Août 022018
 

Cette courte vidéo vous montre comment ranger son sac de couchage de randonnée – quand on est en randonnée et chez soi :

  • Pour qu’il rentre dans son sac de compression (technique très subtile). 😉
  • Pour qu’il garde ses propriétés isolantes dans le temps.


Lire la suite »

Juil 122018
 

La randonnée en solo au féminin de 1 à plusieurs jours

Cet article est un article invité rédigé par une lectrice du blog : Axelle (présentation en bas d’article). C’est donc elle qui s’exprime à travers les « je ». Elle est bien mieux placée que moi pour parler de randonnée solo au féminin. Place à Axelle…

Randonner en solo : aventure, joie et fierté

Si vous lisez régulièrement le blog de François, c’est que vous êtes convaincue que la randonnée pédestre est une incroyable source de satisfaction et de bien-être.

Et si je vous disais que lorsqu’on la pratique en solo, le plaisir et la fierté ressentis sont intensifiés à un point que vous ne soupçonnez peut-être pas encore ?!

En tant que femme, vous pouvez être l’égale de l’homme en matière d’organisation, d’orientation, d’esprit d’aventure…

Je ne vois personnellement aucune raison pour m’inquiéter davantage qu’un homme, à l’idée de randonner seule. Sachant que le risque zéro n’existe nulle part, même pas en bas de chez vous.

En montagne, le risque de se faire agresser est quasi nul. Les détraqués sont en ville ! Le risque de se blesser est assez rare. Surtout si on est en bonne condition physique, qu’on est prudente et bien préparée.

Cependant, s’il s’agit de votre première randonnée en solo, vous aurez besoin d’être rassurée pour vous lancer. Ou de rassurer vos proches !

Vous pouvez alors prendre quelques précautions relatives à notre sexe. Elles vous permettront de préserver votre confort, mais aussi votre sécurité.

Voici un tour d’horizon des avantages et bonnes pratiques de la randonneuse en solo.

Lire la suite »

Juin 222018
 

Tout randonneur est amené un jour ou l’autre à se poser la question du demi-tour, notamment pour assurer sa sécurité ou celle de ses coéquipiers. Faire demi-tour n’est pas toujours facile, car il faut prendre la décision au bon endroit et au bon moment, on est parfois proche du but et c’est souvent vécu comme un échec mentalement. Bref, c’est presque un art… 😉

J’aborde tout cela en vidéo, en commençant par une anecdote vécue l’été dernier puis en continuant avec quelques conseils.


Lire la suite »

Mai 112018
 

Les bonnes pratiques d’une randonnée propre et durable

La plupart d’entre nous randonnent (entre autres) pour observer la nature et non pas pour observer les traces de l’homme sur la nature.

Si nous voulons continuer à profiter de la nature et que d’autres en profitent après nous, il est indispensable de pratiquer une randonnée durable qui a un impact le plus faible possible sur l’environnement et les autres personnes. Et cela passe par quelques bonnes pratiques, que je détaille par la suite.

Ces bonnes pratiques sont d’autant plus importantes qu’il y a de plus en plus de randonneurs et que chaque impact, même petit, est très vite multiplié.

Je compte sur vous pour lire cet article, pratiquer une randonnée propre et durable et sensibiliser les personnes autour de vous. 😉

Lire la suite »

Avr 042018
 

Recettes de randonnée - la purée instantanée dans tous ses états

Préparer les repas d’une randonnée de plusieurs jours, c’est un peu comme réfléchir aux repas que l’on va cuisiner quand de la famille ou des amis restent plusieurs jours chez soi, on est vite en manque d’idée pour essayer de varier les repas.

Beaucoup de randonneurs pensent facilement au trio « pâtes, riz, semoule » car ce sont des féculents intéressants pour leurs apports nutritionnels par rapport à leur poids – mais la purée de pommes de terre instantanée semble être moins utilisée alors qu’elle a beaucoup d’atouts.

C’est léger (à porter), peu encombrant, économique, nourrissant, rapide à préparer et demande peu de combustible.

Et je vais même vous proposer quelques « recettes » pour essayer de rendre cela goûtu.

