Oct 022013
 

Lampe-frontale-randonnéeJe me suis souvenu d’écrire cet article après être rentré de nuit une fois à 1h30 (du matin) et l’autre à 23h00. C’était il y a quelques semaines, pendant les marches de retour après des grandes voies d’escalade sur le rocher de Gozzi près d’Ajaccio et dans le massif de Bavella.

Maintenant, je ne me fais plus avoir ! Je sais qu’il est très facile de finir de nuit. Même quand j’ai prévu de rentrer avant la nuit, j’emporte une lampe frontale. Je le fais pour la plupart des activités de plein air, et bien sûr en randonnée.

Pour les randonnées de plusieurs jours, j’imagine que je n’ai pas vraiment besoin de vous convaincre de leur utilité. Rien que pour monter une tente de nuit, préparer le repas, aller chercher de l’eau, ou autre, c’est beaucoup plus pratique avec une lampe.

Donc, je vais surtout vous donner les raisons d’emporter une lampe frontale pour vos randonnées à la journée, car ça ne paraît pas forcément très intuitif au premier abord. Mais, je vous assure que ça peut vous éviter bien des « galères ». 😉

Vous avez le droit de ne pas me croire sur parole et attendre qu’une « galère » vous arrive. Vous verrez, vous serez vite convaincu (comme je le suis) et vous n’oublierez plus jamais votre lampe frontale. 😉

Lire la suite »

Août 222013
 

Choisir-volume-sac-a-dos-randonneeDans l’article « Faites-vous ces 2 erreurs de débutants en grande randonnée », j’avais mentionné qu’avoir un sac à dos trop gros poussait à le remplir. Quand on choisit un sac à dos de randonnée, il ne faut donc pas en prendre un gros pour être sûr que tout rentrera dedans. En plus, un sac volumineux (vide) pèse plus lourd qu’un petit – un poids inutile que vous devrez porter.

Je ne conseille pas non plus l’approche inverse qui consiste à en choisir un petit, pour être sûr de partir léger (si, j’ai déjà entendu que certaines personnes font cela ;-)).

Alors, comment faire pour choisir un volume de sac à dos adapté ? C’est une des questions qu’il faut se poser pour bien choisir un sac à dos de randonnée. Et c’est d’ailleurs celle que l’on me pose le plus souvent.

Avant de voir comment choisir au mieux le volume de son sac à dos de randonnée, voyons rapidement comment s’y retrouver une fois que l’on est en face de tous ces sacs à dos en magasin ou sur un site internet.

Lire la suite »

Mai 282013
 

Kit de réparation léger de randonnéeÇa n’y paraît sûrement pas, mais se constituer un bon kit de réparation léger pour ses randonnées demande un peu de réflexion et quelques talents de scénariste. Il faut d’abord imaginer tous les scénarios-catastrophes possibles et leur trouver une solution :

« Qu’est-ce que je fais si » :

  • Ma semelle de chaussure se décolle ?
  • Ma bretelle de sac à dos se découd quand je tire trop violemment dessus pour le mettre sur mon dos ?
  • Ma boucle de ceinture de sac à dos se casse parce que j’ai marché dessus ?
  • Ma veste de pluie se déchire parce que je suis passé trop près d’un arbre ?
  • Un arceau de ma tente se casse à cause du vent (ou parce ce que j’ai marché dessus) ?
  • Ma toile de tente se déchire ?
  • Etc.

Aujourd’hui, nous allons voir comment constituer un kit de réparation léger pour éviter de gâcher une randonnée bêtement ou même de se mettre en danger. Parfois, un petit kit de quelques dizaines de grammes peut faire la différence entre un bon souvenir et un calvaire. Et attention, cela n’est pas valable uniquement pour les randonnées de plusieurs jours.

Nous ne parlerons ici que du kit de réparation et non pas du kit de survie ou de la trousse de secours – même si certains objets ont de multiples utilisations.

Lire la suite »

Mar 122013
 

***Assurez-vous que les sous-titres en français sont bien activés. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur l’icône dans la barre juste en dessous de la vidéo.

Je suis tombé sur cette vidéo il y a quelques temps. Elle a été tournée par Gossamer Gear, une marque américaine de matériel de randonnée ultraléger.

