Déc 302014
 

Petit guide des secondes couches polaire, laine, synthétique et duvetEn tant que randonneurs, nous sommes tous amenés un jour ou l’autre à investir dans un vêtement « chaud ». Il est rare (et souvent peu prudent) de partir pour une randonnée simplement en tee-shirt.

Le premier réflexe (normal) est de se tourner vers sa « garde-robe » classique. Les pulls que l’on y trouve peuvent être en coton (ce que je ne recommande pas du tout), en synthétique ou en laine, mais pèsent souvent assez lourd et ne sont pas vraiment adaptés à des activités de plein air.

Le second réflexe (normal aussi) est d’aller en magasin pour trouver un vêtement adapté. Il y a quelques temps, le choix était assez limité et se résumait souvent à une polaire. Mais avec l’arrivée de nouveaux matériaux, de nouvelles technologies et de matériaux plus abordables, le choix est maintenant beaucoup plus grand. Génial ! Oui, mais on se rend vite compte que « trop de choix tue le choix ». 😉

Et c’est là que j’interviens.

Nous allons donc faire un tour rapide des différents grands types d’isolants utilisés comme seconde couche et voir les avantages et inconvénients de chacun d’entre eux. On va distinguer 4 types d’isolants principaux : la polaire, la laine, les fibres synthétiques et le duvet – même si la polaire est constituée de fibres synthétiques.

Pourquoi parler des isolants ? Car c’est selon moi la première chose à déterminer pour faire un bon choix – avant d’aller plus dans le détail.

Note : Au début de l’article, j’ai bien écrit « chaud » avec des guillemets. En effet, ce sont des vêtements isolants, ils ne produisent pas de chaleur mais retiennent (avec plus ou moins de succès) la chaleur de notre corps. Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous conseille d’ailleurs de d’abord lire l’article sur les trois couches avant de continuer.

Lire la suite »

Juin 302011
 

Les vêtements de randonnée le système des 3 couches Si quand vous avez froid vous empilez des couches de vêtements les unes par-dessus les autres, si vous pensez qu’un tee-shirt en coton et un K-Way sont des vêtements indispensables pour une randonnée ou si vous voulez simplement savoir comment vous habiller en randonnée, alors prenez le temps de lire cet article jusqu’au bout.

En effet, rien ne sert de ressembler à Bibendum pour avoir chaud en randonnée, 3 couches efficaces peuvent suffire. Certains d’entre vous ont probablement déjà entendu parler du système 3 couches (ou système multicouche) pour s’habiller en randonnée. Mais qu’est ce que c’est ?

Le système des 3 couches est une technique adoptée par un grand nombre de pratiquants d’activités de plein air. C’est une méthode que vous devez comprendre pour vous habiller de façon optimale et vous adapter à toutes les conditions. Nous verrons dans la dernière partie de cet article – une fois le principe compris – comment s’en servir et le modifier suivant les conditions rencontrées.

Le but du système des 3 couches est d’utiliser un minimum de vêtements pour un maximum d’efficacité. Ce que l’on recherche est d’être à une température confortable dans toutes les circonstances (pendant l’effort et à l’arrêt). Voici une explication du système multicouche, couche par couche.

Lire la suite »