Oct 102015
 

Test Cimalp X-Warm ElbrouzJ’ai jusqu’à présent toujours été convaincu des produits Cimalp que j’ai testés sur le blog (veste softshell et sous-vêtements techniques), surtout en ce qui concerne leur technicité et leur qualité par rapport à leur prix.

J’ai donc accepté avec plaisir quand Lionel Marsanne, le directeur de Cimalp m’a proposé de tester la veste à capuche Cimalp X-Warm Elbrouz. Pour la petite histoire, Lionel m’avait également proposé de tester des vestes de pluie (hardshell), mais je n’ai pas voulu donner une raison aux nuages de se « défouler » sur moi. Bien m’en a pris, car j’aurais eu des difficultés à les tester avec le beau temps que j’ai eu la chance d’avoir. 😉

Cette veste à capuche a pour vocation d’être une seconde couche (lien vers l’article sur les couches de vêtements), assez similaire à une veste polaire à capuche. Je tiens à préciser que ce n’est pas une softshell (si vous vous dites « une soft…quoi ? », voici un article qui vous éclairera sur le sujet). Elle ne protège donc pas du vent et de la pluie. C’est une seconde couche pure race. 😉

Quelle différence avec une polaire ? La structure du tissu (3D Flex) est assez fine, avec un intérieur doux et un extérieur assez lisse. Le tout est très élastique dans toutes les directions.

Dans quelles conditions ai-je testé la Cimalp Elbrouz ?

Encore une bonne excuse (comme si j’en avais besoin) pour des sorties dans la nature : « j’ai une veste à tester ». Comme à mon habitude, j’ai testé la veste pendant des randonnées et pendant des grandes voies d’escalade.

La première journée dans le Vercors (Presles) a sûrement été la plus difficile pour la veste avec certains passages de type dièdre/cheminée. Pour les non-initiés, comprendre : « la veste frotte sérieusement la roche ». 😉

La suite des tests s’est déroulée en Provence et dans les montagnes corses. Je ne l’ai pas testée par températures extrêmement froides, mais suffisamment pour largement apprécier la veste et sa capuche (comme au sommet du Monte Cinto).

Test Cimalp Elbrouz Monte Cinto

Confort/praticité

Je commence avec cela car c’est la première chose que l’on peut tester quand on déballe le colis chez soi, en se voyant déjà sur les sentiers. La veste Cimalp X-Warm Elbrouz est très confortable et la coupe agréable (en tout cas pour ma morphologie).

Elle est douce à l’intérieur et son élasticité permet de bouger librement. En plus, même après plusieurs sorties et lavages, la douceur intérieure est toujours bien présente et appréciable.

Cette veste est très pratique et polyvalente grâce aux 3 poches, au zip ventral, à la capuche et aux passages de pouces.

Isolation thermique

C’est bien évidemment un des critères les plus importants pour une seconde couche. Cimalp affirme que cette veste isole mieux qu’une polaire du même poids. Honnêtement, c’est quelque chose de difficile à vérifier sur le terrain, car les conditions sont rarement les mêmes – et je n’ai pas encore un labo de test chez moi. 😉 Cela dit, j’ai toujours été assez surpris de la chaleur qu’elle « apportait » (« retenait » pour être correct) surtout par rapport à son poids.

Au repos, cette veste peut s’utiliser comme deuxième couche dès qu’il fait un peu frais.

A l’effort, cette veste est excellente quand les conditions sont froides. Par contre, elle peut s’avérer un peu trop chaude s’il ne fait pas assez froid ou que l’effort est trop intense.

Que ce soit au repos ou à l’effort, on peut moduler l’isolation thermique grâce au zip ventral, aux passages de pouces et à la capuche – qui a l’avantage de bien protéger le cou par rapport à un bonnet.

Enfin, sa coupe assez ajustée (permise grâce à son élasticité), la longueur de son dos et le col montant assez haut permettent d’éviter les courants d’air désagréables – qui pourraient autrement vous débarrasser en un clin d’œil de l’air chaud que vous avez péniblement accumulé. 😉

Evacuation de la transpiration/séchage

Test Cimalp Elbrouz Plateau de CoscioneLe rôle d’une seconde couche n’est pas seulement d’isoler, mais aussi d’évacuer la transpiration (lien vers l’article sur la respirabilité), c’est pourquoi ce critère m’intéresse tout autant. Etant donné que la veste n’est pas coupe-vent, elle devrait (sur le papier) bien évacuer la transpiration, surtout par rapport à une softshell – ce qu’elle fait d’ailleurs très bien.

