Août 222013
 

Choisir-volume-sac-a-dos-randonneeDans l’article « Faites-vous ces 2 erreurs de débutants en grande randonnée », j’avais mentionné qu’avoir un sac à dos trop gros poussait à le remplir. Quand on choisit un sac à dos de randonnée, il ne faut donc pas en prendre un gros pour être sûr que tout rentrera dedans. En plus, un sac volumineux (vide) pèse plus lourd qu’un petit – un poids inutile que vous devrez porter.

Je ne conseille pas non plus l’approche inverse qui consiste à en choisir un petit, pour être sûr de partir léger (si, j’ai déjà entendu que certaines personnes font cela ;-)).

Alors, comment faire pour choisir un volume de sac à dos adapté ? C’est une des questions qu’il faut se poser pour bien choisir un sac à dos de randonnée. Et c’est d’ailleurs celle que l’on me pose le plus souvent.

Avant de voir comment choisir au mieux le volume de son sac à dos de randonnée, voyons rapidement comment s’y retrouver une fois que l’on est en face de tous ces sacs à dos en magasin ou sur un site internet.

Volume, contenance, litrage, capacité…

On parle de souvent de volume, mais vous entendrez aussi parler de contenance, de litrage ou même de capacité. Ces termes désignent la même chose et se mesurent en litres (notés L).

Généralement, le volume est indiqué dans le nom du modèle. Par exemple, Supersacderando 35 serait un sac à dos d’un volume d’environ 35 L.

Ce nombre représente le volume du compartiment principal plus le volume de toutes les poches. rabat-rehaussable-sac-randonneeEn fonction du nombre de poches et de leur emplacement, deux sacs du même volume ne vous apparaîtront pas forcément comme tel.

Parfois, vous verrez deux nombres. Par exemple : Supersacderando 55+10. Le second nombre « 10 » indique le volume de l’extension qui est présente sur certains sac à dos. Cette extension est généralement présente sous un rabat réhaussable (se réglant en hauteur), comme sur l’image de droite.

Pour bien choisir le volume de son sac à dos de randonnée, je ne vais pas vous donner des volumes types (en tout cas, pas tout de suite) car ça n’a pas vraiment de sens. Il ne suffit pas de me demander : « François, je veux faire une randonnée de 3-4 jours, quelle contenance dois-je choisir ? ». Dans un cas, je vous conseillerais peut-être 30 litres. Dans un autre, peut-être 50 litres.

A la place, je vais vous guider à travers quelques questions pour que vous puissiez déterminer vos besoins et vos contraintes et faire le bon choix.

Posez-vous les bonnes questions !

Quand vous choisissez un sac à dos, le but évident est que toutes vos affaires puissent rentrer dedans sans avoir à tasser avec vos pieds pour le fermer (qui est d’ailleurs de mauvais présage pour les coutures et fermetures Eclair).

Question 1

La première question qu’il faut se poser est : quels types de randonnées allez-vous faire avec votre sac à dos ?

L’idéal serait d’avoir un sac à dos pour chaque type de randonnée, afin qu’il soit très bien adapté. Mais en pratique, ce n’est pas vraiment possible – surtout financièrement !

Suivant votre budget et le type de randonnée que vous allez faire, je vous conseille d’avoir un seul sac à dos assez polyvalent, ou deux (voire trois) sacs à dos si vous pratiquez des types très différents de randonnées. Par exemple, vous pouvez avoir un sac à dos de 30 Litres pour des petites randonnées et un sac de 50 Litres pour des grandes randonnées.

Bien évidemment, si vous voulez utiliser un sac pour plusieurs types de randonnées, il faut qu’il puisse contenir les affaires pour tous ces types de randonnées. Donc, il arrivera que votre sac ne soit pas rempli, quand vous ferez une randonnée ne nécessitant pas beaucoup de matériel. Dans ce cas, les sangles de compression sont pratiques, pour éviter que votre matériel ne « bouge » trop à l’intérieur. Le sac à vide est un peu lourd (comparé à un sac plus petit ajusté) mais ça vous évite d’acheter plusieurs sacs.

