Nov 032015
 

Borne du chemin de Saint-Jacques de CompostelleCet article est un article invité rédigé par Adrien, c’est donc lui qui s’exprime à travers les « je ». J’ai accueilli avec plaisir sa proposition d’écriture d’un article sur les chemins de Compostelle, car c’est un sujet qui intéresse beaucoup de monde et que je ne peux pas partager mon expérience sur ces chemins n’ayant pas (encore ?) parcouru ceux-ci. J’ai uniquement participé à la relecture, la mise en page, le choix des photos (Adrien ayant malheureusement perdu les siennes) et ajouté quelques notes.

Note : cet article est le premier d’une série de 3.

Pourquoi se lancer sur les chemins de Compostelle ? Combien de temps cela prend-il ? Y a-t-il des périodes de marche préférables ? Qu’est-ce que la Compostela ? Quel matériel est le plus adapté à cette expérience ?

Voici seulement quelques questions parmi la multitude qui étreignent chaque personne s’interrogeant sur le pèlerinage de Compostelle. Cet article propose des éléments de réponse par rapport aux nombreuses questions d’organisation et aux choix à faire.

Ayant moi-même réalisé ce pèlerinage cette année, je me suis permis de demander à François s’il était intéressé par un article sur ce sujet. Je tiens à préciser d’emblée plusieurs points : il n’y aura dans cet article aucune instruction formelle mais seulement des conseils/suggestions que vous êtes libre d’adapter à votre propre personnalité et vos besoins.

J’ai voulu rédiger cet article en toute humilité, ne disposant pas d’une expérience forte du pèlerinage, je tiens donc à préciser que les conseils proposés ici dépendent des choix que j’ai effectués : itinéraire suivi : Camino Francès ; période de marche : Mai-Juin ; durée : 5 semaines ; moyenne parcourue : 25 km/jour ; départ : Saint-Jean-Pied-de-Port et arrivée : Finisterre ; hébergement en auberge. Malgré cette expérience réduite, le chemin étant ce qu’il est, de nombreux conseils sont applicables pour d’autres itinéraires/périodes de l’année et peuvent donc vous permettre de vous lancer dans cette aventure avec sérénité.

Afin de rendre la lecture plus facile, l’article a été divisé en trois grandes parties : Avant le pèlerinage, Pendant la marche et Après le pèlerinage. Chacune d’entre elles est rédigée sous forme de questions/réponses abordant un maximum de questionnements qu’un futur pèlerin peut se poser. Grâce au sommaire un peu plus bas, vous aurez un aperçu de chaque question et des liens vous permettront d’aller directement à une question en particulier.

Lire la suite »

Oct 292012
 

Compte rendu GR20 en 7 joursIl y a un peu plus d’un an et demi, je publiais le premier article de ce blog, où je rendais public le défi que je m’étais lancé : parcourir le GR20 en 7 jours (au lieu de 15), du nord au sud et en autonomie complète (l’article se trouve ici pour ceux qui veulent en savoir plus).

L’article a depuis été très commenté, les curiosités attisées et j’ai reçu beaucoup de messages et d’emails à propos de ce défi. Je sais que nombreux d’entre vous sont impatients de savoir si je l’ai réussi ou pas.

Avant que vous ne vous précipitiez à la fin de l’article pour connaître la réponse, je vais tuer le suspense maintenant en vous annonçant que j’ai bien réussi mon défi. Et cela, sans courir, ou sans marcher à la lampe frontale… Je le précise, car des randonneurs rencontrés sur le chemin pensaient que c’était nécessaire pour faire le GR20 en 7 jours – surtout durant le mois d’Octobre où les jours sont courts.

Ce défi, je l’ai d’autant plus réussi, que j’ai pris énormément de plaisir à faire cette randonnée – et c’est surtout cela qui compte au final. 😉

Vous trouverez dans ce compte rendu les réponses aux questions que vous vous posez sûrement à propos de ce défi, des anecdotes, des photos, ainsi que quelques informations utiles pour ceux qui veulent se lancer sur le GR20.

Note : pour ceux qui ne sont pas trop familiers avec l’informatique, il suffit de laisser sa souris un instant sur une photo pour pouvoir y lire le commentaire associé.

Lire la suite »