Comme j’ai trouvé cette vidéo très intéressante, j’ai demandé à Gossamer Gear si je pouvais la re-publier en y ajoutant des sous-titres en français. Gossamer Gear a accepté sans hésitation et je partage donc cette vidéo avec vous aujourd’hui.

Je l’ai trouvée très intéressante car Glen y dévoile tout le contenu de son sac à dos. Je suis toujours curieux de connaître le contenu du sac d’autres randonneurs car on y trouve souvent de bonnes idées. En plus, le contenu de son sac est probablement très différent du contenu de votre sac. La raison à cela est qu’il pratique la randonnée ultralégère.

Si vous suivez le blog depuis un petit moment, vous vous êtes sûrement déjà rendu compte que j’essaye autant que possible de diminuer le poids de mon sac.

J’ai déjà abordé le problème dans cet article : https://www.randonner-malin.com/2-erreurs-de-debutants-en-grande-randonnee/

J’ai écrit un article plus complet sur le sujet ici : https://www.randonner-malin.com/4-principes-pour-randonner-plus-leger/

J’ai partagé ici ma liste de matériel pour le GR20 : https://www.randonner-malin.com/liste-materiel-gr20-autonomie-complete/

Et je vous ai même montré comment fabriquer un réchaud qui pèse environ 10 grammes : https://www.randonner-malin.com/comment-fabriquer-un-rechaud-de-10-grammes-p3rs-avec-une-canette/

Même si vous n’êtes pas adepte de randonnée ultralégère, cette vidéo vaut le coup car elle permet de se rendre compte à quel point il est possible d’avoir un sac léger.

Glen n’est pas arrivé à ce stade du jour au lendemain, donc ne prenez pas peur. Si vous souhaitez alléger votre sac à dos, faites cela de manière progressive. Commencez par mettre en application quelques idées.

Vous découvrirez également dans cette vidéo que randonnée ultralégère ne rime pas forcément avec risque (sa trousse à pharmacie est particulièrement bien fournie).

N’hésitez pas à partager dans les commentaires ce que vous avez apprécié dans cette vidéo et ce que vous allez faire pour alléger votre sac.

Nov 272012
 

Un réchaud extrêmement léger, pas cher (voire même gratuit) et assez facile à fabriquer. Que voulez-vous de plus ?

Pendant ma randonnée sur le GR20, plusieurs randonneurs rencontrés étaient très intrigués et fascinés par notre réchaud. Après avoir publié les listes détaillées du contenu de nos sacs à dos, j’ai reçu encore plus de questions à propos de ce réchaud.

J’ai donc pris ma caméra et sorti mes outils pour vous détailler en vidéo étape par étape comment fabriquer un tel réchaud. Vous n’avez plus qu’à suivre la vidéo, et fabriquer facilement votre réchaud chez vous.

J’y explique également quels sont les avantages et les inconvénients de ce réchaud et j’y donne certaines consignes de sécurité à respecter pour que tout se passe bien. 😉

Ce n’est pas la première fois que je vous donne des conseils pour alléger votre sac à dos sur le blog, mais c’est la première fois que je rentre autant dans le détail sur quelque chose qui concerne la randonnée ultralégère.

Alors, dites-moi dans les commentaires si la vidéo vous a plu et si vous souhaitez plus d’articles et vidéos de ce genre.

Transcription texte

Lire la suite »

Nov 092012
 

Contenu du sac à dos sur le GR20A la suite de mon compte rendu du GR20 en une semaine (et même avant), j’ai reçu un nombre assez incroyable de commentaires et d’emails me demandant le contenu de mon sac à dos. Je sais que beaucoup d’entre vous attendent cette liste de matériel, comme la solution miracle pour enfin randonner léger.

Je ne suis pas sûr que cette liste soit miraculeuse, mais je pense qu’elle peut vous donner de bonnes idées pour alléger votre sac à dos. Vous voulez une autre bonne nouvelle ?

Vous avez aujourd’hui droit à deux listes pour le prix d’une – j’ai aussi partagé le contenu du sac à dos de mon coéquipier sur le GR20, Nicolas. Nous avons fait quelques choix différents, cela vous donnera donc plusieurs options à explorer.