Voyons maintenant quelques types différents de randonnées et certains facteurs qui influent sur le contenu de votre sac :

  • Le nombre de jours de randonnée.
  • Là où vous passez la nuit (refuge, tente, tarp, etc.) – pour des randonnées de plusieurs jours.
  • Si vous avez besoin de matériel spécifique (crampons pour évoluer sur la glace, croquettes pour votre chien, etc.).
  • Si vous êtes en autonomie complète (eau et nourriture), si vous vous ravitaillez, si vous prenez certains repas dans les refuges.
  • Autres…
Question 2

La deuxième question qu’il faut vous poser : dans quelles conditions météorologiques comptez-vous randonner ?

Plus il fait froid, plus vous aurez besoin d’apporter de vêtements (et un sac de couchage « chaud ») et plus votre sac devra être volumineux. Si les conditions sont humides, vous aurez également besoin de vêtements imperméables et de rechange.

Question 3

Allez-vous porter le matériel d’autres personnes ?

Cela peut être le cas si vous randonnez avec des enfants ou des personnes de plus petit gabarit. Cela influera le choix du volume de votre sac à dos. De même, si quelqu’un porte une partie de votre matériel.

Question 4

Allez-vous mettre toutes vos affaires à l’intérieur de votre sac ou comptez-vous en accrocher à l’extérieur ?

Accrocher des affaires sur son sac à dos permet de gagner en polyvalence. Mais attention, il faut que le matériel accroché soit stable, qu’il ne soit pas gênant et qu’il puisse être protégé de la pluie si nécessaire.

Question 5

Devez-vous emporter du matériel « inhabituel » dans votre sac à dos ?

Les 4 questions précédentes permettent de déterminer les besoins et contraintes « classiques » pour choisir le volume de votre sac à dos, mais il y a certains besoins ou contraintes personnels que seul vous pouvez connaître.

3 astuces pour déterminer le volume de sac à dos de randonnée qu’il vous faut

Comme nous l’avons vu, l’idéal est un sac à dos :

  • Pas trop petit, dans lequel tout votre matériel risquerait de ne pas rentrer.
  • Pas trop grand, qui ne serait pas pratique, dans lequel votre matériel « bougerait » et qui ne serait pas optimisé d’un point de vue du poids. En plus, avec un sac trop grand, vous seriez tenté de le remplir de choses inutiles.

Si vous devez retenir une seule chose de cet article, c’est sûrement ce conseil : choisissez votre sac à dos une fois que vous avez tout le reste de votre matériel.

C’est la seule manière que vous avez de connaître le volume exact qu’il vous faut. Vous allez probablement utiliser votre sac à dos pour différents types de randonnées (que vous avez déjà déterminés précédemment). Rassemblez donc tout le matériel que vous utiliserez sur les randonnées où vous emporterez le plus de matériel, sans oublier l’eau et la nourriture.

Ensuite, je vous propose d’utiliser une des 3 astuces suivantes pour déterminer le volume dont vous avez besoin :

  • Astuce 1 : Empruntez des sacs à dos de contenances différentes à des amis et essayer d’y faire rentrer tout votre matériel, y compris la nourriture et l’eau.
  • Astuce 2 : Remplissez des sacs poubelles de différentes contenances avec tout votre matériel (sans oublier la nourriture et l’eau) ou un sac dont vous connaissez la contenance (sac de voyage par exemple).
  • Astuce 3 : Allez en magasin avec tout votre matériel (nourriture et eau comprises) pour essayer différents sac à dos. En plus, comme les sacs à dos ont des formes différentes, vous pourrez vous assurer que tout votre matériel rentre bien dans le modèle qui vous intéresse. L’inconvénient est bien évidemment d’arriver avec tout son matériel dans un magasin…

Si jamais vous hésitez entre deux volumes (à 5 ou 10 litres près), je vous conseillerais de prendre le plus grand, pour que ce soit plus facile d’accéder à votre matériel. Quand tout est vraiment « tassé », ce n’est pas très marrant. 😉

Approximation moyenne en fonction du type de randonnée

Comme nous l’avons vu, il faut que vous déterminiez le volume de votre sac en fonction de vos besoins et contraintes. Je suis un peu réticent à vous donner des valeurs types, car c’est trop généraliste. Par exemple, pour une même randonnée, une personne peut avoir un sac de 35 L et une autre un sac de 70 L. Alors, si je le fais quand même, c’est pour vous donner un ordre d’idée.

