Déc 032016
 

orientation-carte-boussole

Hier, a commencé un nouvel évènement autour de l’orientation sur le blog. C’est un domaine qu’il est quasi-indispensable de maîtriser.

Ne pas savoir s’orienter dans la nature, c’est être dépendant d’autres personnes, ne pas pouvoir faire toutes les randonnées que l’on souhaite et même parfois compromettre sa sécurité

Est-ce que c’est quelque chose que vous maîtrisez vraiment ?

Je ne suis pas sadique, si je vous demande cela, c’est que je viens de publier une vidéo pour vous aider sur le sujet. 😉

Si vous êtes débutant ou pensez être nul : vous allez être surpris de tout ce que vous allez apprendre facilement et pouvoir mettre en application rapidement.

Si vous pensez maîtriser :  vous pourriez bien être surpris de vous rendre compte qu’il vous manque pas mal connaissances qui pourront faire la différence.

Cette première vidéo marque le début d’un évènement que je n’organise que 2 fois par an sur le blog : la réouverture prochaine des portes de ma formation « Ne Perdez Plus Le Nord ».

Pour l’occasion, je vais diffuser une série de 4 vidéos pour vous aider en orientation et au cours desquelles je dévoilerai au fur et à mesure les détails de la formation. 😉

C’est un évènement à ne pas manquer si vous voulez progresser en lecture de carte et en orientation, car je ne l’organise que 2 fois par an et les vidéos ne seront disponibles que pendant 10 jours, donc il faut les regarder maintenant !

button

A très bientôt,
François

Cet article vous a plu ?
Si c'est le cas, rejoignez plus de 80000 personnes qui reçoivent la newsletter et recevez gratuitement le guide "Comment bien choisir ses chaussures de randonnée" et la liste du matériel à emporter en randonnée. Entrez simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous :

  5 commentaires à “Nouvel évènement autour de l’orientation sur le blog”

Commentaires (5)
  1. Bonjour,
    Une bonne connaissance de la carte/boussole est indispensable pour randonner sereinement et en autonomie. Mieux que cela, elle permet la préparation de la sortie en amont, de visualiser le terrain, de repérer les difficultés et les secteurs qui réclament une attention plus soutenue. La préparation « intellectuelle » chez soi d’un parcours est aussi intéressante que la rando elle-même: il m’arrive d’y consacrer des heures et le temps cumulé passé à étudier la carte est parfois plus long que celui mis à parcourir l’itinéraire, à tel point que j’ai parfois l’impression « in situ » de connaître le terrain sans jamais l’avoir parcouru auparavant ! A force de lire les détails de nivellement et de planimétrie, je peux mémoriser des portions d’itinéraire sans avoir recours à la carte ! La topographie, c’est vraiment passionnant !
    Merci à François pour son travail de vulgarisation, de rendre la topo ludique, à la portée de tous, une véritable performance car la topo mal enseignée peut en rebuter plus d’un !

  2. Sauve qui peut ! il est 11:05 et je n’arrive pas à me connecter pour m’inscrire à la formation

  3. Dans le cadre du contrôle des acquis, je pense qu’il faudrait conclure la formation « carte/boussole » par un test grandeur nature sur le terrain, genre plateau du Vercors, en hiver, sur deux jours + nuit, si possible par brouillard et dans une zone truffée de scialets… : )))) 😉

    • J’aime bien l’idée, c’est radical. 😉 Par contre, ça ne laisse pas le droit à l’erreur, il y a peut-être un peu mieux au niveau pédagogique. 😉

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)