours et, désormais, je m »entraîne » sur OPEN RUNNER à tracer les randos prévues dans nos plannings de marche. J’utilise le mode IGN, pour pouvoir comparer avec les cartes des animateurs (nous marchons en groupe) et je n’ai que quelques supports papiers …
    Je n’ai pas vérifié le paramètre suivant toutefois : la date d’édition des cartes sur lesquelles on peut tracer les parcours. Certes, il y a les forums; mais c’est pour le moins fastidieux … Les habitués sont-ils au courant ?
    Bonnes randonnées à tous.

  34. bonjour j’utilise openrunner depuis plus de 2 ans et, aprés avoir essayé d’utres logiciels gratuits, jy reviens toujours, essentiellement pour sa simplicité
    bien sûr, la précision n’est pas parfaite pour aucune des données, mais on s’y retrouve très bien et faire 10% de dénivelée en plus ou en moins doit être prévu avant le départ de toute rando
    openrunner a évolué et certaines nouveautés ne semblent pas expliquées, notamment l’affichage de cercles jaunes avec des nombres à 2 chiffres en noir ou de plus gros cercles plutot roses avec des nombres à 3 chiffres, quelqu’un saurait-il de quoi il s’agit ? il faut dire que le support technique de ce logiciel est pratiquement inexistant
    bonnes randos à tous
    (mon vrai prénom est daniel mais comme il y en a beaucoup !)

    • Bonjour Daniel,

      Je ne vois pas vraiment de quoi tu veux parler. Est-ce quelque chose qui s’ajoute sur ton parcours quand tu le crées ? Ne serait-ce pas le kilométrage ?

      A bientôt,
      François

      • bonjour François et merci pour ton intérêt. j’ai fait une capture d’écran mais je ne sais pas comment l’envoyer,on y voit bien les kilométrages en rouge sur cercles blancs et les fameux cercles jaunes. je vais essayer en répondant au mail qui m’a signalé ta réponse, dis moi si ça marche, et encore merci

        • Bonjour Daniel,

          Je viens de regarder ce que tu m’as envoyé, je n’avais jamais vu ça. J’ai essayé de reproduire à peu près le parcours que tu avais fait, mais je n’ai pas eu ces cercles jaunes.

          Désolé, mais là je n’ai aucune idée. Peut-être est-ce une nouvelle fonctionnalité qui est en test ?

          A bientôt,
          François

  35. Bonjours, Je vous remercie beaucoup pour les conseils pertinents que j’ai trouvé sur votre site. Concernant Openrunner, j’arrive maintenant à calculer mes itinéraires de randonnées aussi bien pédestres que cyclistes. Par contre pour rejoindre ces itinéraires avec mon véhicule sur grande distance Openrunner me ramène automatiquement sur les routes normales alors que je désire emprunter les autoroutes gratuites. Y a-t-il moyen d’y remédier ? Merci encore.

  36. bonjour jean claude
    tu peux soit tracer ton itinéraire entre ton domicile et le point de départ en mettant des points intermédiaires
    soit utiliser un autre programme (google map, via michelin, mappy….), je crois qu’ils sont plus performants pour la circulation automobile

    bons chemins à tous

  37. Membre d’un club de rando (120 membres), et animateur de rando en formation, je confirme : openrunner est un superbe outil. Je serais trop long à dire tout le bien que j’en pense vu les multitudes de fonctions très intuitives pour ceux qui osent (et pourtant j’ai 65 ans).

    Le seul point faible que j’y vois : la page d’impression en A4 des cartes au 1/25 000 (pratique et peu encombrant pour mener une rando, et ne pas s’en remettre au seul GPS, n’est-ce pas?) Cette page n’affiche pas une zone suffisante pour un parcours pédestre de 15 à 20 km qui sort forcément de la page imprimée.

    Pourquoi ne pas envisager une option « espace d’impression carte seule  » sans le profil altimétrique qui prend de la place , ou/et une impression en format A3 pour agrandir la zone d’impression, en portrait et en paysager bien sûr, pour tenir compte de la forme du tracé. Quitte à payer quelques euros par an pour les éventuels droits à IGN.