Ce ne sont que des approximations, qui sont basées sur un randonneur moyen dans des conditions de randonnée moyennes (ravitaillement en eau possible au moins une fois par jour, pas d’équipement spécial, conditions climatiques non extrêmes, matériel pas trop encombrant, partage équilibré entre les coéquipiers, etc.).

Par exemple, ce tableau n’est pas valide pour une personne randonnant en haute montagne et nécessitant du matériel d’alpinisme, pour une personne randonnant avec des enfants, pour une personne pratiquant la randonnée ultralégère, etc.

Volumes-approximatifs-sac-a-dos-randonnee

Ce tableau ne doit servir qu’à vous donner une idée de départ. N’achetez jamais un sac à dos de randonnée sans avoir vérifié au préalable que le matériel que vous prenez typiquement avec vous rentre dans le sac.

Oui, mais je mets quoi dedans ?

Si vous avez bien suivi, vous devez d’abord rassembler tout le reste du matériel avant de vous pencher sur le volume du sac à dos. Mais vous vous demandez sûrement quoi mettre dans votre sac à dos. Pour vous donner une idée, vous pouvez télécharger la liste de matériel que je vous propose sur le blog. Si vous êtes intéressé par une liste allégée, vous pouvez vous inspirer du contenu de mon sac sur le GR20.

Le volume n’est pas le seul critère pour bien choisir un sac à dos de randonnée, mais c’est un critère important. J’ai déjà vu certaines personnes avec un sac trop petit et plus de matériel accroché à l’extérieur que de matériel à l’intérieur. En ce qui me concerne, j’ai fait l’erreur du sac trop grand rempli à fond. Peut-être que vous vous êtes déjà fait avoir aussi ?

Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager avec vos amis. Car si ils choisissent un sac trop petit, vous pourriez vous retrouver à porter une partie de leur matériel… 😉

Cet article vous a plu ?
Si c'est le cas, rejoignez plus de 80000 personnes qui reçoivent la newsletter et recevez gratuitement le guide "Comment bien choisir ses chaussures de randonnée" et la liste du matériel à emporter en randonnée. Entrez simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous :

  44 commentaires à “Quel volume choisir pour votre sac à dos de randonnée ?”

Commentaires (41) Pingbacks (3)
  1. le choix d’un sac à dos me « turlupine  » depuis un moment, ayant l’intention de me lancer dans des randos de plusieurs jours. je vous remercie de vos conseils, qui m’apportent un éclairage et éviter peut-être de choisir un sac peu approprié .

  2. vous avez touché un point sensible. Je voudrais partir à Compostelle au printemps prochain. En camping, avec mon chien mais de nombreux ravitaillement en eau (pour 2) et nourriture (pas de réchaud) mais des croquettes et une tente. le gîte, c’est pour les jours de pluie.

    Je suis de petite taille (1.52m) avec une hernie discale, j’envisage sérieusement le chariot mais il est important que tout rentre dans un sac que je puisse porter en cas de sentier trop accidenté ou de casse du chariot.

    Alors 45, 55 ou 65l ? Merci pour votre aide
    Faby

    • Bonjour Faby,

      Comme je l’ai écrit dans l’article, je vous conseille de rassembler toutes vos affaires et ensuite de déterminer le volume du sac.

      A bientôt,
      François

  3. Que penser du matériel MUL léger mais fragile…?

    • Bonjour Michèle,

      La MUL (marche ultra-légère) est plutôt une approche de la randonnée. Il n’y a pas vraiment de matériel spécifique MUL. Tout n’est pas uniquement question de matériel ultraléger. Et le matériel n’est pas nécessairement plus fragile qu’un matériel moins léger.