Cela ne doit cependant pas remplacer une bonne régulation de sa température corporelle en ajustant les couches de vêtements et les aérations (zip ventral ici).

Je n’ai pas trempé la veste pour tester le séchage, mais après un peu de pluie sur le plateau de Coscione (où je n’ai volontairement pas enfilé de 3ème couche), elle a séché assez rapidement et isolait sans aucun problème même humide.

Résistance/durabilité

Comme je l’ai mentionné précédemment, je n’ai pas ménagé la veste dès la première utilisation. Cela s’est traduit par des « bouloches » sur le tissu extérieur. Au fur et à mesure des utilisations et des lavages, on en retrouve un peu partout sur le côté extérieur de la veste. Cela n’affecte que le côté esthétique mais pas les performances et le confort, car l’intérieur reste doux et agréable. C’est le seul point négatif que j’ai relevé, mais c’est quelque chose de courant avec les vestes légères de type polaire ou s’en rapprochant.

Globalement, la veste est assez résistante, en tout cas plus qu’une polaire « classique ». Elle peut être râpée, mais difficilement déchirée grâce à son élasticité.

De plus, les protections en Kevlar au niveau des épaules (pour le port du sac à dos) et au niveau des coudes permettent de protéger les zones qui s’usent et s’abîment habituellement rapidement. A la suite de mes différents tests, ces zones ne comportent pas de signe d’usure – c’est donc validé. 😉

Caractéristiques de la veste Cimalp X-Warm Elbrouz

Veste-a-capuche-Cimalp-X-Warm-ElbrouzVoici la partie qui va intéresser ceux qui aiment les chiffres et les noms compliqués de technologies.

  • Structure du tissu : 3D Flex (élasticité dans toutes les directions)
  • Composition : 94% Polyester et 6% Spandex
  • Isolation thermique/densité : 220 g/m²
  • Poids : 480 g en taille M (donnée fabricant). 460 g en taille M (donnée de ma balance de cuisine)
  • Accessoires : 2 poches latérales, 1 poche pectorale, capuche, passage de pouces
  • Prix : 70-90 euros

Le mot de la fin…

Pour résumer, c’est une veste très réussie, d’une excellente qualité et polyvalente. Je ne sais pas si c’est son confort et sa « chaleur » qui m’ont détourné de mon sens critique, mais je n’ai pas trouvé grand-chose à redire si ce n’est les petites « bouloches » qui me paraissent quasi-inévitables pour une seconde couche assez légère.

Je vous la conseille donc pour vos activités de plein air si vous recherchez un tel vêtement. Vous pouvez la retrouver chez Cimalp ici (en 3 coloris différents).

C’est une veste originellement faite pour les hommes, mais elle convient apparemment à certaines femmes (d’après les commentaires sur le site de Cimalp). Je pense que ça dépend quand même de la morphologie de chacun, même si la veste est élastique.

Si vous avez un avis ou des questions par rapport à cette veste, n’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires.

Note : Ce test, ainsi que tous les autres tests sur le blog sont réalisés de manière indépendante. Je suis libre de dire ce que je pense sur chaque produit (et je le fais) et je ne reçois pas de contribution financière ou d’autre nature pour effectuer le test.

  26 commentaires à “[Test] Veste à capuche Cimalp X-Warm Elbrouz”

Commentaires (26)
  1. Bonjour François,
    Encore une fois merci pour tes bons conseils.
    A bientôt.
    Lina

    Ps: Est-ce qu’un jour à défaut de te rencontrer sur les chemins, nos chemins se croiseront par exemple : au Grand Bivouac ou encore le Festival international de la Géographie ou au ailleurs ????!!!!!!

