Juin 162016
 

Comment prévoir efficacement la météo pour sa randonnée - le guide complet, étapes par étapes

Cet article est un article invité rédigé par Pierre, c’est donc lui qui s’exprime à travers les « je ». J’ai accueilli avec plaisir sa proposition d’écriture d’un article sur la météo, car c’est un sujet qu’il maîtrise mieux que moi. Donc, place à Pierre…

Salut les randonneurs !

Je m’appelle Pierre Guilbault et je suis l’auteur du blog Le Guide Météo dans lequel je partage des conseils pour mieux comprendre la météo afin que vous puissiez pratiquer votre activité en toute sérénité.

Merci à François de m’avoir invité à écrire cet article pour Randonner Malin. 🙂

Vous voilà enfin prêt pour partir en randonnée !

Que ce soit votre équipement ou le parcours à emprunter, tout a été préparé méticuleusement. Vous y avez mis du cœur à l’ouvrage car vous avez voulu bien faire les choses.

Laissez-moi vous dire que vous avez eu mille fois raison.

La randonnée est une activité qui se prépare avec un minimum de sérieux. On ne se lance pas tête baissée sur un sentier sans avoir préparé le terrain en amont.

Mais avez-vous pensé à regarder la météo qu’il va faire durant votre périple ?

Vous avez seulement consulté le dernier bulletin TV des grandes chaînes ? Alors permettez-moi de vous dire que vous avez bâclé le travail.

Vous avez survolé les prévisions météo sur un site internet au hasard ? Ce n’est pas beaucoup mieux.

Une randonnée doit être préparée scrupuleusement point après point, que ce soit une randonnée pour la journée ou sur plusieurs jours.

Et la météo ne doit pas déroger à cette règle.

La randonnée est une activité fortement dépendante de la météo. Cette dernière peut même représenter un danger pour les randonneurs imprudents (risque de foudroiement, éboulements de terrain, etc.)

Heureusement, la plupart d’entre vous êtes des randonneurs avertis et ne sous-estimez pas ce point. Il faut dire que le facteur météo est important pour le bon déroulement d’une randonnée. A lui seul il peut décider de la tenue ou non d’une escapade.

Lire la suite »

Mai 202016
 

Formation premiers secours - randonnéeQue feriez-vous si au cours d’une randonnée un de vos coéquipiers se casse une jambe ? S’il se fait une entorse ou se démet l’épaule lors d’une chute ?

Et que faire s’il se brûle avec son réchaud ou s’évanouie sans raison apparente ?

L’abandonner (même si c’est un râleur fini) n’est pas vraiment une option très correcte… 😉

Même si ces situations sont peu courantes, elles peuvent arriver et ont souvent des conséquences plus graves dans la nature.

Ce sont donc des questions que l’on doit se poser au moment de la préparation d’une randonnée pour minimiser les risques au maximum – plutôt que de se convaincre que tout ira bien.

En randonnée, on est souvent dans des milieux plus ou moins isolés et il peut se passer de nombreuses heures entre un incident et l’arrivée des secours. En tout cas, il se passe généralement beaucoup plus de temps que si on est en ville ou proche d’un axe routier.

En effet, il peut être difficile de prévenir les secours (manque de réseau par exemple – voir l’article sur l’utilisation du téléphone portable) et il peut être long pour eux d’arriver sur place et d’organiser les secours – en fonction de l’état de la personne, du terrain, de l’accès, de la météo, etc.

Avec cet article, je ne cherche pas à vous faire peur, mais simplement à vous faire réfléchir sur l’importance d’avoir les connaissances et compétences nécessaires aux premiers secours.

C’est pourquoi je vous pose cette question : « Etes-vous formé aux premiers secours ? »

Lire la suite »

Avr 162016
 

Une application pour faciliter les secours dans la nature - GendLoc

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé comment vous décririez l’endroit où vous vous trouvez si jamais vous avez besoin de secours lors d’une randonnée ?

« Je me trouve à côté d’un arbre un peu penché, il y a de jolies fleurs jaunes et un gros rocher en forme de tête de lion ».

Mouai, bof… 😉

Même si savez où vous vous trouvez, ce n’est pas forcément facile de décrire l’endroit exact, surtout dans une situation critique. Dans ce cas, utiliser des coordonnées est très pratique, car c’est précis et complètement objectif.

C’est là-dessus qu’est basée l’application GendLoc (pour Gendarmerie et Localisation). C’est une application qui a été développée par un gendarme secouriste d’un PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) d’Isère. Nous allons voir comment elle fonctionne, quels sont ses avantages et ses limitations ainsi que 3 petites choses à garder en tête – même avec l’existence de cette application.

Lire la suite »

Jan 152016
 

17 trucs et astuces pour passer une nuit au chaud dans son sac de couchage

Après une bonne journée de randonnée, une fois dans son sac de couchage, on ne rêve que d’une chose : une bonne nuit réparatrice au chaud. Pourtant, ça ne se passe pas toujours comme ça ! Qui n’a pas déjà eu une désagréable sensation de froid qui empêche de s’endormir ou réveille en pleine nuit ?