Je tiens cependant à préciser quelques points importants à propos de ces listes de matériel :

  • Ces listes sont personnelles – elles ont été ajustées à notre expérience, à cette randonnée, aux conditions à ce moment précis, et en fonction des risques que nous étions prêts à prendre (et que nous n’étions pas prêts à prendre).
  • Nous n’utiliserions pas la même liste à une autre période, sur une randonnée différente, avec des conditions différentes, etc.
  • Ce n’est pas parce que ces listes ont été très bien pour nous qu’elles le seront pour vous. Ne les copiez pas bêtement ! Il faut impérativement que vous adaptiez le contenu de votre sac à dos à vos besoins et vos contraintes.
  • Ces listes sont loin d’être parfaites, mais elles sont le résultat de ce qu’on a considéré comme étant le meilleur compromis pour nous avant de partir.
  • De même, il n’existe pas une seule option pour randonner léger. Nous aurions pu partir avec des options différentes pour un poids similaire.

Nos listes de matériel sont présentées sous forme de tableaux – le poids et le modèle de chaque item y sont indiqués tant que possible. Parfois, les modèles indiqués sont de vieux modèles ne se trouvant plus sur le marché ou ayant évolués. Parfois, les modèles ne sont pas indiqués – soit quand cela n’a pas d’intérêt (la marque de ma brosse à dent par exemple ;-)), soit quand nous ne le connaissions pas. Vous verrez que nous avons utilisé à la fois du matériel de marque et du matériel de grande distribution.

J’ai ajouté quelques notes, la plupart du temps quand un objet avait plusieurs utilisations – ce qui nous a permis de gagner du poids.

Lire la suite »

Sep 202012
 

Entretien chaussures randonnéeIl est bien beau de passer des heures à chercher la paire de chaussures de randonnée parfaite, puis d’économiser de l’argent pour pouvoir se l’offrir. Tout ça, pour rentrer de sa dernière randonnée de la saison et « ranger » ses chaussures dans un placard telles quelles…

C’est vrai qu’après une randonnée, les jambes lourdes, on a rarement l’envie et le courage de s’occuper de ses chaussures. Après tout, « ça peut bien attendre le lendemain » – et quand on ressort ses chaussures la saison suivante, elles sont toujours dans le même état !

Le problème est qu’en faisant cela, les chaussures se détériorent, vieillissent rapidement, leurs performances diminuent et elles risquent plus facilement de nous « lâcher » en pleine randonnée.

Avouez que ce serait dommage, après tant de temps et d’efforts pour trouver la bonne paire !

Pour éviter cela, il est important de prendre soin de ses chaussures de temps en temps. Et contrairement à certaines idées reçues, l’entretien n’est pas réservé uniquement aux chaussures en cuir – même si celles-ci en demandent un peu plus.

La première chose à faire est de se référer aux conseils du fabricant – car certaines chaussures nécessitent un entretien spécifique. Où ? Sur le petit manuel que vous avez jeté à la poubelle après avoir déballé vos chaussures. 😉 Ne vous inquiétez pas, vous pourrez sûrement retrouver ces informations sur le site internet de la marque.

En attendant, restez avec moi pour quelques conseils sur l’entretien de vos chaussures de randonnée – le tout en 5 étapes.

Lire la suite »

Juil 252012
 

Choisir ses bâtons de marcheSi vous êtes tombé sur cet article un peu par hasard et que vous n’avez aucune idée de l’utilité des bâtons de marche, commencez par lire l’article “10 raisons d’utiliser des bâtons de randonnée”.

Certains randonneurs utilisent des bâtons en bois qu’ils trouvent en chemin ou fabriquent eux-mêmes. Cependant, les fabricants n’allaient pas se limiter à cela et ont développé des bâtons qui sont performants, légers, pratiques, confortables à utiliser et qu’ils peuvent vendre plus cher que des bouts de bois.

Comme pour n’importe quel matériel de randonnée, les modèles et les prix sont très variés et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

Nous allons ici nous intéresser uniquement aux bâtons de randonnée multi-brins et laisser de côté les bâtons de marche nordique (marche rapide avec des bâtons spécifiques) qui sont souvent mono-brin ainsi que les cannes de marches. Ces types de bâtons sont un peu moins bien adaptés à la randonnée.