      Quand on a du matériel assez fragile (que l’on fasse de la randonnée ultralégère ou pas), il faut toujours avoir une solution de recours si jamais le matériel est défaillant. Cela peut être une réparation, un peu moins de confort, etc. mais il faut simplement éviter que cela affecte la sécurité.

      A bientôt,
      François

  4. Toutes les remarques sont juste et pleines de bons sens, pourtant, comme il était à craindre, le tableau tombe dans le piége de donner des volumes en contradiction avec l’argumentaire.
    Randonner en autonomie plus de 7 jours ne necesssite pas tellement plus de volume utile que de randonner de 3 à 7 jours…Indiquer un volume de 65 l est une fausse bonne idée. Un sac de 50+10 l étant alors mieux adapté à l’adaptabilité du sac jours apres jours.
    Idem pour les autres « types » de rando.
    L’autonomie de nourriture ne necessite pas de surévaluer autant le volume utile d’un sac. Il est souvent possible de trouver des points de ravitaillements à des fréquences de moins de 7 jours…hors des cas tres spécifiques de treck dans des zones particulièrement sauvages…

    • Bonjour,

      Quand je parle d’autonomie dans l’article, cela signifie pas de ravitaillement – d’où les volumes assez importants.

      A bientôt,
      François

  5. Effectivement « à chaque randonnée, son sac à dos ! »
    J’utilise trois types de sac à dos en fonction de mes activités:
    – aménagement ou labellisation de sentiers : un sac type VTT 5 litres (avec une poche à eau de 2l + GPS + carte IGN + topo + dictaphone et appareil photos)
    – balisage sentier de montage (GR®10 & GR®108) : un sac à dos Lafuma 28l acquis avec ma première paye de job d’été en 1972 ! (même matériel que précédemment + tubes de peinture rouge & blanche + 2 pinceaux + repas de la journée + vêtements chaud & pluie indispensables en montagne). L’activité de balisage se pratique en binôme d’où la possibilité de répartir le matériel en deux sacs.
    – randonnée en solitaire sur plusieurs jours (voir qq récits sur mon blog http://randosolo64.overblog.com) : un sac à dos Millet 40 + 10l + sac ventral type banane + veste multi-poches extérieures + bâtons de marche.
    Amitiés pédestres à toutes et à tous.

    • Euh tu fais du balisage… tu fais donc parti des baliseurs de FFR (fédération Française de Randonnée)? Si oui tu peu me dire combien de temps dure le stage?

  6. je continue à apprécier les thèmes traités avec beaucoup de bon sens, de la pédagogie et les aspect pratiques.
    vous traitez du choix du sac à dos en fonction de son utilisation, très bien. mais le poids de celui ci, une fois rempli?
    la remarque de Faby, qui envisage de rallier Compostelle avec son chien, soulève me semble t’il, une question que vous n’abordez pas dans cet article, ni même dans les autres articles de votre blog.
    il s’agit du poids maxi du sac à dos rempli en fonction du gabarit du randonneur. l’allègement du sac à dos demande de la pratique et surtout un budget.
    merci

    • Bonjour,

      Il est très difficile de donner un poids maximal en fonction du gabarit. Chaque personne est différente, a des sensations différentes et n’a pas les même expériences.

      Et je pense que c’est risqué. Parce que si je vous dis par exemple que pour votre gabarit, il ne vous faut pas dépasser 15 kilos, vous risquez de remplir votre sac jusqu’à 15 kilos. Il faut penser différemment et essayer de viser le minimum.

      Car même si je sais que je peux porter 15 kilos pendant une semaine par exemple, ce n’est pas pour autant que je pars avec autant de poids. Je trouve beaucoup plus confortable d’en avoir 10 sur le dos. Et si je pouvais en avoir 5 je le ferais.

      Vous parlez de budget pour alléger un sac à dos, mais dans beaucoup de cas il est possible d’alléger un sac à dos sans rien dépenser, en enlevant simplement certaines choses inutiles. Le budget ne permet pas de gagner beaucoup de poids en général, c’est surtout la manière dont on aborde les choses qui est importante. La pratique comme vous le dites est indispensable par contre.

