Juin 162016
 

Comment prévoir efficacement la météo pour sa randonnée - le guide complet, étapes par étapes

Cet article est un article invité rédigé par Pierre, c’est donc lui qui s’exprime à travers les « je ». J’ai accueilli avec plaisir sa proposition d’écriture d’un article sur la météo, car c’est un sujet qu’il maîtrise mieux que moi. Donc, place à Pierre…

Salut les randonneurs !

Je m’appelle Pierre Guilbault et je suis l’auteur du blog Le Guide Météo dans lequel je partage des conseils pour mieux comprendre la météo afin que vous puissiez pratiquer votre activité en toute sérénité.

Merci à François de m’avoir invité à écrire cet article pour Randonner Malin. 🙂

Vous voilà enfin prêt pour partir en randonnée !

Que ce soit votre équipement ou le parcours à emprunter, tout a été préparé méticuleusement. Vous y avez mis du cœur à l’ouvrage car vous avez voulu bien faire les choses.

Laissez-moi vous dire que vous avez eu mille fois raison.

La randonnée est une activité qui se prépare avec un minimum de sérieux. On ne se lance pas tête baissée sur un sentier sans avoir préparé le terrain en amont.

Mais avez-vous pensé à regarder la météo qu’il va faire durant votre périple ?

Vous avez seulement consulté le dernier bulletin TV des grandes chaînes ? Alors permettez-moi de vous dire que vous avez bâclé le travail.

Vous avez survolé les prévisions météo sur un site internet au hasard ? Ce n’est pas beaucoup mieux.

Une randonnée doit être préparée scrupuleusement point après point, que ce soit une randonnée pour la journée ou sur plusieurs jours.

Et la météo ne doit pas déroger à cette règle.

La randonnée est une activité fortement dépendante de la météo. Cette dernière peut même représenter un danger pour les randonneurs imprudents (risque de foudroiement, éboulements de terrain, etc.)

Heureusement, la plupart d’entre vous êtes des randonneurs avertis et ne sous-estimez pas ce point. Il faut dire que le facteur météo est important pour le bon déroulement d’une randonnée. A lui seul il peut décider de la tenue ou non d’une escapade.

Lire la suite »

Mai 272016
 
Crédit photo Jamie Dobson

Crédit photo Jamie Dobson

Je suis très heureux de vous annoncer le début d’un évènement que je n’organise que 2 fois par an sur le blog : la réouverture prochaine des portes de ma formation « Ne Perdez Plus Le Nord ». 😉

Pour l’occasion, je vais diffuser une série de 4 vidéos exceptionnelles pour vous aider en orientation, et au cours desquelles je dévoilerai au fur et à mesure les détails de la formation. 😉

Dans cette première vidéo, disponible uniquement pendant 10 jours, nous allons faire le tour de 6 régions différentes pour apprendre à lire les cartes topographiques ensemble.

Je suis même prêt à parier que ça vous aidera pour gagner en liberté, en sécurité et en plaisir lors de vos sorties – même si vous pensez déjà savoir lire une carte…

A très bientôt,
François

PS : Ne faites pas trop attention à ma « coiffure » au début de la première vidéo, le mistral s’en est occupé. 😉

Mai 202016
 

Formation premiers secours - randonnéeQue feriez-vous si au cours d’une randonnée un de vos coéquipiers se casse une jambe ? S’il se fait une entorse ou se démet l’épaule lors d’une chute ?

Et que faire s’il se brûle avec son réchaud ou s’évanouie sans raison apparente ?

L’abandonner (même si c’est un râleur fini) n’est pas vraiment une option très correcte… 😉

Même si ces situations sont peu courantes, elles peuvent arriver et ont souvent des conséquences plus graves dans la nature.

Ce sont donc des questions que l’on doit se poser au moment de la préparation d’une randonnée pour minimiser les risques au maximum – plutôt que de se convaincre que tout ira bien.

En randonnée, on est souvent dans des milieux plus ou moins isolés et il peut se passer de nombreuses heures entre un incident et l’arrivée des secours. En tout cas, il se passe généralement beaucoup plus de temps que si on est en ville ou proche d’un axe routier.

En effet, il peut être difficile de prévenir les secours (manque de réseau par exemple – voir l’article sur l’utilisation du téléphone portable) et il peut être long pour eux d’arriver sur place et d’organiser les secours – en fonction de l’état de la personne, du terrain, de l’accès, de la météo, etc.

Avec cet article, je ne cherche pas à vous faire peur, mais simplement à vous faire réfléchir sur l’importance d’avoir les connaissances et compétences nécessaires aux premiers secours.

C’est pourquoi je vous pose cette question : « Etes-vous formé aux premiers secours ? »

Lire la suite »

Mai 072016
 

Test Chaussures Keen Wanderer WP

Voici le deuxième test de chaussures de la marque Keen sur le blog. Le premier test concernait une paire de chaussures à tige basse imperméables, les Durand Low WP. On change un peu cette fois, surtout au niveau de la hauteur de la tige. Les Keen Wanderer WP sont des chaussures à tige « mid » – c’est-à-dire entre basse et haute – également imperméables et à majorité de cuir.

Lire la suite »

Avr 162016
 

Une application pour faciliter les secours dans la nature - GendLoc

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé comment vous décririez l’endroit où vous vous trouvez si jamais vous avez besoin de secours lors d’une randonnée ?

« Je me trouve à côté d’un arbre un peu penché, il y a de jolies fleurs jaunes et un gros rocher en forme de tête de lion ».

Mouai, bof… 😉

Même si savez où vous vous trouvez, ce n’est pas forcément facile de décrire l’endroit exact, surtout dans une situation critique. Dans ce cas, utiliser des coordonnées est très pratique, car c’est précis et complètement objectif.