    Techniquement, je préfère travailler sur Openrunner que sur le CD de Géorando, moins bon et payant ! (15€ ou 20 €) et dont le tracé efface tous les chemins (opacité du tracé = 100%, sans possibilité de la réduire)

    Je suis prêt à faire un don équivalent à Openrunner pour un produit gratuit et plus performant à mon avis, et mon club attend ça avec impatience, pour de nouveaux animateurs en formation.

    A noter que l’impression d’une page couleur dans une boutique d’impression c’est environ 0,60 € ? Mais, j’ai toujours ma carte IGN avec moi, pour faire un point plus large si besoin.
    Amitiés pédestres.

    • Bonjour Jean-Louis,

      Il existe maintenant plusieurs formats d’impressions, et il est possible de se débrouiller pour ne pas avoir le profil altimétrique.

      Pour réussir à imprimer sur plusieurs pages, il faut « jouer » avec les paramètres d’impression et imprimer par exemple deux pages A4 avec une partie qui se chevauche. Il suffit ensuite de les scotcher ensemble.

      A bientôt,
      François

    • Bonjour Jean Louis,

      J’utilise Open runner depuis 8 ans, c’est un fantastique outil de travail pour tout type de tracé, voiture vélo marche etc… seul le dénivellé reste imprécis, pour la distance sur 100km en vélo il y a parfois 120 m d’écart avec le compteur ou le gps!
      Par contre l’impression est mauvaise!
      J’utilise le logiciel à télécharger JGN superhéros, et c’est un vrai régal, de plus il est très intuitif et facile à utiliser( et si je le dis… j’ai 74 ans!)
      Bonnes randos

      Jean

  38. Comme Jean-Louis (10 mars), je suis aussi confronté à ce problème de tout mettre sur un format A4, bien pratique, à l’échelle 1/25000 pour les circuits plus longs. Je vous laisse le soin de trouver une solution qui existe par ailleurs sur Géoportail.
    Merci

    • Bonjour Daniel,

      Il faut pour cela choisir l’échelle, faire glisser la partie que l’on veut sur sa feuille A4, imprimer, puis refaire glisser le parcours, ré-imprimer, etc.

      A bientôt,
      François

  39. OK , je connais cette méthode qui à l’inconvénient d’avoir 2 feuilles et de devoir coller ensuite.
    Le souhait serait d’obtenir sur format A4 l’ensemble du circuit. Ce qui nécessite une sélection de la zone à imprimer et une réduction en conséquence du tracé.
    Merci pour vos réponses pertinentes. Cordialement. Daniel

    • Bonjour Daniel,

      Vous pouvez tout à fait mettre tout le circuit en A4, mais il ne sera dans ce cas pas au format 1/25000.

      A bientôt,
      François

  40. bonjour
    peut on avoir les temps de marche avec openrunner, car je n’arrive pas a trouver la fonction si oui…
    merci
    a bientot
    et bravo pour votre vidéo explicative !

  41. Bonjour,

    contre toute attente, je ne connaissais pas Openrunner, donc je remercie d’abord ma chance d’être tombé sur votre site, ça donne envie de passer à la pratique (de l’interface) ; ensuite forcément merci à vous pour ce tuto.
    Je rêve un peu naïvement d’un logiciel qui, à l’instar d’un ViaMichelin, permettrait de donner les itinéraires possibles pour rallier un point A à un point B via sentiers de PR/GR, mais ça me semblerait assez complexe.
    Je réponds au précédent commentaire : le site http://www.calculitineraires.fr permet de faire ce que vous demandez, mais ça restera approximatif comme le souligne si bien François car il faut prendre en compte le facteur humain.
    Je m’apprête à définir un itinéraire pour une randonnée longue en boucle qui me fait jongler avec 2 cartes IGN, mais le plus compliqué étant la définition même du parcours en estimant au plus juste la vitesse moyenne de marche, son intérêt (lieux remarquables, points de vue,…), le point de chute à la tombée de la nuit – abri, refuge – d’ailleurs, pour ceux qui ne connaissent pas, le site http://www.refuges.info est assez intéressant.
    Bref, un bon petit casse-tête mais qui en vaut largement le coup.
    Ed

  42. Nous avons quelques circuits ou nous obtenons une autorisation exceptionnelle de passage. Nous les cochons en privé : oui.
    Pouvez-vous nous assurer qu’il ne paraîtrons pas en utilisant : rechercher un parcours.
    Il peut y avoir un conflit avec le propriétaire si un groupe passe sur un tel circuit privé.
    Merci pour votre réponse.

