Sep 282012
 

Une charmante petite bestiole !Que pensez-vous des mouches, moustiques, tiques et autres adorables petites créatures ? Vous est-il déjà arrivé de devenir fou à cause d’insectes lors d’une activité de plein air ? Ou faites-vous partie des rares personnes restant zens même entourées de « bzzz » ?

J’avoue ne pas avoir réussi à rester zen plusieurs fois ! Surtout en Australie et en Nouvelle-Zélande – où des nuages de moustiques, mouches, taons, « sand flies » ou « midges » (Ceratopogonidae – sortes de moucherons qui piquent) peuvent s’abattre sur vous. Sans parler de la fois où je me suis réveillé avec une centaine de tiques minuscules accrochées sur le corps…

Les bourdonnements incessants, les piqûres, les démangeaisons sont une chose, mais les maladies transmises par certains insectes en sont une autre (maladie de Lyme, paludisme, etc.).

Imaginez des vêtements qui repoussent ces insectes, le rêve non ?

C’est pourquoi Columbia a développé une série de vêtements (Insect Blocker) qui sont faits pour repousser ces insectes et limiter les mauvaises expériences. Comme vous vous en doutez, j’étais très curieux et pressé de tester ce type de vêtements, quand j’ai reçu le pantalon Cargo Bug Shield de Columbia avec la technologie Insect Blocker.

Et quoi de mieux pour le tester que les régions subtropicales et tropicales du Queensland en Australie ? Ces régions où il n’est parfois pas possible de rester dehors sans devenir fou à cause du nombre inimaginable de moustiques et de « midges ».

Les résultats du test de l’Insect Blocker de Columbia

En plein test des vêtements Columbia Insect BlockerAvant de passer aux détails techniques, je vais retirer tout suspens dès maintenant : cette technologie est très efficace, mais elle ne l’est pas à 100%.

Honnêtement, je ne m’attendais pas tellement à atteindre le score de zéro piqûre face à tant d’insectes coriaces. Il y a toujours un moustique plus courageux que les autres, prêt à braver le produit anti-insectes pour un peu de nourriture.

J’ai eu des difficultés au départ pour tester ce pantalon. Comment savoir si je me faisais moins piquer qu’avec un autre pantalon ? Je ne pouvais pas comparer avec mes coéquipiers, vu que les insectes ne sont pas attirés de la même manière en fonction des personnes – ils m’adorent d’ailleurs. 🙁

J’ai surtout fait la comparaison avec les moustiques, car les « midges » dont je vous parlais un peu plus tôt n’arrivent pas à piquer à travers le tissu – peu importe que ce tissu ait subi un traitement anti-insecte ou pas.

La première chose que j’ai pu remarquer, est que beaucoup de moustiques s’approchaient et repartaient sans se poser ou se posaient brièvement sans piquer et repartaient. Il y avait clairement quelque chose qui les gênait.

Le test a été vraiment concluant en camping, quand un soir où j’étais prêt à me réfugier dans la tente, j’ai changé le pantalon que j’avais pour le pantalon Columbia Insect Blocker. Beaucoup moins de moustiques se posaient sur le pantalon et peu me piquaient à travers. La différence était flagrante ! Bon, ça n’a pas empêché les moustiques de me piquer ailleurs.

Donc ces vêtements sont réellement efficaces – même si ce n’est pas à 100%. Mais quel anti-insecte est efficace à 100% ? Honnêtement, je m’inquièterais pour ma santé si un produit chimique réussissait à éloigner parfaitement tous les moustiques !

Columbia affirme que la technologie Insect Blocker est efficace jusqu’à 70 lavages. Je n’ai pas pu tester la durabilité du traitement sur autant de lavages bien évidemment, mais je n’ai pas vu de diminution de son efficacité après quelques lavages.

Les caractéristiques techniques de l’Insect Blocker

En plein test des vêtements Columbia Insect BlockerVoici quelques détails techniques pour ceux qui aiment connaître le pourquoi du comment :

  • Le produit chimique anti-insecte utilisé est la perméthrine.
  • Sa concentration est de 0,52 %/w/w (poids de perméthrine par rapport au poids de tissu traité) – ce qui équivaut à 5,2 grammes de perméthrine par kilogramme de tissu traité.
  • Ce produit est invisible et sans odeur.
  • La perméthrine est intimement incorporée au tissu pour résister aux lavages.

Conclusion

Je n’aime pas tellement les produits anti-insectes ou anti-moustiques et les utilise aussi peu que possible. J’avoue que j’ai apprécié cette alternative sans odeur et qui ne requiert pas de se badigeonner de produit collant toutes les heures.

Cette alternative donne également l’impression d’être moins mauvaise pour la santé (ce n’est peut-être qu’une impression). Le produit est dans le tissu et n’est pas directement au contact de la peau – à l’inverse d’un produit anti-insectes que l’on applique directement sur sa peau. Vous me direz : « on peut toujours mettre son produit anti-insectes sur ses vêtements ». C’est vrai, mais le produit est volatile et « s’en va » rapidement. Où ? Dans la nature, sur nos mains, dans nos poumons, etc.

En ce qui me concerne, c’est vraiment une alternative aux sprays ou produits anti-insectes qui m’a séduite dans le cas de randonnées ou d’activités en plein air qui pourraient être gâchées par la présence de moustiques, tiques, mouches ou autres… Je vous recommande donc ces vêtements si vous êtes amené à être embêté par ces bestioles.

J’ai testé un pantalon qui bénéficie de la technologie Insect Blocker, mais il existe également d’autres vêtements Columbia qui repoussent les insectes : tee-shirts, chemises, vestes, casquettes, etc.

Vous pouvez retrouver le pantalon sur Amazon :

Vous pouvez également retrouver une sélection des vêtements Insect Blocker de Columbia ici.

Avez-vous déjà utilisé des vêtements repoussant les insectes ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi cela dans les commentaires.

Note : tous les liens de cet article pointant vers Amazon sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit chaque semaine. Merci à vous !

Cet article vous a plu ?
Si c'est le cas, rejoignez plus de 80000 personnes qui reçoivent la newsletter et recevez gratuitement le guide "Comment bien choisir ses chaussures de randonnée" et la liste du matériel à emporter en randonnée. Entrez simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous :

  3 commentaires à “[Test] Columbia Insect Blocker : des vêtements qui repoussent les insectes et nuisibles”

Commentaires (2) Pingbacks (1)
  1. Merci pour cet article, il me sauve (en quelques sortes) la vie!
    Je souffre d’une maladie qui supprime mon système immunitaire, ainsi je ne peux pas recevoir les vaccins (vaccin vivant) qui me protège contre certaines maladies transmises par les moustiques. Je dois donc trouver des alternatives afin d’éviter toutes piqûres d’insect qui pourraient être mortelle pour moi. J’ai hâte de tester ces vêtements à mon tour!

  2. Hello! merci pour cet article. Dommage que les articles ne semblent plus exister aujourd’hui…

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis mais non diffusé)