      A bientôt,
      François

  7. – Merci François pour cet article, bien utile lorsque se pose la question du choix du sac;
    – Budget (Willy le mentionne): la marche est une activité peu chère; je suggère que le prix d’achat ne soit pas une contrainte (par rapport à l’adéquation avec la morphologie, la capacité, les rangements,…);
    – J’ai 5 sacs différents, utilisés selon la rando envisagée: le plus grand (et le plus léger – un ultra light Deuter 60+10) m’ayant servi lors d’un Biarritz-Compostelle, en Avril-Mai dernier, par le Camino del Norte + Primitivo. 8,7kg brut, pour 35 jours de rando dont une bonne partie sous la pluie. Battante, continue. Remarque qui pourrait être utile à d’autres: Aucun sac n’est étanche=> compter le poids d’un sac plastique de 80 microns qui doublera tout l’intérieur du sac.
    Le caractère essentiellement (in)utile du contenu est primordial; j’ai pour mon compte porté 250 grs de trop, de choses inutilisées. 1/4 de kg, me direz-vous, tu rigoles???!!? Ben non, parce que sur 853 km, celà compte….
    Merci encore pour les conseils du site,
    Daniel

  8. Bonjour François
    je n’ai pas l’habitude de communiquer sur les sites que je consulte, mais là je fais une exception car je trouve ton site exceptionnel par sa simplicité et par sa pédagogie, bravo !
    je te remercie pour l’ensemble des informations contenues et t’encourage à continuer.

  9. Souhaitant rejoindre St Jacques de Compostelle au cours de l’année 2014, je m’équipe petit à petit. Sur le site du Vieux Campeur, j’ai repéré des sacoches « Front Pack » qui me semblent intéressantes pour un complément du sac à dos et qui permettent aussi d’avoir des équipements à portée de la main sans avoir à poser le sac à dos. Avez-vous testé ce genre de matériel et qu’en pensez-vous ?
    Bonne rando à tous

    • Bonjour Marie,

      Je n’ai jamais testé ce genre de matériel. Je pense que cela peut être pratique pour équilibrer un peu le poids, mais par contre, ça doit être un peu gênant et faire transpirer plus.

      En général, quand on marche, on n’a pas besoin d’avoir tant de matériel que cela à portée de main, à moins de cas spécifiques – donc je ne vois pas vraiment cela comme un avantage sur ce point.

      A bientôt,
      François

      • Bonjour François,
        Merci pour ta réponse et pour toutes les questions abordées dans ton site.
        J’ai trouvé une mine de renseignements pour éviter des erreurs notamment lors de l’achat de mes chaussures. Il me reste un sac à dos mais je pense me déplacer en magasin pour tester. J’ai beaucoup de mal a saisir les poches latérales sans déposer mon sac actuel. J’envisage donc un sac avec une poche d’eau.
        J’ai conseillé ton site à plusieurs de mes amis randonneurs.
        A bientôt et bonnes randos à tous.
        Marie

  10. Bonjour
    Nous sommes un couple de cinquantenaire ayant mal au dos et hernie discale pour moi
    Nous partons en thailande pour 2 semaines pour faire les îles de la mer d’adaman, sans programme donc avec sac à dos.
    Nous dormirons à l’hôtel et voulons voyager léger .
    que pensez vous des sacs ultra légers de moins 1kg?
    Jusqu’à combien de litres peut on mettre son bagage en cabine?
    Un sac de 50l sera t’il suffisant ou est il préférable de prendre 2 sacs de 35l ou 40 l
    Dans l’attente de vos conseils
    Bonne journee

    • Bonjour,

      Les sacs ultra légers sont une très bonne option pour limiter le poids à vide du sac à dos. Par contre, ils n’ont souvent pas d’armature, et il faut en créer une (avec son matelas par exemple) et ne pas trop les charger. Pour la plupart des sacs ultra légers il ne vaut mieux pas dépasser 10-12 kg.

