Fév 242012
 

Secours hélicoptèreCombien de fois me suis-je retrouvé accroché au bout d’une corde au milieu d’une paroi ou marchant au milieu de la forêt en me disant : « s’il m’arrive quelque chose, personne ne sait que je suis là ». Maman, j’espère que tu ne lis pas ça… Pas besoin d’être devin pour savoir que ce n’est pas très malin.

Beaucoup de randonneurs ou autres sportifs en plein air auraient pu être retrouvés et secourus plus rapidement si seulement ils avaient pris le temps de dire à quelqu’un où ils allaient et quand ils comptaient revenir.

J’essaye de le faire autant que possible, mais j’avoue qu’il m’arrive effectivement d’oublier ou d’être négligeant. Et je ne pense pas être le seul ! Qui d’entre vous le fait systématiquement ?

Parfois, nous ne le faisons pas par flemmardise et surtout parce que l’on a le sentiment que tout va bien se passer. Peu d’entre nous partent en randonnée en se disant : « ça va mal se passer ». Mais les accidents nous montrent malheureusement que ça ne se passe pas tout le temps bien.

Sur certains chemins de randonnée, dans certains parcs nationaux en Australie et Nouvelle-Zélande, il est même obligatoire de s’inscrire auprès des rangers avant la randonnée et de les tenir au courant de son retour. De cette manière, ils peuvent contrôler si des randonneurs sont en difficulté.

Lire la suite »

Déc 152011
 

Facteur ventLe vent est redouté par beaucoup de pratiquants de la montagne. Mis à part le fait qu’il peut arracher votre tente ou souffler la flamme de votre réchaud, nous allons voir ce qu’est le facteur vent et pourquoi le vent peut être dangereux pour les randonneurs mal préparés ou avec du matériel non adapté.

Qu’est-ce que le facteur vent ?

Le facteur vent, aussi appelé facteur éolien, refroidissement éolien ou wind chill est la sensation de froid causée par le vent, que notre corps ressent.

Je suis sûr que presque tout le monde a déjà testé son effet – que ce soit en randonnée ou pas. C’est d’ailleurs suivant ce principe que fonctionnent les ventilateurs qui nous refroidissent en été.

Lire la suite »

Nov 042011
 

Le coton tue en randonnéeNon, ce n’est pas une blague, le coton a déjà tué en randonnée. Lisez cet article pour éviter qu’il ne récidive !

De quelle manière le coton tue en randonnée ? Le plus souvent par hypothermie.

Avant qu’une nouvelle psychose s’installe, je tiens à préciser que c’est l’utilisation de vêtements en coton qui peut tuer en randonnée.

L’erreur la plus fréquente, est d’utiliser un vêtement en coton comme couche de baseau contact de la peau (tee-shirt, chemise, pantalon).

Il n’y a aucun problème avec le coton tant qu’il reste sec. Le problème, est qu’il est très difficile de rester sec en randonnée. Personnellement, je ne me souviens pas d’une seule fois où ça m’est arrivé. Que ce soit à cause d’intempéries, de votre transpiration ou autres (traversée de rivière ratée par exemple), vous serez toujours plus ou moins humides en randonnée. Des fois même carrément trempés. 😉

Comme nous le verrons par la suite, le coton humide n’a pas sa place en randonnée bien que le coton soit un matériau très agréable à porter. C’est d’ailleurs pourquoi la plupart des vêtements de randonnée ne sont pas en coton – non ce n’est pas une question de mode.

Voici pourquoi vous ne devriez pas utiliser votre jean, votre tee-shirt préféré ou n’importe quel vêtement en coton pour randonner.

Lire la suite »

Août 122011
 

Eau pure - randonnée KimberleyL’eau naturelle peut provenir de beaucoup de sources différentes : lacs, cours d’eau, sources, pluie, neige, etc. Certains d’entre nous se posent souvent la question en randonnée : puis-je boire cette eau ? Mais beaucoup d’autres ne le font pas et ne connaissent pas les risques qu’ils prennent quand ils boivent de l’eau naturelle sans la purifier.