    • Bonjour Daniel,

      Normalement ils ne devraient pas apparaître dans les recherches. Si vous avez peur, vous pouvez toujours tester une fois le parcours créé.

      A bientôt,
      François

  43. Bonjour,

    Openrunner est ultra complet et facile d’utilisation pour calculer les dénivelés et itinéraires de rando ! Et surtout gratuit !! 🙂

    Par contre je rencontre quelques problèmes..:
    – Lors de l’enregistrement de mon parcours, il m’impose quelques villes de départ mais qui ne correspondent pas exactement à mon tracé. Est il possible de saisir une autre ville ou lieu de départ et d’arrivée ??
    – Sans gène pour la consultation, il arrive quelques fois que des points avec des nombres à 2 chiffres apparaissent sur mon circuit (non, ce ne sont pas les distances intermédiaires)
    – Il arrive parfois des bugs d’openrunner pour le suivi précis des initéraires, il me converti tous mes tracés précis en lignes droites !! Obligé d’actualiser la page et refaire le parcours..

    Merci d’avance pour les réponses et longue vie à Openrunner ! :)))

    • Bonjour Flavien,

      – Je n’ai pas trouvé comment faire, c’est vrai que c’est un peu embêtant.
      – Je n’ai jamais vu cela mais on m’en a fait part, je ne sais pas du tout à quoi c’est dû.
      – Je n’ai pas vu cela non plus, ça vaudrait peut-être le coup de leur en faire part, même s’ils ne répondent généralement pas quand on les contacte.

      A bientôt,
      François

      • bonsoir
        c’est vrai que openrunner est théoriquement joignable mais je n’ai jamais eu de réponse à une question
        il n’y a pas non plus actuellement de forum openrunner….à nous peut être de le créer en continuant nos échanges
        c’est moi qui avais soulevé le pb des petits cercles avec des nombres de 2 chiffres : je pense qu’il s’agit de points rassemblés quand il n’y a pas assez de place pour les laisser tous apparents, ils disparaissent qd on supprime les points
        pour les localités de départ et d’arrivée, il y a une flèche derrière le nom qui ouvre une liste déroulante assez fournie, mais il semble effectivement qu’on ne puisse pas taper un nom
        tout ça n’est pas bien grave à coté des services que nous apporte ce site.tous les animateurs de notre club de rando y ont adhéré et ne peuvent plus s’en passer
        a bientôt
        daniel allias dojokil

        .

    • Bonjour, je suis nouveau sur le blog et je viens de faire un essai avec Opennrunner.
      J’ai eu les deux difficultés :
      1) Pour les 2 chiffres, il s’agit – si c’est la même chose que moi – de la distance kilométrique du début du parcours qui est jalonnée jusqu’à la fin. On peut en mettre plus ou en mettre moins.
      Pour le faire, il suffit d’agir sur le curseur rouge qui est en dessous de la case UTM dans la barre verticale en haut à gauche de la carte (désolé, je ne sais pas comment faire une copie d’écran sur ce blog). Si tu descends le curseur, tu fais apparaitre plein de bulles à deux chiffres, si tu le montes, tu augmentes la distance entre deux bulles de deux chiffres jusqu’à les faire disparaitre tous.
      2) Si tu as l’impression que les chiffres disent n’importe quoi, c’est que tu as fait plusieurs fois le parcours ou cliqué sur des icones d’actions automatiques (genre terminer le parcours automatiquement ou revenir automatiquement au point de départ) ou un bug. J’ai eu moi aussi à refaire plusieurs fois le parcours pour pouvoir sortir le profil altimétriques. Il s’agit peut être d’un bug mais j’ai mis cela sur le compte d’une erreur de manipulation de ma part, étant novice
      3) pour les villes de départ et d’arrivée lors de l’enregistrement, j’ai eu le même souci. En fait, quand tu ouvres l’ascenceur, il apparait les localités voisines du point en question. et tu choisis celle qui te semble le mieux appproprié. De toute manière pour mettre le nom que tu veux, tu peux l’indiquer dans le 3e champ qui t’est demandé.
      Voilà.