    • Bonjour Lina,

      Je ne suis jamais allé à ces évènements. Si jamais, je vais à un tel évènement, je pense que je le mentionnerai pour éventuellement rencontrer des lecteurs de Randonner Malin. Autrement, si tu passes pas loin d’Avignon, fais moi signe. 😉

      A bientôt,
      François

    • François, merci pour ce long travail. en effet ce ‘est pas facile de trouver de bons vêtements, malgré

      le prix.
      Je te remercie

      Jacques

  2. Merci pour ces bons conseils

  3. Bonjour
    Je connait bien Cimalp : j’ai acheté plusieurs articles chez eux et c’est vraiment bien; à recommander!

  4. Un grand merci pour ces informations intéressantes, François !
    Bien à toi

  5. Merci François
    Peut-on se le procurer au Canada? Merci et bonne randonnée
    Bonne journée d’Actions de Grâce demain

    Carole

  6. Je dois aussi ajouter que j’ai acheté plusieurs produits de chez Cimalp pour ma femme et moi, et utilisé sur le terrain en Islande jusque dans l’Askja, Landmannalaugar et autres, , et que je suis très content du rapport qualité/prix et du service ! Alors si j’ai un softshell à acheter, je sais laquelle !
    Pub gratuite et sincère…

  7. Merci pour les informations

  8. Merci pour les information et la qualité technique de l’analyse.
    Il serait utile que tout vêtement de randonnée ait une partie réfléchissante.
    Etant amené à faire de la randonnée et certaine fois de nuit, la pleine lune aidant et essayez c’est sympa, il est important d’être vu.
    Sans aller jusqu’au gilet réfléchissant obligatoire dans les voitures, un minimum de quelques bandes ou éléments réfléchissant est pour ma part indispensable.
    bonne lecture
    JMM

  9. Merci , François , pour ces informations fort utiles et pour d’autres encore . Malheureusement ces articles ne sont pas livrés au Maroc .
    A bientôt .

  10. Je vous conseil les produits NIKWAX pour l’entretien de vos vêtements technique ainsi que les tentes et sac a dos . J’ai tester et je peut vous dire que c’est d’excellents produits .

    Cordialement .
    Brahim

  11. Bonjour François,

    J’ai depuis peu un mélanome (et subi une grosse intervention) et j’ai donc mis la Rando de coté surtout cet été.
    Je pense me doter de vêtements léger à manches longues et pantalons, casquettes …. et encore le reste .
    As tu quelques conseils à apporter aux personnes malades pour continuer leur pratique ?

    cordialement

    • Bonjour Jean-Michel,

      Le mieux est peut-être d’en parler avec un médecin (ou plusieurs). Comme la randonnée est une activité connue de tout le monde, ils sauront vous aiguiller.

      A bientôt,
      François

      • Salut François,

        Comme tu le précises j’en ai déjà parlé avec mon médecin.
        Mais je parlais des vêtements manches longues d’été ou anti uv par exemple ou pantalons ( je me suis doté de vêtement anti UV pour la piscine) , mais beaucoup trop chauds.
        Un distributeur de ce type de vêtements est il connu ?

        Bien cordialement aux rendonneurs

        • Bonjour Jean-Michel,

          Je ne connais pas une marque spécialisée là-dedans, plusieurs marques en proposent. Je sais par exemple que Columbia propose des vêtements anti-UV.

          A bientôt,
          François

  12. Merci François,
    Ou peut-on la trouver à Montpellier?

  13. Merci pour cet article et tous les autres; ton site est génial et ta bonne humeur super appréciable.
    Merci pour le travail que tu fais pour partager ce que tu aimes.

    une afficionados de la rando

  14. Si je retrouve un jour ce nom en boutique de sport je m’en souviendrai . Merci de tester pour nous.

  15. merci
    tes informations sont toujours aussi intéressantes et très agréables a lire et surtout complétes dans leur ensemble
    donc a voir pour ce vêtement
    cordialement
    Jacqueline

  16. Elle a l’air pas mal, les renforts et la coupe me font un peu penser à Millet, +1 pour ce genre de produits nationaux qui sont unique et que les anglosaxons ne font pas, les anglo saxons adorent faire dans le non durable et commerciale.

  17. François,
    Des sincères remerciements pour l’animation de ce site d’une richesse exceptionnelle. Ton énergie, ta bonne humeur sont bienfaitrices comme la pratique des activités de découverte de la nature. Merci et ne rien lâcher. Pascal

  18. merci beaucoup pour ce test mais aussi pour tous les autres. Enfin de vrais tests constructifs, très bien expliqués et très complet. On sent que c’est fait avec envie et ça fait plaisir. Grâce à toi j’ai découvert cette marque et après essai je confirme, c’est un excellent rapport qualité prix.
    Encore merci pour le temps que tu passes à partager tout cela sur le web.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)

342 Partages
Partagez337
Tweetez3
+12