De nos jours, il n’est malheureusement plus conseillé de plonger ses mains dans un cours d’eau pour y boire directement, si l’on ne connaît pas la qualité de cette eau. La dernière fois que j’ai pu faire cela, était dans la région du Kimberley en Australie. Je dois avouer que c’était vraiment très agréable. C’est d’ailleurs la photo qui illustre cet article. 😉

Certaines eaux semblent pures et limpides, pourtant d’un point de vue biologique ou chimique elles ne le sont pas forcément. Purifier l’eau ne se limite donc pas aux eaux suspectes.

Cet article présente pour quelles raisons et dans quelles conditions il faut purifier l’eau ainsi que les risques encourus si vous ne le faites pas.

Lire la suite »

Juil 222011
 

Insolation, coup de chaleur et randonneurs : un mélange risqué Il fait beau, il fait chaud, vous marchez qu’est-ce-qui pourrait bien venir gâcher votre randonnée ? Si vous avez lu le titre, vous vous en doutez…

Bien que l’on en entende souvent parler, beaucoup de randonneurs souffrent chaque année d’insolations ou de coups de chaleur avec parfois de graves conséquences.

Voici une histoire qui devrait vous inciter à lire cet article : il y a quelques années, une dame est décédée en faisant une courte randonnée dans les Gorges du parc national de Kalbarri (Australie Occidentale). Son corps a été retrouvé près de la rivière où son mari l’avait laissée pour aller chercher de l’aide. C’est une mort qui aurait sûrement pu être évitée s’ils avaient été capables de reconnaître les symptômes d’une insolation – qui a été la cause de la mort. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres – dont j’ai été au courant pour avoir fait une randonnée dans ces gorges.

Outre le fait que cela puisse entraîner des complications médicales ou même la mort, il est vraiment dommage de gâcher une randonnée à cause de quelque chose de si facilement évitable.

Ne croyez pas non plus que cela touche uniquement les nourrissons et les personnes âgées – qui sont plus à risques. Tous les randonneurs sont concernés.

En plus des précautions à prendre pour éviter une insolation ou un coup de chaleur, nous verrons dans cet article ce qu’est une insolation, quels sont les symptômes associés et que faire en cas d’insolation. Il n’y a rien de miraculeux, aucune technique exceptionnelle mais juste certaines choses à connaître pour votre sécurité et celle des personnes qui vous entourent. Lire la suite »

Juil 152011
 

Comment soigner une ampoule au pied ? Les ampoules aux pieds sont un sujet de discussion incontournable aux bivouacs et aux refuges. Il y a toujours des personnes qui soignent leurs ampoules et chacun y met du sien quant à la meilleure façon de faire cela.

Avant de réfléchir à la meilleure façon de soigner des ampoules, avez-vous réfléchi à la meilleure façon de les éviter ?

Dans un autre article, j’explique comment éviter les ampoules aux pieds en randonnée. Cela reste pour moi le plus important, car même s’il est possible de soigner plus ou moins bien des ampoules, il est préférable qu’elles ne se forment pas.

Cependant, même en prenant beaucoup de précautions, des ampoules peuvent se former à un moment ou un autre en randonnée.

Nous allons donc voir quelques conseils pratiques pour soigner une ampoule. Je tiens à préciser que je ne suis pas médecin et que les techniques présentées ici sont l’objet de beaucoup de discussions car certaines sont contradictoires.

Il n’existe pas une solution unique, cela dépend de chacun, du type d’ampoule et de son état. Cet article est séparé en deux parties principales suivant si votre ampoule est déjà percée ou non, quand vous commencez à la soigner.  Lire la suite »

Juin 162011
 

Couverture de survie en randonnéeAvez-vous déjà utilisé une couverture en tant que tapis de sol pour avoir plus chaud ? Et vous avez quand même eu froid ? Si vous lisez jusqu’au bout, vous saurez pourquoi.