  44. bonjour, très bien openrunner!!!
    mais mon problème est COMMENT IMPRIMER MON PARCOURS SUR FOND IGN SUR UNE PAGE, car je ne fonctionne pas au GPS, j’aime bien avoir la carte avec mon tracé et chercher sur le terrain…
    merci à qui me répondra pour me donner la solution.

    • bonjour Eliane,

      L’impression de votre topo sur fond de carte IGN est très simple:
      – tracez votre parcours
      – cliquez sur le bouton représentant une imprimante en bas du bandeau de gauche et choisissez votre format d’impression.
      – ouvrez la boite de dialogue comportant les différentes cartes affichables (carré grisé en haut à droite de votre carte)
      – Sélectionnez dans cette boite de dialogue » Topo IGN France »
      – Recadrez, zoomez sur votre parcours et imprimez !!

      bonne rando à vous ! 🙂

  45. hello ! voici ma question, est ce que je peut me servir de mon gps garmin nuvi 2445 lm pour lire la carte Openrunner sinon quel gps je doit acheter , j’aimerais me faire un tracé a travers bois et champ et le recopier sur un grand gps pour qu ,il soit bien lisible merci en attendant votre reponse

    • bonjour, je ne connais pas tous les gps garmin, le tien est il un gps de rando ou un gps de voiture ?
      c’est très facile de transférer un tracé sur un garmin :brancher le gps sur l’ordi, cliquer sur transfert gps puis garmin et ça se fait en 2 ou 3 secondes (télécharger le logiciel si on te le demande)
      par contre ça ne permet pas de lire la carte openrunner : le tracé apparaitra sur le fond de carte du gps,
      mais pour bien voir tout le tracé en gros : c’est pas fait pour ça : plutot pour suivre le tracé petit à petit
      moi j’ai un garmin gpsmap 62s avec la carte topo franceV3 pro, il parait que c’est le top
      a ton service pour plus de renseignements
      dojokil

  46. bonjour,
    j’utilise openrunner depuis 2 ans et depuis qq temps on me demande afin de pouvoir transfèrer mes parcours ancien ou nouveaux d’instaler « garmin communication plugin »
    une premiere fois j’ai réussi a le faire sans pb mais celui ci a disparu et on me demande a nouveau de faire l’instalation . mais impossible de le faire avec succes! que ce soit sur  » explorer ou firfox » chaque chargement et un echec . par contre j’ai utiliser Google chrome et là bingo ça fonctionne .
    je souhaiterais votre avis et ce que je dois faire ou ne pas faire pour si je le souhaite transferer en utilisant firfox merci par avance

    • n’aurais tu pas un bloqueur de pub, genre APB pour firefox qui bloquerait garnin comunication ?,ça m’est arrivé et j’ai désactivé APB pour openrunner

  47. je suis nouveau sur le site…voilà:j’utilise régulièrement Openrunner, mais je ne sais pas comment placer un commentaire (ex:le nom d’une commune ou d’un lieu-dit) sur un point précis du profil altimétrique; svp=pouvez-vous me dépanner? merci d’avance de votre réponse

    • Bonjour François,

      Je crois que l’on ne peut pas le faire (en tout cas pour l’instant).

