Mar 042019
 

Dans cette vidéo, vous allez découvrir (si vous ne le connaissez pas déjà) un service qui permet de créer et de faire imprimer des cartes IGN personnalisées. Vous verrez notamment :

  • Dans quel cas ce service peut être intéressant par rapport à des cartes « classiques ».
  • Quelles personnalisations sont possibles et quelles sont les différences avec des cartes « classiques ».
  • Une présentation rapide de l’interface qui permet de choisir la zone, d’ajouter des éléments, de personnaliser la couverture, etc.

► Lien vers le service carte à la carte de l’IGN : https://goo.gl/Wf9NCe

Transcription texte

Bonjour, ici François de Randonner Malin. Dans cette vidéo nous allons voir comment se créer une carte topographique IGN personnalisée – c’est à dire une carte dont on choisit la zone couverte, le format, où l’on peut ajouter des éléments, etc. C’est un service de l’IGN qui s’appelle carte à la carte et qui existe depuis un grand nombre d’années. Du coup, je pensais que beaucoup de monde connaissait cela, mais vu que je le fais découvrir régulièrement à des personnes qui suivent Randonner Malin, j’ai décidé d’en faire finalement une petite vidéo.

Je tiens à rappeler que je fais cette vidéo de manière totalement indépendante, il ne s’agit absolument pas d’une pub, je vous présente simplement ce service car il est pratique, comme je le ferais avec des proches. Ce service est selon moi intéressant par rapport à des cartes «classiques » dans certains cas. Le premier cas qui est le plus évident c’est pour centrer la carte sur la zone qui nous intéresse. Cela évite notamment de devoir acheter plusieurs cartes quand la zone qui nous intéresse est à cheval entre 2 cartes ou pire dans un coin, ce qui nécessite jusqu’à 4 cartes.

Un autre intérêt est de pouvoir choisir la taille de la carte. On ne peut pas choisir exactement le format exact que l’on veut, mais on a le choix entre plusieurs tailles. On peut également ajouter certaines informations dessus comme du texte, des points, ou un tracé d’itinéraire qui seront imprimés directement sur la carte. Cela pourrait très bien se faire à la main, mais l’avantage en utilisant ce service c’est que l’on peut avoir un rendu plus propre et plus lisible si jamais on fait cela correctement. Et un autre intérêt est d’avoir une carte un peu plus lisible et des détails qui apparaissent un peu plus gros. Je sais que certaines personnes trouvent que les détails sont un peu petits à lire sur les cartes IGN au 1/25000. Eh bien, avec le service carte à la carte de l’IGN, il est possible d’avoir le même rendu que les cartes papier au 1/25000, c’est-à-dire, avec les mêmes détails et le même nombre de détails, mais où tout apparaît plus gros, comme si c’était zoomé. On verra cela en image tout à l’heure. Et enfin, un dernier intérêt un peu plus anecdotique selon moi c’est de pouvoir personnaliser le titre, la photo de présentation, la couleur de la couverture, etc.

Voilà pour les intérêts, à noter que c’est un service qui est limité à la France (métropole et outre-mer) car c’est un service de l’IGN Français. Il faut aussi savoir que proportionnellement à la taille de la carte, c’est plus cher de faire imprimer une carte personnalisée que d’acheter une carte classique de l’IGN. Enfin, le procédé et le support d’impression sont un peu différents que ceux qui sont utilisés pour les cartes classiques, j’ai d’ailleurs demandé des avis en termes de résistance au pliage, au frottement et à l‘humidité des cartes à la carte par rapport aux cartes classiques car je voulais d’autres avis que le mien et il ne ressort rien de très flagrant ni dans un sens ni dans l’autre, ça dépend du ressenti de chaque personne, donc on va dire que c’est comparable. Il est également possible qu’il y ait des différences de rendus sur une carte à la carte, car votre carte personnalisée peut se trouver entre deux cartes de date différentes ou de deux types différents, par exemple Série Bleue et TOP 25.

Vous trouverez facilement le service carte à la carte de l’IGN en faisant une petite recherche sur internet, mais je vous mets aussi un lien direct sous la vidéo. Je vais maintenant vous présenter rapidement l’outil qui permet de créer votre carte personnalisée, et on va rentrer à l’intérieur et passer sur l’ordinateur.