Quel est le problème des bâtons mono-brin ? Ils ne peuvent pas se ranger sur le sac à dos quand vous ne voulez pas marcher avec ou que vous avez besoin de vos mains pour faire autre chose. Et à l’inverse des bâtons en bois, vous ne pouvez pas vous en débarrasser au bord du chemin.

Nous allons voir dans la suite, les caractéristiques et critères de choix importants à considérer par rapport à vos besoins.

Lire la suite »

Avr 182012
 

Ca y est, la méthode « Comment bien choisir son matériel de randonnée » est dis-po-nible ! 😉 Vous pouvez vous la procurer dès maintenant à cette adresse :

http://materiel-rando.com

Pendant plus de 3 mois, j’ai mis tout ce que j’avais dans l’écriture de ces guides et je dois dire que je suis totalement épuisé. J’ai même passé la nuit dernière à régler les derniers détails pour que tout soit prêt aujourd’hui.

Je suis très impatient de savoir ce que vous en pensez, car j’ai conçu ces guides pour vous aider. Je dois dire que j’en suis fier et j’espère vraiment qu’ils vont devenir une référence dans le domaine.

Tout au long de ce projet, beaucoup d’entre vous m’ont encouragé et félicité. 🙂 Pour vous remercier de votre fidélité, j’ai donc mis en place une promotion spéciale qui durera une petite semaine, jusqu’à mardi prochain minuit (heure française).

C’est par ici que ça se passe :

Matériel rando

Je vous laisse lire la page, et je vous dis à tout de suite de l’autre côté !
François

Avr 122012
 

Matériel de randonnée : Comment choisir ?Vu le nombre d’emails que je reçois et les nombreuses questions que l’on me pose, je sens que beaucoup d’entre vous sont perdus au moment de choisir leur matériel de randonnée. Et je vous comprends, je suis passé par là, et ce n’est pas marrant !

Je vous présente donc Jacques, un ami fictif qui, lui aussi, a besoin de matériel de randonnée.

Jacques va dans un magasin de sport dans l’espoir de s’équiper pour la randonnée. Il rentre dans le magasin, cherche le rayon randonnée et se rend compte qu’il n’y a pas un rayon mais des rayons. Il décide donc de commencer par choisir une tente pour ne pas se disperser.

Il arrive au rayon tente et là, c’est la panique ! Il y a énormément de modèles, tous se ressemblent un peu, mais sont quand même différents. Bref, le choix semble impossible. C’est à ce moment-là que Jacques décide de regarder les prix. Et là, c’est encore plus la panique ! Les prix vont du simple au triple.

Que choisir ? Est-ce que le modèle le moins cher va suffire ? Faut-il forcément payer cher pour avoir quelque chose qui tient la route ? Désespéré, il décide de s’en remettre à un vendeur, en espérant qu’il s’y connaisse plus que lui. Cette histoire peut alors se finir de deux façons :

  • Soit Jacques repart les mains vides, frustré d’avoir été incapable de choisir. Il rentre chez lui et essaye de trouver des informations sur internet – auquel cas il y a énormément de chances que sa frustration grandisse.
  • Soit Jacques repart avec du matériel que le vendeur lui a conseillé, et qu’il a acheté en fermant les yeux. Quand il met le matériel dans sa voiture, il regrette déjà l’achat, il a peur de s’être trompé, d’avoir perdu de l’argent et que ses prochaines randonnée se passent mal à cause d’un mauvais choix.

Cette histoire est un peu caricaturale, mais je suis sûr que beaucoup d’entre vous se retrouvent dedans. Je m’y retrouve en tout cas – quand j’ai commencé la randonnée, j’aurais pu m’appeler Jacques. 😉

Pour ceux qui aiment les histoires qui se terminent bien, je peux vous écrire une fin heureuse, bien que peu probable : Jacques a eu de la chance et est tombé sur un vendeur compétent, qui a su le guider vers un choix approprié. Avouez que c’est quand même dommage de s’en remettre à la chance pour choisir son matériel de randonnée…

La plupart d’entre nous ont envie de se faire plaisir en randonnant, de profiter des paysages, de la faune et de la flore, mais pas de se prendre la tête sur le matériel.

C’est pourquoi j’ai décidé d’aller plus loin et j’ai créé une méthode pour vous aider simplement et facilement à faire le bon choix de matériel. J’y reviens un peu plus loin.

Lire la suite »