      A bientôt,
      François

      • bonjour françoiss
        mon prof d’informatique m’a toujours dit qu’on pouvait tout faire avec un ordi, il y a donc au moins une façon de résoudre votre problème, voici la mienne
        imprimer le profil
        le scanner en tant qu’image
        le traiter avec un logiciel de traitement d’images (ajouter du texte)
        il y a peut-être mieux…..
        bon week end
        daniel

        • Bonjour Daniel,

          Oui effectivement. Je l’ai déjà fait, mais au lieu de scanner, j’ai effectué une impression écran.

          A bientôt,
          François

  48. bonjour
    il existe aussi Visu gpx qui à mon avis est plus convivial (photos aérienne) et rend les mêmes services.

  49. Bonjour François,
    je viens de voir la vidéo sur openrunner: ce logiciel a l’air d’être très performant. je vais l’essayer. Actuellement je trace les parcours sur géoportail ce n’est pas mal mais je n’ai pas le calcul des dénivelés..
    Encore merci pour vos bons conseils.
    Jacqueline

  50. Bonjour.
    J’utilise Openrunner depuis quelques années déjà, couplé avec Viking parce que j’ai mis un pingouin dans mon PC. En clair comme mon GPS a besoin de Garmin Communicator (sous Windows) et que ce plugIn n’existe pas sous Ubuntu, je travaille avec Viking sous Linux et j’exporte en .gpx que je récupère sous Openrunner.
    Je suis très attaché à OpenRunner.
    Merci pour ce tuto clairement expliqué comme le reste des autres interventions, d’ailleurs !!

  51. Bonjour,
    Je viens de télécharger openrunner:
    Ce qui m’intéresse c’est le traçage pour effectuer des randos…
    Gros problèmes: car, par moment c’est lui qui décide du tracer, est-ce-qu’il y à possibilité de rectifier ces erreurs ?

    Merci pour une réponse……..

    • bonjour
      j’ai 2 causes possibles : soit tu as cliqué sur l’onglet »itinéraire », soit ça vient du fait d’avoir téléchargé le programme. moi je m’en sers en ligne et tout va bien.

      • Bonjour dojokil,
        Merci pour ta réponse.
        Je crois que je vais oublier Openrunner et, reprendre Visorando pour créer mes circuits de rando…………
        Je viens de passer toute la journée dessus et, à chaque fois il m’invente des des traces………..Ex: sur une trace de 5 kms que je fais, je me retrouve avec 7kms….!!!!

  52. c’est bizarre et ça m’interesse. est ce que c’est la même trace qu’openrunner estime plus longue, ou est ce que openrunner dessine une trace différente que celle que tu veux tracer ?

    • Openrunner, ajoute une autre trace à celle que je crée……..
      Je m’explique: Suppose un bout de chemin droit de 3 cent mètres et, un autre petit chemin qui part en perpendiculaire sur 20 mètres, qui tourne à droite à 90 degrés sur 20 mètres et, qui retourne à droite à 90 degrés sur 20 mètres pour revenir en perpendiculaire sur mon chemin initial de 3 cent mètres. Je me retrouve avec une trace rouge qui prend bien en compte 360 mètres.
      Il y à ou s’arracher les cheveux……….!!!!

      • salut rathes, je ne sais pas si j’ai bien compris ton problème mais es tu bien en mode piéton et « calculateur d’itinéraire » ?

        • OUI, aux des questions…..

          • donc il faut que tu décoches la case avec un petit chemin tortueux entre 2 points rouges et qui affiche « suivre la route avec un calculateur d’itinéraire  »
            ce qui m’étonne, c’est qu’elle soit active par défaut, c’est pas le cas sur mon ordi

  53. on est là pour t’aider, faut pas t’énerver

  54. OK, Je suis bien obligé de l’activer à un certain moment, car autrement j’ai des lignes droites entre les points………

    • c’est le principe même d’un TRACE, contrairement à un ITINERAIRE.pour suivre les courbes, il faut rapprocher les points, plus la carte est zoomée, plus ce sera précis. n’est ce pas pareil avec visorando ?

