Nov 152014
 

Après les articles sur les avantages des bâtons de randonnée et sur leur choix, il ne manquait plus qu’une petite vidéo sur leur utilisation. C’est maintenant chose faite. 😉 Nous allons notamment voir :

  • Comment bien régler la taille des bâtons en fonction des différents profils.
  • Comment utiliser les dragonnes (2 méthodes différentes).
  • Comment utiliser les bâtons en descente, en montée et sur le plat (plusieurs techniques expliquées).
  • Comment utiliser les manchons.

Bon visionnage (vous verrez à un moment ma caméra se fait attaquer par de la buée). 😉

Je vous conseille de cliquer sur la roue crantée (paramètres) dans la barre en dessous de la vidéo et de choisir HD, sinon je vais être très pixelisé. ;-)

Transcription texte de la vidéo : « Comment bien utiliser vos bâtons de randonnée »

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Randonner Malin, où nous allons voir comment utiliser des bâtons de randonnée. Ce n’est pas quelque chose d’extrêmement difficile, mais c’est quelque chose qu’il faut bien faire si on veut vraiment bénéficier de tous leurs avantages au maximum.

Réglages des bâtons

La première chose à faire et que j’ai déjà mentionnée dans des articles du blog, c’est de bien régler vos bâtons, de bien régler leur taille.

En règle générale, on dit qu’il faut à peu près avoir un angle d’environ 90 degrés au niveau de son coude. Donc, en fonction de si vous êtes en montée, en descente ou sur du plat, la longueur de vos bâtons sera différente. Par exemple, en montée elle sera plus courte, en descente elle sera plus longue et sur du plat elle sera entre les deux.

Après, ça dépend des préférences personnelles de chaque personne. Par exemple, il y a des gens qui préfèrent pousser sur leurs bâtons quand ils sont en montée et dans ce cas-là ils les règleront un petit peu plus longs.

Par contre, il va falloir faire des compromis sur le terrain pour ne pas changer de taille toutes les 5 minutes, donc parfois ils ne seront pas réglés parfaitement, mais ça, c’est à vous de voir. Voyons maintenant quelques exemples en images.

Utilisation des dragonnes

Les dragonnes servent principalement à soulager les mains et les avant-bras, parce que si on n’avait pas de dragonnes, on serait obligé de tenir fortement le bâton à chaque fois et ça serait fatiguant.

Il existe deux manières différentes d’enfiler les dragonnes :

  • Il y a la manière où on enfile la dragonne par le haut et on attrape le bâton. Dans ce cas-là, la dragonne est assez serrée. L’avantage est que l’on peut bien reposer son poignet sur la dragonne pour bien appuyer sur le bâton. Par contre, l’inconvénient si on tombe, le bâton est quand même assez proche du poignet et on pourrait se faire assez mal au poignet.
  • Il y a une deuxième méthode qui utilise une dragonne un peu plus grande, un peu plus lâche. Donc ici, on enfile la dragonne par le bas et on vient coiffer la dragonne et englober la poignée du bâton de cette manière. Donc ça, c’est un peu moins efficace, c’est un peu moins confortable également, mais ça permet d’être un peu plus en sécurité si jamais on chute. On voit que la dragonne est un peu plus libre et on peut même enlever facilement son bâton.

Utilisation des bâtons

En fonction des profils, on n’utilise pas les bâtons de la même manière.

  • En descente, on va essayer d’utiliser les bâtons devant soi et d’appuyer pour retenir un petit peu son corps.
  • En montée, on va généralement essayer d’utiliser les bâtons devant soi pour tirer et s’aider à monter. Certaines personnes, comme je l’ai déjà dit, préfèrent pousser derrière elles pour s’aider à monter.
  • Sur le plat, on va utiliser les bâtons sur les côtés en alternant entre devant et derrière. Nous allons voir plusieurs techniques de marche.