Les couvertures de survie ou couvertures isothermiques sont des films en polyester métallisé d’une surface un peu supérieure à celle d’un lit double. Il en existe de tailles, d’épaisseurs et de qualités différentes. Certaines sont jetables et d’autres réutilisables. Elles ont généralement deux faces distinctes – soit une face dorée et une autre argentée, soit une face de couleur argent mat et l’autre argent brillant. La face de couleur argent mat correspond à la face dorée.

Elles sont composées du même matériau qui est utilisé dans certaines boîtes de pizza pour les garder au chaud ou dans les combinaisons de pompiers pour protéger de la chaleur. Le côté doré ou argenté mat absorbe une partie des rayons infrarouges – rayonnement associé à la chaleur – et le côté argenté ou argenté brillant réfléchit une partie de ces rayons.

Comme leur nom l’indique, les couvertures de survie sont faites principalement pour les situations d’urgence telles qu’en cas d’accident ou de survie. Tous les randonneurs devraient en avoir une – même pour de courtes balades. Vous ne savez jamais combien de temps les secours peuvent mettre pour arriver sur le lieu d’un accident, ou combien de temps vous allez rester bloqués dans une tempête.

Je suis sûr que certains d’entre vous emportent toujours une couverture de survie. Mais savez-vous tout ce que vous pouvez faire avec ? Je décris plusieurs utilisation possibles par la suite, en plus de 10 raisons pour lesquelles il faut toujours prendre une couverture de survie en randonnée :

Lire la suite »

Mai 262011
 

Comment_éviter_les_ampoules_aux_pieds_?Les ampoules font partie des problèmes les plus rencontrés chez les randonneurs. C’est un des facteurs clés pour gâcher une randonnée. Faites-vous partie des gens qui pensent qu’il est normal d’avoir des ampoules aux pieds en randonnée ? Pas moi, car ce n’est pas une question de chance.

Pour éviter les ampoules, il faut d’abord savoir pourquoi et comment elles se forment. Voici les trois facteurs principaux : la chaleur qui provient du frottement répété entre la peau et la chaussette ; l’humidité qui détend la peau et favorise l’apparition d’ampoules ; les saletés comme le sable, les graviers, les brindilles et autres qui amplifient le frottement.

Ne pensez pas que vous pouvez simplement ignorer la douleur. C’est peut-être faisable à court terme, mais très désagréable et douloureux à long terme. Il est absolument essentiel d’éviter les ampoules si vous voulez profiter de vos randonnées. Il est possible de les soigner mais il vaut mieux les éviter. Et c’est facile, suivez ces quelques techniques et conseils que beaucoup de personnes négligent.

Lire la suite »

Mai 052011
 

Les patous, un danger pour les randonneurs ?Le mot « patous » (ou pastous) dénomme au sens strict les chiens de la race Montagne des Pyrénées. Cette appellation est cependant utilisée pour désigner les chiens de protection des troupeaux – qui sont généralement de grande taille et de couleur claire. Beaucoup de races différentes sont utilisées, les plus répandues étant le Montagne des Pyrénées et le berger de Maremme des Abruzzes.

Des chiens, dans un blog sur la randonnée ?

Malgré leur air de grosse peluche, ces chiens peuvent nuire à la sécurité de vos randonnées.

Les patous sont uniquement dressés pour la dissuasion et des études ont montré que ces chiens ne sont pas agressifs. Cependant, il y a des cas de morsures et des plaintes déposées chaque année.

Je pense qu’il est donc indispensable que tous les randonneurs connaissent le rôle des chiens de protection des troupeaux, comment ils se comportent, comment éviter de les rencontrer et comment réagir face à eux. En effet, la plupart des accidents sont dûs à un comportement humain inadapté face au chien. Je vous invite donc à lire la suite pour en savoir plus et ne pas risquer une morsure par ignorance – cela a tendance à gâcher une randonnée. Lire la suite »