      • Bonsoir dojokil,

        Bravo..!!! c’est effectivement la solution…….
        Avec Visorando c’est très facile, car entre chaque point, se trouve un point intermédiaire et, lorsque que l’on déplace ce point il se recrée un autre point intermédiaire et ainsi de suite…….
        Par contre le calcul des distances est identique sur les 2.
        Encore merci pour ton aide.
        Cordialement.
        A.F

  55. J’ai découvert avec beaucoup d’intérêt la présentation d’Openrunner. J’essaie depuis de tracer mes itinéraires vélo et rando piéton et de m’y entrainer. L’outil est prometteur mais assez déconcertant.
    Le suivi d’itinéraire est vite en défaut, avec toute la précision possible dans la mise en place des points, l’info calculateur déclare « over query limit » et la poursuite de l’itinéraire n’est possible qu’a vol d’oiseau. Les actions pour réactiver l’outil de suivi sont aléatoires. J’ai essayé en vain de suivre le GR 13 de Vézelay à Bourbon Lancy, j’ai réussi à grand peine les 4 premières étapes, j’ai du renoncer à poursuivre, le passage du Haut-Folin reste un problème insoluble pour lui. Existe t’il une explication à cette mise en saturation du calculateur, ou ai-je loupé une marche? J’espérais remiser mon curvimètre…à moins que François nous fabrique un outil de tracer d’itinéraire plus performant;
    Merci de vos réponses et lumières.
    Jean

    • Désolé de te décevoir, mais je ne pourrai pas fabriquer d’outil plus performant. 😉 Personnellement, je me sers peu du calculateur, je préfère cliquer sur chaque point.

    • Bonjour Jean
      J’utilise Open runner dpuis 8 ans, j’ai plus de 500 circuits en tout genre ce qui m’a obligé à recréer un compte.
      Jamais au grand jamais je n’ai calé sur un tracé, pour les circuits pédestres qui n’empruntent pas de route, il faut ABSOLUMENT décocher le calculateur (avant dernier icone en haut à droite) et là on est en mode « Trace », c’est à dire des bout de segments de droite qui se succèdent pour former le circuit. Et on passe absolument ou on veut!
      Ce calculateur ne sert qu’en mode « route » pour aller d’un point à un autre éloigné, si le tracé ne convient pas on peut toujours rajouter quelques points de passage.
      Beaucoup trop de personnes confondent « Trace » et « Route »!
      Bonns randos

      Jean

  56. bonjour jean
    je me permets de te renvoyer à la réponse que j’ai donnée récemment à rathès.

    effectivement, la fonction itinéraire, c’est pas mal pour la voiture, sauf que ça évite tout ce qui est autoroutes et routes à 4 voies.

    pour un pieton, ça vaut rien ! et surtout ça ne semble pas du tout vouloir suivre les GR

    quoi qu’il en soit, le tracé en vol d’oiseau, comme tu dis, c’est dèjà mieux que le curvimètre, et ça laisse une trace que tu peux enregistrer, partager, imprimer ou porter sur un GPS : c’est pour ça que je me sers d’openrunner, que j’en suis un inconditionnel, et que je ne suis pas payé pour le dire !!!

  57. Bonjour,

    J’ai eu envie d’estimer des dénivelées positives pour des randonnées pédestres de cet été.
    Pour cela, j’ai utilisé BaseCamp dans lequel j’ai tracé des itinéraires ou des traces sur la carte Garmin Topo France v3 : heureusement que je sais lire une carte papier sans quoi je me fiais aveuglément au résultat de ce putain de logiciel Garmin qui m’affichait une ascension totale de 2200 m (à la journée, ça commence à être raide) pour une randonnée, alors que j’estimais cette dernière à 1500 m environ d’après la carte papier.
    J’ai donc eu l’idée d’exporter cet itinéraire .gpx (tracé dans Basecamp) dans OpenRunner qui m’a donné une ascension totale de 1556 m.
    J’ai recommencé la manip sur d’autres traces tracées dans BaseCamp qui donnaient un D+ abberrant que j’ai exportées dans OpenRunner avec un résultat en bonne corrélation ave la carte papier (peut être une légère sous-évaluation du dénivelé par rapport à la carte papier pour certaines traces).
    Conclusion : Garmin est une vraie daube, vive OpenRunner.