Lire la suite »

Mar 012018
 

Cette critique a été rédigée par Irene Villa, qui m’assiste pour différentes tâches sur le blog et avec qui vous avez peut-être déjà eu la chance d’échanger par email. Elle nous livre dans cet article un aperçu et une critique de “Wild” de Cheryl Strayed. Place à Irene…

A l’époque, je croyais que tout ce que j’avais vécu jusque-là m’avait préparée à ce voyage. En réalité, rien ne pouvait m’y préparer. Chaque jour sur le chemin était la seule préparation possible à celui qui suivrait. Et, parfois, cela ne suffisait même pas.

Wild Cheryl Strayed - Pacific Crest Trail

Partiriez-vous pour une randonnée qui traverse trois états américains et longe 9 chaînes de montagnes sans avoir jamais randonné ?

Auriez-vous la force (et l’inconscience) de partir avec un sac à dos qui pèse à peu près la moitié de votre poids ?

Et surtout, pourriez-vous envisager de sortir vivant d’une telle expérience sachant qu’il s’agit d’une randonnée en solitaire qui demande une grande préparation physique, un équipement performant et léger, et d’excellentes capacités d’adaptation à la chaleur écrasante de certaines régions de Californie, ainsi qu’aux températures glaciales et aux chutes de neige record dans la partie la plus haute de la Sierra Nevada ?

C’est exactement ce qu’a fait la jeune Cheryl Strayed, 26 ans lorsqu’elle arpente le Pacific Crest Trail (PCT) en 1995. Ce sentier, qui mène de la frontière mexicaine à la frontière canadienne, traverse la Californie, l’Oregon et l’État de Washington, sur 4240 km. A l’époque, Cheryl décide de parcourir à peu près 1700 km du Pacific Crest Trail, avec très peu d’informations à sa disposition, et aucune préparation physique. En effet, il y a une vingtaine d’années, Internet était encore à ses débuts et les informations à propos du PCT étaient limitées et éparses. Chose (presque) impensable aujourd’hui, Cheryl est partie sans téléphone portable ni carte de crédit.

Pourquoi cette jeune femme s’est-elle lancée dans cette folle aventure, alors ? Je crois bien que l’origine de ce projet est illustrée par son nouveau choix de nom de famille, « Strayed », qui en anglais signifie « errant, égaré ». Lire la suite »

Fév 282018
 

Dans la vidéo qui suit, je vais vous montrer comment utiliser un outil gratuit « Openrunner » pour calculer un parcours de randonnée facilement et très rapidement – en quelques clics.

Openrunner vous permettra de calculer la distance totale d’un itinéraire, de calculer le dénivelé cumulé (positif et négatif) de celui-ci, d’afficher le profil altimétrique de l’itinéraire et même d’exporter un fichier que vous pourrez ensuite importer dans un GPS ou une application GPS.


 

Liens complémentaires :

Lire la suite »

Déc 282017
 

Tour d'Europe à pied : le tracé

Cet article est un article invité rédigé par un lecteur du blog : Jérôme. C’est donc lui qui s’exprime à travers les « je ». J’ai accueilli avec plaisir sa proposition d’écriture de cet article, car son long tour d’Europe à pied est très intéressant à plein de niveaux. Place à Jérôme…

Les façons de voyager sont nombreuses de nos jours. On glisse sur des rails, on plane dans les airs, on flotte au milieu des océans, on rame dans les rivières, on roule dans des boîtes de métal, on lève le pouce en souriant, on avale le dur sur deux roues de caoutchouc. Et on oublie parfois que plus les moyens sont humbles et simples, plus belles et puissantes seront les découvertes et aventures. Un jour de novembre 2012, le dix-sept pour les exigeants, je partais de mon village lyonnais en prenant à gauche à l’intersection de la rue, accompagné d’un ami, d’un bâton de bois, d’un chapeau de cuir et d’un gros sac à dos. Mon « objectif » ? Faire le tour de l’Europe à pied durant les trois ou quatre ans de marche nécessaires à cette boucle d’environ dix-sept mille kilomètres. Les rêves sont ma spécialité depuis longtemps. Ce que je connais d’eux après en avoir côtoyés assez pour comprendre leurs alchimies ? Que s’ils vous semblent trop effrayants, impossibles et que 80 % de vos proches vous le confirment, c’est qu’il ne peut être que bénéfique de les réaliser. Essayons donc de résumer ces dernières années de marche à travers l’Europe, sans les bâcler en un trop court texte, mais sans vous ennuyer par un trop long.

Lire la suite »