      Pour les bagages en cabine, cela dépend des compagnies aériennes, il suffit de regarder sur le site de la compagnie.

      Par contre, comme je le dis dans l’article, je ne peux pas choisir le volume pour vous, je ne sais pas ce que vous allez emporter dans votre sac.

      A bientôt,
      François

  11. Bonjour
    Je cherche un sac à dos pour un voyage u Vietnam de 16 jours.Nuits en lodges, chez l’habitant et 3 nuits hôtel. Les bagages sont transportés sur le lieu d’hébergement.
    Donc c’est pour les affaires de la journée + appareil photo et 3 objectifs.Je voudrais que le sac passe en cabine. Mon 40 litres me semble trop important.(Marche, Vélo, barque etc…
    Qui connait le JACK WOLFSKIN SAC À DOS RAMBLER 28 HOMMES ?
    Merci et bonne journée

  12. Pour ceux qui veulent seulement 1 sac pour plusieurs situation, Je vous recommande vivement les sac militaire a espace amovible. Il passe très facilement de 60 litres a 100 litres. (TT, PLCE, maxpedition…)

    Par contre il faut savoir mettre le prix mais c’est lui qui vous tueras.
    Pour info de temps en temps, il y a vendre pour une 100 euro sur ASMC

  13. Bonjour,
    Il m’arrive souvent de randonner sur un jour ou deux mais accompagné de matériel photo, de quoi faire un bon pique-nique (donc pas forcément des petites boîtes qui se rangent bien) et parfois des affaires (pulls, polaires, …) pour d’autres personnes.
    J’ai essayé un certain nombre de sacs de 35 à 60+10 lites (MILTEC, Vaude, Deuter, Wilsa) ces dernières années, mais finalement, aucun ne convient réellement car l’accessibilité est souvent peu adaptée (ce n’est pas un périple organisé où l’on vide et remplit le sac méthodiquement) et la charge semble toujours poser problème quel que soit le litrage.
    Idéalement, je suis à la recherche d’un sac autour de 50l, solide, proposant des poches latérales extérieures ne dépendant pas du volume intérieur, avec filets (pour les gourdes souples), compressible pour ne pas être trop lâche quand il serait miraculeusement un peu moins rempli, … avec éventuellement de quoi attacher un tapis de sol et/ou une tente. Et solide de surcroît. En ce qui me concerne, je ne suis pas un adepte du MUL, donc le poids ne me pose pas de réel problème, du moment qu’il est justifié par le confort de portage et la robustesse.
    Comme le suggère Rodolphe, les sacs de type militaire sont une bonne piste, mais j’ai été assez déçu par un MILTEC que l’on m’a prêté (pas solide, peu confortable et finalement plus dans le visuel que dans le pratique) et les marques comme 5.11 ou TasmanianTiger sont assez onéreuses.
    Finalement, je regrette ces sacs Lafuma rouges des années 70 que l’on voir sur les photos de famille, assez carrés, avec deux grosses poches latérales et un cadre en métal dans le dos. Ca se fait encore ça ?
    Sinon, quelqu’un aurait-il une idée ?
    En vous remerciant.

  14. depuis la lecture de cette EXCELENT article je cherche le sac parfait pour tous faire . bien sur il existe pas !

    a chaque randonnée son sac a dos . je suis daccord ! mais j’ai vraiment pas les moyens d’avoir autan de sac !

    j’ai un 20L pour le quoditient et la ballade a la journée . pour une journée complette il es juste surtout en hiver a cause du pull ou de la veste a mettre dedans en + du casse croute .

    je voudrais faire une sortie sur 2 jour avec bivouac . avec mon sac a dos actuelle ces même pas la pêne d’esperer de partir avec . vraiment trop juste et rien de plus désagréable que d’avoir un sac bourrer a bloc dans le dos !

    je vais demander a mon collégue de me preter son sac a dos Queschua de 40L pour voir . mais sa doit rentrer facile sinon ces MOI le problême !

    sinon je pensais acheter un 50L pour d’autre sortie avec plusieurs nuit ? et puis ces pas parce que j’ai un 50L que je suis obliger de la remplirs !

    un 50L me parais l’idéal pour moi ! ? a ce que j’ai pus lire de ci de la, ces 15kg maxi sinon bonjour galére ! donc je me tiendrais a être sous ce poids .