  58. J’ai testé sur un parcours. C’est très bien.
    Mais une question :
    Comment peut-on exporter le profil altimétrique sous Excel ou CSV ?

    • Bonjour Gilles,

      Il est possible de faire un export EVD (en bas). Ensuite, il suffit d’ouvrir Excel, d’ouvrir le fichier texte et de séparer par « ; ». Ensuite, on peut tracer un graphique car on a dans une colonne la distance et dans une autre l’altitude.

      A bientôt,
      François

      • Super !
        En fait, je rajoute une 3e colonne, celle de ma fréquence cardiaque mesurée avec un objet connecté.
        Cela me permet d’observer le résultat du travail effectué au bout de plusieurs fois que je fais le parcours.
        Dans tous les cas, merci pour la réponse.
        Une question : pourquoi lorsque tu réponds à une question blog, je n’ai pas un lien qui apparait dans ma boite email pour m’indiquer que quelqu’un a répondu à ma question ?

      • Comment également faire pour imprimer un parcours qui apparait sur plusieurs écrans (avec une échelle assez précise). Est-il possible de faire une sorte de concaténation autrement qu’en faisant des copies d’écrans et en bricolant une fusion de fichiers image ?
        Merci
        Gilles

  59. Bonjour quel est votre identifiant sur Openrunner, pour voir vos différents parcours sur le gr20.

    Merci à vous

    momo

  60. Bonjour, j’utilise Openrunner depuis quelques temps pour mes sorties vélo. Plus rarement, je l’utilise aussi pour la randonnée. Je suis très satisfait de cet outil gratuit.
    Question :
    Je suis de temps en temps confronté à l’impossibilité de finir le traçage d’un parcours (Openrunner ne relie plus les points que j’indique -mode suivi automatique) et la mention OVER_QUERY_LIMIT apparait.
    De quoi s’agit-il SVP et peut-on contourner ce problème?

  61. Bonjour,
    Je souhaiterais positionner des POI (Points d’intérêt) sur mes parcours. L’option est annoncée dans les fonctionnalités d’Openrunner.
    Quelqu’un sait-il comment les utiliser ?
    J’ai essayé de les contacter mais sans succès.

  62. Merci beaucoup pour la présentation de cet outil!
    Pouvez-vous m’expliquer à quoi correspondent les sigles utilisés dans les « couches » :
    Natura2000-ZPS ; Natura2000-SIC ; PNR, RNR, CADFrance ; ADMFrance ?
    Pour certains, je crois deviner, mais pour d’autres, jene trouve pas ce que c’est !
    Je ne les ai pas trouvés non plus dans les FAQ.
    Merci beaucoup!

    • Natura 2000 ce sont les zones Natura 2000, PNR : parc naturel régional, RNR : réserves naturelles régionales, CAD : cadastre, ADM : limites administratives.

      A bientôt,
      François

  63. Un très grand merci !

  64. Adios Openrunner c’est devenu payant !, je passe à la concurrence gratuite (enfin pour l’instant ) mais il y en aura toujours un gratuit pour récupérer ceux qui n’ont pas envie de payer!

    • Crotte !
      En plus payer un abonnement de 4.50 € pour de la cartographie gratuite (Open Street Map) est un peu fort de café…

      Déjà je suis contre les abonnement en informatique, véritables arnaques : on espère vendre très cher des produits utilisés épisodiquement et on tient le client par les c… pour très longtemps une fois harponné.

      Si je fais le compte, en étant enregistré depuis début 2013, j’aurais payé 5 x 12€ + 5 x 25€ (pour la cartographie IGN) = 185 € ! Un peu cher pour quelques randonnées. J’aurais préféré acheter. Finalement, les cartes IGN coutent moins cher.

      Il est clair que je n’utiliserai plus ce site et tant pis pour mes parcours enregistrés.

      Tu utilises quoi comme solution de repli ?