Tout se passe dans la boutique IGN Rando et l’onglet Carte à la carte, et ensuite on a plusieurs choix donc soit des Carte à la carte soit des Poster à la carte. On ne va pas s’intéresser au Poster à la carte et l’on a les choix de Carte à la carte. Pour les pratiquants, pour les professionnels, donc professionels c’est pour la revente et l’évènementiel, et nous on va s’intéresser pour les pratiquants. Ici on a ensuite trois choix: randonnée découverte, donc IGN à l’échelle 1/25000, ici c’est tourisme et découverte IGN à l’échelle 1/10000 ce qui est souvent bien trop petit pour la randonnée, et ensuite Littoral et découverte donc on a 1/25000, qui est en fait à la fois des cartes IGN pour la partie terrestre des données SHOM pour la partie maritime. Donc ça c’est ici. On peut s’intéresser à la fois à la partie maritime et terrestre. Pour la plupart des randonnées en général ça sera ‘Randonnée et découverte’. On va faire un exemple avec cette carte.

Ici on a premièrement la possibilité de centrer la carte sur notre position. Il faut autoriser le navigateur à le faire. Sinon vous avez la possibilité de taper l’endroit sur lequel vous voulez centrer la carte. On va par exemple centrer sur Die, voilà comme ceci. On peut déplacer la carte en maintenant le clic comme ceci, on peut dézoomer, zoomer comme cela, ou alors avec la molette de la souris. Et là le rectangle que l’on voit c’est la partie qui sera imprimée. On peut déplacer ce rectangle en sélectionnant donc dans la partie verte, comme ceci, voilà, et en déplaçant sur la zone qui nous intéresse. Vous voyez que la zone ici elle est inclinée mais ça c’est juste une histoire de projection, votre carte papier ne sera pas inclinée. Sinon on a aussi, là on voit que c’est en vert, mais là parfois ça peut être en orange ou en rouge et en fait ça c’est notamment le cas dans les zones pas cartographiées donc qui sont par exemple frontalières avec d’autres pays.

On voit là qu’on a un avertissement et on voit la couleur qui est orange donc là l’IGN pourrait le faire mais vous aurez une section qui ne sera pas cartographiée. Si vous vous mettez par exemple complètement en dehors de la France on passe au rouge et là l’IGN ne pourra pas vous imprimer cette carte. Si on revient en France on voit que c’est vert, et que là c’est tout bon. Sinon on a la possibilité de mettre en plein écran ou pas, donc ça c’est vraiment un choix personnel. Là on a deux boutons qui sont intéressants. Ici ça permet de voir toute l’étendue de la carte donc là la zone qui sera imprimée, mais là clairement c’est pas la carte telle qu’on la verra imprimée. Pour voir cette partie là il suffit de zoomer à l’échelle d’impression, et on voit la carte telle qu’elle apparaîtra une fois qu’elle sera imprimée. Là on peut revoir l’étendue de la carte comme ceci. Ça c’est très pratique. Ensuite on a ici un récapitulatif de la sélection, le prix, on peut sauvegarder. C’est bien expliqué, ça permet de sauvegarder votre sélection, voilà.

Sinon on peut choisir le format, celui-ci, petit, grand maxi, à savoir que, pour un point de comparaison, les cartes classiques de l’IGN au 1/25 millième par exemple les top 25 et série bleue ont à peu près une taille de 130 par 95 centimètres. Ensuite on peut choisir l’orientation, soit en portrait, soit en paysage, et ensuite l’échelle d’impression, ce qui est intéressant. L’échelle d’impression ça ne change absolument pas les détails qui apparaîtront sur votre carte. Ils auront toujours, vous aurez toujours par exemple tous ces détails, mais simplement ils apparaîtront plus ou moins gros en fonction de l’échelle d’impression. Par exemple au 1/30000ème ils apparaîtront plus petits et au 1/15000ème ils apparaîtront plus gros, donc vous les verrez plus facilement mais vous aurez exactement les mêmes détails. Par contre, à l’échelle 1/15000ème forcément vous aurez une zone plus petite, une zone cartographique plus petite alors que au 1/30000ème, sur une même carte, par exemple sur une carte maxi, vous aurez une plus grande zone qui est cartographiée. Donc ça ça dépend vraiment de ce que vous préférez.

Pour faire une analogie, alors là je suis sur le Géoportail de l’IGN, regardez bien les détails que l’on a, regardez bien la zone qui entre dans l’écran donc là je suis au 1/25000, et si je passe au 1/15000, vous voyez que les détails sont les mêmes, ils n’ont pas changé, mais simplement c’est une vue un peu plus zoomée. On voit les détails en plus gros comme si on était de plus proche, par contre la zone couverte par l’écran est plus petite. Ensuite on a la possibilité d’ajouter des informations. On peut ajouter des points, on peut ajouter du texte. On va se mettre par exemple à l’échelle d’impression, par exemple je peux ajouter un point, hop, un point à cet endroit là, je peux choisir sa couleur, je peux choisir sa transparence comme ceci, je peux changer l’image, par exemple je peux mettre une image comme ceci, je peux choisir sa taille, bref, je peux faire toute sorte de choses, je peux choisir son inclinaison. Voilà, par exemple comme ça.

