Fév 172012
 

Guêtres de randonnéeNon, les guêtres ne sont pas réservées aux cavaliers, aux chevaux ou aux victimes de la mode ! Savez-vous ce que sont les guêtres de randonnée et à quoi elles servent ? En portez-vous souvent en randonnée ou avez-vous déjà pensé à le faire ?

Dans cet article, je vous explique rapidement et simplement leur utilité et pour quelles utilisations elles sont avantageuses.

Les guêtres de randonnée, qu’est-ce que c’est ?

Une guêtre est un morceau de tissu qui couvre le bas de la jambe et le dessus de la chaussure. Elles s’attachent la plupart du temps aux chaussures à l’aide de crochets, velcros, et ficelles pour les maintenir en place, et se ferment sur le côté de la jambe, à l’aide de pressions ou lacets.

Guêtres de randonnée longuesGuêtres de randonnée courtesIl existe plusieurs types et longueurs de guêtres. Certaines sont longues (image de gauche) et montent jusqu’au genou, d’autres sont plus courtes (image de droite) et montent jusqu’au-dessus de la cheville.

La plupart des guêtres de randonnée sont imperméables, mis à part certains modèles ultralégers. Il existe aussi des modèles imperméables et respirants, évacuant la transpiration pour qu’elle ne trempe pas les vêtements sous vos guêtres. Certaines sont épaisses et très résistantes alors que d’autres sont fines, légères et beaucoup moins résistantes.

Les différents types de guêtres sont faits pour répondre à différents types de besoins et d’utilisations.

Les guêtres de randonnée, à quoi ça sert ?

Voici les principales utilités des guêtres en randonnée :

  • Eviter que de l’eau n’entre dans vos chaussures, ce qui, comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, facilite l’apparition d’ampoules aux pieds. Si vous randonnez sous la pluie avec un short ou un pantalon non-imperméable, l’eau à tendance à ruisseler le long de vos jambes et à rentrer dans vos chaussures. La même chose arrive quand vous marchez dans des herbes hautes mouillées, dans la boue ou dans des flaques d’eau. Attention, les guêtres ne permettent pas d’avoir les pieds secs en marchant dans l’eau (avec un niveau d’eau au-dessus du haut de la chaussure).
  • Protéger vos jambes des agressions extérieures (et éventuellement votre pantalon). Les guêtres rajoutent une couche de protection pour éviter les égratignures dues aux branches, ronces, rochers, etc. Cela est aussi utile pour protéger des pointes de crampons utilisés en alpinisme.
  • Eviter que des cailloux, des bouts de bois, du sable, de la neige ou autres ne rentrent dans vos chaussures. C’est quelque chose d’assez d’embêtant et qui facilite aussi l’apparition d’ampoules.
  • Eviter que la neige ne mouille votre pantalon et vos chaussures. Les guêtres sont très utilisées pour marcher sur les névés (accumulations de neige durcie qui sont souvent un restant de l’hiver), dans la neige et spécialement pour faire de la randonnée en raquettes.
  • Protéger vos vêtements. En plus de protéger votre pantalon et une partie de vos chaussures contre les déchirures et les trous, les guêtres protègent votre pantalon (et un peu vos chaussures) de la saleté et surtout de la boue. Cela peut-être pratique si vous voulez garder un pantalon à peu près propre pour vivre en tente ou en refuge – ou même dormir avec dans votre sac de couchage.
  • Protéger des morsures de serpents. Je ne suis pas sûr que ce soit une raison suffisante pour utiliser des guêtres, mais c’est toujours un avantage bon à prendre – surtout si vous êtes en short. 😉

Dans quel cas utiliser des guêtres de randonnée ?

Encore une fois, c’est vraiment une question de préférence – il est possible de s’en passer, mais il y a certaines utilisations où elles sont vraiment très pratiques.

Certaines personnes les utilisent pour toutes leurs randonnées pour éviter que des objets extérieurs ne rentrent dans leurs chaussures. C’est quelque chose qui arrive fréquemment si vous randonnez en short ou si vous avez des chaussures basses. Cela est moins un problème si vous randonnez avec un pantalon qui recouvre bien des chaussures montantes. Cela dépend également vraiment des terrains. Sur certains terrains comme dans le sable, ou dans de la végétation sèche et dense par exemple, elles sont même fortement conseillées si vous ne voulez pas vous arrêter tout le temps pour vider vos chaussures ou vous débarrasser des épines qui vous gênent.

Les guêtres protègent les chaussures de l’eau extérieure souvent mieux qu’un pantalon imperméable. Pour bien protéger, le pantalon doit être assez long et bien maintenu en place – ce qui est rarement le cas. Les guêtres de randonnée peuvent être une bonne alternative pour les personnes n’emportant pas de pantalon ou de sur-pantalon imperméables. C’est d’autant plus important que vos chaussures de marche sont basses. Certains randonneurs portent même des guêtres avec un short. De cette manière, uniquement le short est mouillé, et le reste est à peu près sec.

Les guêtres de randonnée sont aussi très pratiques quand on sort des sentiers et que l’on doit marcher dans de la végétation – surtout si elle est dense. Elles protègent à la fois des herbes piquantes, urticantes, des branches, etc. mais aussi de l’eau quand celles-ci sont mouillées ou qu’il y a de la rosée. Je peux vous garantir que marcher dans des herbes mouillées trempe vos chaussettes et chaussures beaucoup plus rapidement qu’une averse.

Enfin, les guêtres sont extrêmement pratiques pour marcher dans la neige – surtout si celle-ci est profonde. Sans elles, on se retrouve rapidement avec les pieds mouillés. Lors de la traversée de névés en montagne, elles évitent aussi de se retrouver avec des morceaux de neige coincés à l’entrée de la chaussure. Ils finissent généralement par fondre et mouiller les chaussettes et l’intérieur des chaussures.

Quelques alternatives : Je sais que certaines personnes utilisent des sacs plastiques à la place de guêtres. C’est une solution plus économique, mais qui a des inconvénients assez évidents (fragilité, durabilité – pour ne citer que). D’autres se servent d’élastiques pour faire tenir correctement leur pantalon imperméable autour de leurs chaussures – ce qui est possible uniquement avec des chaussures à tige haute. Certains pantalons ont même un système de serrage permettant de maintenir le pantalon correctement autour de la chaussure.

Le mot de la fin

Nous verrons dans un prochain article comment choisir correctement des guêtres de randonnée en fonction de l’utilisation que vous voulez en faire. En attendant, je vous invite à me dire dans les commentaires si vous utilisez des guêtres pour randonner et quelle est votre raison principale de le faire.

  65 commentaires à “Les guêtres de randonnée – Pour qui ? Pourquoi ?”

Commentaires (62) Pingbacks (3)
  1. […] n’a (encore) jamais eu cette expérience). J’avais également prévu de quoi fabriquer des guêtres de fortune (un sac plastique et du ruban adhésif) pour éviter que l’eau ne ruisselle le long de […]

  2. […] de la semelle est un facteur clé) et un pantalon qui les couvre, voire même des guêtres si vous partez en […]

  3. […] guêtres imperméables (et respirantes si possible) qui peuvent être utilisées en combinaison avec les […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)

182 Partages
Partagez163
Tweetez19
Email