Dans tous les cas, ce qu’il faut éviter, c’est d’avoir les bâtons devant soi et entre ses jambes, parce que sinon on risque de buter. Donc, il faut bien les avoir sur le côté et éviter que les bâtons ne traversent devant soi, peu importe la technique que vous utilisez.

Une technique de descente consiste à mettre ses deux bâtons de randonnée en avant, en même temps, puis ensuite de descendre en s’appuyant bien sur ses dragonnes pour faire un minimum d’efforts avec ses mains et ses avant-bras. C’est aussi une très bonne technique pour franchir les obstacles, notamment les grosses marches.

Sinon, il est aussi possible d’utiliser ses bâtons en alternance, une fois à gauche, une fois à droite. Donc ça, c’est plutôt utilisé sur des descentes pas trop pentues, ce qui permet d’avoir un bon rythme.

En montée, on peut également utiliser l’alternance qui permet d’avoir un bon rythme. Mais on peut aussi utiliser ses deux bâtons en même temps. On met ses deux bâtons bien devant soi et quand ils sont au niveau de nos jambes ou un peu derrière, on recommence. En montée, il est également possible d’avoir ses bâtons un peu plus longs et de pousser derrière pour s’aider à monter.

Sur le plat, c’est assez naturel d’utiliser l’alternance de bâtons qui permet d’avoir un certain rythme – plus ou moins élevé suivant vos préférences. Mais il est également possible d’utiliser les bâtons en même temps, en les lançant un petit peu en avant quand ils sont vraiment passés derrière. Donc ça, c’est aussi une autre possibilité, à vous de tester et voir ce qui vous convient le mieux.

Utilisation des manchons

Vous avez peut-être remarqué que certains bâtons comportent un manchon. C’est une poignée qui est en dessous de la poignée. Elle peut être en mousse assez rigide ou en mousse assez molle.

C’est quelque chose de pratique quand on ne veut pas changer la taille de ses bâtons. Par exemple, on a ses bâtons qui sont réglés un peu longs et on veut tout de suite passer à une taille inférieure.

C’est surtout utilisé pour gravir des sections qui sont très raides, mais l’inconvénient c’est par contre que l’on n’a pas l’utilisation de la dragonne, donc il va falloir faire un effort. Donc c’est souvent utilisé de manière temporaire.

On peut également l’utiliser dans des traversées où on a, par exemple, sur mon côté gauche un terrain qui est plus bas et sur le côté droit un terrain qui est plus haut.

On peut utiliser les manchons sur des parties assez raides, donc ici en alternance.

On peut également les utiliser en même temps, comme juste maintenant, et ça peut aussi aider à franchir des obstacles.

Et en traversée en n’utilisant qu’un seul bâton avec le manchon.

Le mot de la fin

Voilà pour cette rapide explication sur l’utilisation des bâtons de randonnée. Je vous invite à essayer les différentes méthodes que nous avons vues et voir ce qui vous convient bien et ce qui vous convient moins bien. Il est normal qu’au départ ça vous paraisse un peu bizarre, mais vous verrez qu’avec un peu de pratique, ça vient très vite.

Je vous remercie beaucoup d’avoir suivi cette vidéo jusqu’au bout, n’hésitez pas à la partager si elle vous a plu, je vous dis à très bientôt dans une autre vidéo et je vous souhaite d’excellentes randonnées, que ce soit avec ou sans bâtons. 😉

  40 commentaires à “[Vidéo] Comment bien utiliser vos bâtons de randonnée”

Commentaires (39) Pingbacks (1)
  1. […] Découvrez une vidéo qui vous expliquera : Comment bien régler la taille des bâtons en fonction des différents profils.Comment utiliser les dragonnes (2 méthodes différentes).Comment utiliser les bâtons en descente, en montée et sur le plat (plusieurs techniques expliquées).Comment utiliser les manchons.  […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)

268 Partages
Partagez258
Tweetez10
Email