Et une fois que j’ai fini je peux cliquer sur la petite croix. Sinon je peux revenir sélectionner l’objet comme cela, hop, voilà et on voit ensuite le carré qui permet de sélectionner l’objet, je peux revenir le modifier. Je peux faire la même chose avec ici un itinéraire, je peux tout à fait sélectionner un itinéraire et je double clic quand j’ai fini et ensuite je peux changer la couleur, je peux changer la taille de trait, si je veux mettre en pointillés je mets en pointillés et je vais modifier ici son tracé. On voit des points qui permettent de modifier cela et ensuite je peux fermer de la même manière si je veux, revenir le modifier. Il suffit que je sélectionne, voilà, ici, et ensuite je clique sur l’itinéraire, et voilà. On peut faire aussi la même chose avec des polygones, et on peut aussi ajouter du texte. Par exemple si je veux ajouter du texte je vais être très original j’ajoute ‘texte’, voilà, et on voit, c’est écrit ici.

Je peux choisir la taille, je peux choisir, bref, toutes sortes de choses, la police, la couleur, si je le mets en grains ou pas, voilà. Ici j’ai un autre, une chose qui est intéressante c’est pour charger des données, ça peut être intéressant notamment pour des, par exemple des waypoints ou des traces GPS et on voit les formate autorisés c’est GPX et KML Soit je peux charger depuis mon ordinateur soit depuis une adresse internet, une URL, et j’ai des options, centrer la carte directement sur les données nouvellement téléchargées, centrer votre carte sur toutes les données ou ne pas centrer votre carte. Je vais la centrer, je vais faire un exemple, et voilà, je vais prendre ce parcours, parcours exemple, je clique dessus, charger vos données, et voilà. Alors là c’est un endroit complètement différent mais si je zoom on voit mon tracé ici, et pareil je peux le modifier comme on a vu. C’est assez pratique par exemple quand on a une trace GPS, qu’on veut l’ajouter directement sur la carte, ou alors on peut le faire et ensuite imprimer sa carte. Par exemple on peut voir l’étendue de ma carte et mon tracé est ici. Voilà ensuite on a la possibilité aussi de supprimer les objets et de sauvegarder les données.

Si on se dit par exemple que cette carte là est parfaite, j’ai tous les éléments que je veux, elle est centrée là ou je veux, j’ai l’itinéraire que je veux, hop, je peux cliquer sur ‘continuer’. Là ça me dit que certains éléments de votre dessin sont en dehors de la sélection, parce que oui j’ai ajouté tout à l’heure un point rouge, j’ai ajouté des lignes des textes, etc, et ce n’est pas dans ma sélection de carte, donc ça me prévient c’est plutôt bien fait. Ok, continuer, et maintenant on arrive à la possibilité de personnaliser la couverture. Donc là c’est juste le choix de la couleur, donc ça c’est la couverture de votre carte tel que ça, ensuite on peut choisir d’avoir un titre de deux lignes ou un titre et deux sous-titres, et ensuite vous mettez le titre que vous voulez, voilà, par exemple, titre exemple, et sous-titre. Là on voit que ça écrit directement sur la couverture de carte, ensuite on peut choisir différentes photos, vous pouvez même choisir vos photos, vous chargez un fichier à partir de votre ordinateur. Alors attention par contre il y a des dimensions à respecter sinon l’image elle sera rognée et redimensionnée.

Par exemple si ça ça nous convient, on peut ensuite choisir donc deux choses, on a le papier standard, donc, qui est inclus dans le prix, et on a papier autrement indéchirable qui rajoute ici sept euros, et ensuite on a la possibilité d’avoir des cartes pliées, des cartes classiques comment on les achètent, ou alors roulées, c’est à dire qu’elles n’auront aucun plis, et elles seront donc souvent envoyées dans un tube. Donc par exemple on va dire qu’on veut une pliée en papier standard, ensuite on fait continuer, ici on a un petit récapitulatif de ce qu’on a fait, donc la couverture, et notre carte. Ici on a un récapitulatif aussi, et ensuite, si on veut la commander, on accepte les conditions générales, on ajoute au panier, voilà, et ensuite il suffit d’aller dans son panier et de régler comme sur n’importe quel site internet. Là vous voyez c’est assez simple et c’est assez intuitif.

Voilà pour cette petite présentation, je vous rappelle que vous trouverez le lien vers ce service sous la vidéo. C’est d’ailleurs la fin de cette vidéo et j’espère qu’elle vous a plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à partager et à lui mettre un petit pouce en l’air. Vous pouvez aussi vous abonner à la chaîne pour être notifié des prochaines vidéos et télécharger vos guides pour Randonner Malin si ce n’est pas déjà fait. En attendant, je vous souhaite de bonnes randos et à bientôt.


 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)

Partagez
Tweetez
Email