      • Après, il faut quand même prendre en compte que la cartographie IGN n’est pas du tout gratuite pour eux. Ils doivent payer une licence pour l’utilisation de cette cartographie et plus le nombre d’utilisateurs est grand, plus la licence est chère.

    • Bonjour,

      Ils sont revenus en arrière, vu le mécontentement – donc rien ne change pour le moment on dirait.

      A bientôt,
      François

  65. Un grand merci à François pour cette vidéo qui permet de se former de façon très accélérée à cet outil et obtenir ainsi des parcours de façon ludique. Une fois dégrossi, on peut ultérieurement à son rythme découvrir openrunner et se perfectionner pour obtenir de la carto détaillée et peaufinée. Super !
    Je laisse désormais crayon, règle, gomme, curvimètre et autre outil du siècle dernier au placard !
    J’envisage en octobre de faire la « Via Aurélia » de Salon-de-Provence à Nice en solo.En 48 heures, j’ai pu ainsi dégrossir les distances de chaque étape, la distance cumulée, les dénivelées….c’est formidable !

  66. Bonjour à tous,
    J’ai voulu utiliser (entre autre openrunner) qui est plutôt pas mal je l’avoue.
    Petite question cependant :
    Connaissez vous une applicaton qui, seln votre fichier .gpx, vous indique non seulement votre itinéraire, mais également (environ) la durée moyenne de marche.
    Merci d’avance pour votre réponse que j’espère avant demain soir 🙂
    Isa

  67. Bonjour,

    Peut-être ce site a-t-il été décrit dans les commentaires précédent et dans ce cas le mien ne devrait pas apporter grand chose et je m’en excuse.
    J’ai découvert dernièrement edp-parcours et je le trouve beaucoup plus performant qu’Openrunner. On peut notamment « rabouter » deux circuits, commencer en piéton puis changer de mode (voiture, cycle) et rechanger encore etc…, scinder en deux parties un parcours ou supprimer une partie.
    La prise en main m’a un peu perturbé habitué que j’étais avec Openrunner, en fait il faut tout oublié de ce dernier et après ce n’est pas plus compliqué.
    Un seul petit défaut que je lui trouve pour l’instant, l’absence dans les fonds de carte OpenCycle. J’espère que l’administrateur corrigera ce manque, je fais aussi beaucoup de vélo !!! Je l’ai contacté à ce sujet, je l’avais déjà contacté pour un autre problème et il avait été très réactif.

  68. Bonjour
    je découvre le nouveau Openrunner que je trouve moins conviviale que « l’ancien » je retrouve bien « mes parcours » mais je ne sais pas comment faire pour transférer une trace dans mon GPS. qui « avant « ne me posait pas de problème Je souhaiterais svp que vous m’expliquiez la marche a suivre .
    merci cordialement

  69. !!! Important !!!
    Je viens de mettre à jour la vidéo directement dans la page. Bon visionnage !

  70. Dommage que ce logiciel refuse de prendre certains sentiers pourtant bien visibles sur le fond de carte.

    J’avais créé un tracé sur Visorando, impossible de le reproduire avec Openrunner.

  71. Bonjour,

    c’est vrai que cette nouvelle mouture d’openrunner, je la trouve peu pratique et en plus des options que j’utilisais sont devenues payantes ! Du coup je me suis rabattu sur calculitinéraires que j’utilisais avant openrunner … 🙂

  72. Marre de Openrunner ! Impossible de tracer le moindre parcours de randonnée dès qu’on veut éviter le bitume !
    Calculitinéraires est finalement bien plus performant. Au moins si je lui dis de prendre un chemin dans les bois il ne m’envoie pas sur la départementale la plus proche…

  73. j’étais inscrite sur Openrunner impossible de m’y connectée pour que je puisse calculer mon itineraire faite cette semaine je ne retrouve mm pas mon compte grrrrrrr

  74. Bonjour,

    Je n’arrive pas à repérer le parcours du GR 13 sur la carte topo pour créer mon parcours.
    Comment dois je faire?
    Merci de vos conseils futurs.
    Isabelle

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)

Partagez214
Tweetez7
+13
224 Partages