    MERCI François pour tes excelents conseilles et bonne continuation .

  15. Bonjour,

    J’ai acheté un sac quechua 50L il y a quelques mois, mais aujourd’hui j’ai voulu faire mon sac et j’ai remarqué que je n’avais pas assez de place même en enlevant le plus de choses peu utiles possible.

    Mise à part les extensions qu’on met à l’avant En existe t’il qui puissent s’accrocher en bas du sac ?

    Merci

    • Bonjour,

      Il est possible sur certains sacs d’accrocher des affaires en dessous avec des sangles. Parfois c’est également possible au dessus.

      A bientôt,
      François

  16. Salut à tous
    j’aimerai vos avis concernant 3 sac à dos
    Il faut que je me décide
    -Haglofs oxo 70
    -Karrimor jaguar
    -Deuter aircontact pro

    Mes critère sont surtout la solidité et le confort
    Je cherche un sac capable de me suivre le plus longtemps possible mais confortable

    Destiné au long cour

    Merci d’avance

    • Bonjour Maxime,

      Avez-vous essayé ces sacs ? Car au niveau du confort, il n’y a que comme ça que vous pouvez savoir. Et le confort, c’est aussi avoir un sac à dos léger. Êtes-vous sûr d’avoir besoin d’un sac à dos aussi volumineux ?

      A bientôt,
      François

  17. bonjour, la fédération de la randonnée pédestre conseil que le poids du sac à dos est calculer de façon suivante 20% du poids du randonneur soit 70 kg= 14 kg pour le sac, ce qui est dans les cordes de ton
    poids de ton sac,j’ai plusieurs sac à dos en fonction de la randonnée 1,2.3 jours ou en itinérance 17 l- 40 l-
    70 l et toujours avec un matériel utile et adaptée pas de superflus.

  18. Bonjour à tous
    permettez-moi de rajouter mon petit commentaire !! le poids du sac dépend aussi de l’âge de la personne (eh! oui , il y a des retraités qui randonne et qui adorent ça !!!) et bien sûr des chemins parcourus : en France il n’y a pas de problèmes à priori pour se ravitailler et dormir en gîte ou chambres d’hôtes donc inutile de se charger et il faut bien sûr essayer pour trouver chaussure à son pied et sac à son dos!!. Je randonne depuis 8 ans et c’est seulement maintenant que j’ai enfin trouvé chaussures , chaussettes sacs à dos etc ….. qui me convienne : patience , patience !!

    • Bonjour Jean-Pascal,

      Désolé, mais je n’ai pas tellement compris le lien entre l’âge et le poids du sac. Est-ce que vous vouliez souligner l’importance de l’expérience pour bien choisir son matériel ?

      Si c’est le cas, je suis d’accord avec vous. Avec ce blog, j’essaye juste « d’accélérer » l’expérience de débutants en évitant les erreurs classiques.

      A bientôt,
      François

  19. Bonjour,
    Merci pour vos informations intéressantes et utiles.
    Précision importante:
    Il existe des sacs à dos différenciés pour les hommes et les femmes; adaptés à leur morphologie resoective.
    La longueur du dos n’est pas la même (plus courte pour les dames) pour que le sac repose effectivement sur les hanches et épargne le dos, la position de la sangle de poitrine plus haute (réglable bien sûr) pour les femmes pour éviter une gêne, forme des bretelles différente, etc.
    Ayant eu pendant longtemps un sac « normal », et utilisant depuis quelques années un sac spécifique pour femme, je peux vous assurer que la différence est tangible et le confort est incomparable. Et que j’aurais aimé avoir su cela il y a longtemps ! Cela m’aurait épargné bien de l’inconfort.

    • Bonjour,

      Vous avez tout à fait raison. Dans tous les cas, il faut essayer les sacs chargés, il n’y a pas d’autre manière de savoir si un sac sera confortable.