C’est là-dessus qu’est basée l’application GendLoc (pour Gendarmerie et Localisation). C’est une application qui a été développée par un gendarme secouriste d’un PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) d’Isère. Nous allons voir comment elle fonctionne, quels sont ses avantages et ses limitations ainsi que 3 petites choses à garder en tête – même avec l’existence de cette application.

Lire la suite »

Avr 092016
 

Il y a 5 ans jour pour jour, je publiais le premier article sur Randonner Malin. Et ce qui a commencé avec un article et comme uniques lecteurs mes parents et mes amis est aujourd’hui devenu mon métier avec environ 1 million de visiteurs par an.

Bien évidemment, ça ne se serait pas fait sans vous et je tiens à vous remercier chaleureusement de suivre le blog – que ça soit depuis 1 jour ou depuis 5 ans.

J’ai toujours à cœur de partager ma passion et de vous aider à profiter au mieux de vos randonnées. Donc, ce n’est que le début… 😉

Merci encore et à bientôt,
François

 

 

Mar 222016
 

Le dénivelé en randonnée simplement expliqué
« Dénivelé » est un mot que l’on entend très fréquemment tout au long de sa vie de randonneur.

« Il y a combien de dénivelé ? »
« J’ai fait 1000 m de dénivelé en 2h »
« Le dénivelé, ça me casse les pieds ! »

Pour un grand nombre de randonneurs, cette notion est extrêmement claire, mais j’ai pu constater qu’elle ne l’est qu’à moitié voire pas du tout pour beaucoup d’autres.

Parmi ces personnes, il y a une catégorie que je qualifierais « d’allergique aux mathématiques » qui a même mis cette notion de côté en se disant que c’était bien trop compliqué.

Mais ça, c’était avant !

Et oui, je vous propose un article (garanti sans allergènes) qui vous explique tout cela très simplement.

Note : pour ceux qui se demandent si on dit « un dénivelé » ou « une dénivelée », il semblerait que les deux orthographes soient acceptées, donc profitez-en, c’est rare ! 😉

Lire la suite »

Mar 022016
 

9+1 principes de préparation physique pour la randonnée
A l’approche de la saison estivale, quand les projets de randonnée prennent forme, on me demande très souvent :

« Comment puis-je me préparer physiquement ? »
« Est-ce que je fais la chaise tous les soirs pendant 30 minutes, est-ce que je marche tous les jours avec un sac chargé ? »
Etc.

Il m’est souvent difficile de répondre précisément à ces questions sans en connaître beaucoup plus sur la personne qui me les pose. Tout le monde n’a pas le même corps, la même vie, les mêmes expériences, les mêmes envies…

Je ne vais donc pas vous donner une recette toute faite qui serait mal adaptée, mais je vais vous donner des « clés » pour que vous soyez capable de constituer et prendre en main votre préparation physique.

On va pour cela voir 9+1 principes de préparation physique qu’il est important de comprendre. Il en existe énormément, mais j’ai sélectionné ceux qui me paraissent les plus importants pour la randonnée.

J’ai bien conscience que je m’adresse à des randonneurs et que le but n’est pas la performance pure comme dans des sports de haut niveau par exemple. J’ai donc simplifié tant que possible et adapté les principes en gardant cela à l’esprit.

Notes :

  • Si vous vous demandez quel est l’intérêt de la préparation physique pour la randonnée, je vous invite à lire cet article.
  • Si vous vous demandez si vous êtes prêt physiquement pour telle ou telle randonnée, je vous invite à lire cet autre article.

Lire la suite »

Fév 162016
 

Concours Randonner Malin CimAlpVoici quelques détails sur le concours, sous forme de questions, vous allez voir c’est simple et rapide. 😉

Pourquoi ?

J’avais déjà fait un concours photo il y a plusieurs années et cela faisait un moment que je voulais en organiser un autre. Comme le blog a bientôt 5 ans, c’est donc une excellente occasion.

En plus, en discutant avec l’équipe de CimAlp, on s’est dit que ça serait sympa d’offrir du matériel que j’ai déjà testé et apprécié – du matériel « approuvé » Randonner Malin en quelque sorte. 😉

C’est comme quand j’offre un cadeau à un proche, je préfère ne pas offrir n’importe quoi ! Une belle veste technique, c’est quand même mieux qu’une tasse avec le logo Randonner Malin ! 😉

Quoi à gagner ?

Lire la suite »

Jan 152016
 

17 trucs et astuces pour passer une nuit au chaud dans son sac de couchage

Après une bonne journée de randonnée, une fois dans son sac de couchage, on ne rêve que d’une chose : une bonne nuit réparatrice au chaud. Pourtant, ça ne se passe pas toujours comme ça ! Qui n’a pas déjà eu une désagréable sensation de froid qui empêche de s’endormir ou réveille en pleine nuit ?

Sans source de chaleur à proximité, il est compliqué de se réchauffer une fois que l’on a froid et une nuit entière à grelotter au fond de son sac de couchage n’est pas la nuit la plus reposante qui soit.

Ce problème est courant et est en partie lié au fait qu’en randonnée on doit généralement porter son sac de couchage et que l’on cherche à optimiser son poids – on ne peut pas prendre la couette douillette que l’on utilise habituellement chez soi. 😉

Cependant, ce n’est pas la seule cause, il existe des bonnes pratiques pour optimiser la sensation de chaleur une fois dans son sac de couchage et certaines pratiques qu’il vaut mieux éviter au risque de passer une nuit à avoir froid, même avec un sac de couchage « chaud ».

J’ai regroupé tout cela en 17 trucs et astuces que je vous invite à lire si vous souhaitez passer de bonnes nuits en bivouac, en refuge, en camping ou si jamais vous avez une panne de chauffage chez vous un jour. 😉

Lire la suite »