      A bientôt,
      François

  20. J’aimerais savoir comment ajuster sac à dos et sac banane ventral dont j’ai besoin pour mon appareil photos auquel je veux acceder rapidement
    lequel dois je porter sur les hanches et à la taille
    Merci des condeils

  21. Bonjour,
    voilà je pars à mon premier camp scout éclaireur et je ne sais absolument pas quel taille de sac ni quel marque acheter. Je ne mettrait pas mon sac de couchage ni mon matelas a l’intérieur pour gagner de la place sachant que mon camp dure 15 jours quel taille me conseillez vous?
    merci des conseils et bonne soirée.

  22. Bonjour François,

    Un nouvel article concernant des réflexions et un débat autour du poids et du volume de son sac à dos :
    http://www.montania-sport.fr/2015/05/reflexions-debat-volume-litrage-poids-son-sac-a-dos

    N’hésite pas à donner ton avis également, ce sera un plaisir de te lire !
    Sportivement,

    Nicolas

  23. Hello !

    je reviens de 4 mois de sac à dos en amérique du sud. J’avais 2 sacs à dos : un gros pour toutes les affaires de vie, et un petit pour les éléments d’appoint journalier ou les balades.

    Le gros était un millet 60+15L, et le petit très classique. Ca a été très bien, il fallait se couvrir pour tous les temps et le duvet prenait de la place… (récits de voyage ici : https://www.blog-trotting.fr/voyage/7_quelques-mois-en-amerique-du-sud)

    Je rajouterai que la toile d’étancheïté est importante, mais pas suffisante ! prévoir un bon poncho large pour couvrir le tout est très utile 😉 surtout pendant les grosses grosses pluie !

    a+

  24. Bonjour,

    je ne m’y connais pas en rando. Partant en voyage itinérant de 15 jours cet été (nuit et repas en gite/hotel/appart), je ne sais pas du tout quelle taille de sac choisir.

    Tout ça pour dire que je suis ravie de trouver votre tableau, je vais pouvoir trouver mon sac dans de rando pour le voyage et un sac de rando pour toutes mes petites excursion.

    Merci 🙂

    Hannao

  25. Perso, j’ai deux sac à dos:
    – un 30 litres pour les randos jusqu’à la journée (40 serait un poil plus adapté car dans mon 30 actuel tout est serré sachant que, quelle que soit la météo j’ai toujours un vêtement chaud (polaire), de pluie (poncho), gants et bonnet en fond de sac (+ accessoires: lacet de rechange, couteau, carte, tph, porte-monnaie, pq, papiers, lunettes, etc), casse-croute, eau, santé.
    – un 75 litres pour les sorties supérieures à la journée ou pour les cas particuliers (si je pars à la journée avec une paire de chaussures neuves, j’emporte alors une paire de baskets de rechange au cas où, mais bon…c’est pas tous les jours !).

  26. Bonjour,
    Je pars 3 semaines aux Antilles, dans plus d’un mois… J’ai bien vieilli (normal!) depuis ma dernière randonnée, et de plus je soufre d’une hernie discale chronique. Je ne peux plus porter de charge lourde… Mes randonnées seront tout au plus d’une journée, mais souvent en terrain accidenté, en petite montagne. Il y aura du matériel photo à porter (léger certes, mais plusieurs objectifs) , outre le pic-nique, la boisson etc. etc. Et il faut penser à la pluie.

    Je pense à un sac reposant le plus possible sur les hanches… une bonne idée? Si oui, où trouver un tel sac de petite contenance (j’imagine: moins de 40 litres? ) avec le harnachement permettant ce déport de la charge? Je trouve de grands sacs avec cette sangle… Ou prévus pour l’alpinisme (pas à exclure?). Autre idée?
    Merci pour vos conseils!

    • Bonjour Dominique,

      Est-ce que vous en avez parlé à un médecin, quitte à aller le voir avec un sac à dos que vous avez déjà pour voir avec lui ce qu’il en pense ?

      A bientôt,
      François

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)