Sans source de chaleur à proximité, il est compliqué de se réchauffer une fois que l’on a froid et une nuit entière à grelotter au fond de son sac de couchage n’est pas la nuit la plus reposante qui soit.

Ce problème est courant et est en partie lié au fait qu’en randonnée on doit généralement porter son sac de couchage et que l’on cherche à optimiser son poids – on ne peut pas prendre la couette douillette que l’on utilise habituellement chez soi. 😉

Cependant, ce n’est pas la seule cause, il existe des bonnes pratiques pour optimiser la sensation de chaleur une fois dans son sac de couchage et certaines pratiques qu’il vaut mieux éviter au risque de passer une nuit à avoir froid, même avec un sac de couchage « chaud ».

J’ai regroupé tout cela en 17 trucs et astuces que je vous invite à lire si vous souhaitez passer de bonnes nuits en bivouac, en refuge, en camping ou si jamais vous avez une panne de chauffage chez vous un jour. 😉

Lire la suite »

Mai 032015
 

Cohabitation entre randonneurs et chasseurs en 6 questions
Vous avez déjà vu des enfants se disputer pour un jouet, ne voulant pas le partager ?

La relation entre randonneurs et chasseurs ressemble parfois à cela, car ils doivent partager un même terrain de jeu et la pratique des uns n’est pas toujours très compatible avec la pratique des autres.

Cet article va donc s’articuler autour de 5 questions que des randonneurs soucieux de leur sécurité me posent fréquemment.

Je tiens à préciser que je ne suis pas chasseur et que je ne suis pas un expert sur le sujet. N’hésitez donc pas à compléter cet article avec vos commentaires, notamment si vous êtes chasseur, randonneur-chasseur ou chasseur-randonneur. 😉

Lire la suite »

Jan 162015
 

Randonner en hiver 12 conseils pour votre sécurité et votre plaisirL’hiver n’est pas toujours la meilleure période pour randonner – car dans certaines régions, la météo n’est pas forcément très conciliante avec des sorties en plein air.

Pour certaines personnes, hiver ou pas hiver, cela ne change pas grand-chose. Pour d’autres, l’hiver annonce la fin de la saison et une pause de plusieurs mois. Pour d’autres encore, l’hiver est l’occasion de profiter de la neige (quand il y en a) et faire de belles randonnées en raquettes.

Peu importe à quelle catégorie vous appartenez, vous vous doutez sûrement que randonner l’hiver est un peu plus dangereux qu’en période estivale.

Bien évidemment, randonner en hiver ne va pas impliquer les mêmes choses selon les régions, les pays et les terrains. Dans certains endroits, les conditions sont par exemple bien plus hivernales en été que dans d’autres endroits en hiver. En montagne, certains itinéraires de randonnée d’été sont impraticables l’hiver à cause de la neige – ou sont pratiqués sous forme de courses d’alpinisme.

Cependant, avec une bonne préparation et en respectant quelques règles de sécurité, il est tout à fait possible de randonner l’hiver en sécurité et avec plaisir. 😉 En plus, ça permet de profiter de la nature d’une manière différente, avec des paysages et couleurs propres à cette saison et avec moins de monde sur les sentiers.

L’objectif de cet article n’est pas de faire de vous un alpiniste ou un aventurier polaire, mais plutôt de vous donner quelques conseils pour randonner l’hiver.

Lire la suite »

Nov 072014
 

Tiques et maladie de LymeIl y a dans le titre une idée de (mauvais) scénario de film. Après les fourmis, les guêpes, les sauterelles et autres petites bêtes : « les tiques à la conquête du monde ».

Ce scénario catastrophe n’est pas tellement réaliste et (légèrement) pessimiste, mais illustre un problème plus ou moins bien connu chez les pratiquants d’activités de plein air : les tiques et la maladie de Lyme.

Plutôt que de faire un film, j’ai décidé d’écrire un article sur le sujet pour vous mettre au courant des dangers liés aux tiques et des bons gestes à adopter – car la plupart des randonneurs auront affaire à des tiques au moins une fois dans leur vie.

En ce qui me concerne, j’ai déjà beaucoup donné. En France, quelques morsures plusieurs fois, et une fois avec une vingtaine de petites tiques sur un seul ( ?) bras après être allé chercher des champignons.

En Australie, beaucoup plus de morsures, dont un réveil des plus désagréables dans ma tente à cause de démangeaisons : une centaine de petites tiques sur tout le corps. Les enlever a été très fastidieux et j’ai eu des démangeaisons et des infections localisées pendant quelques mois. Et dire que ça devait être un réveil agréable derrière des dunes au bord de la mer… Autant vous dire que J’ADORE les tiques !

Lire la suite »

Août 212014
 

Contenu trousse de secours randonnéeEnfin, cet article voit le jour sur le blog ! J’ai déjà parlé du contenu du sac à dos – notamment avec la liste de matériel téléchargeable (Cliquez ici pour télécharger la liste de matériel), du contenu du kit de réparation, mais je n’avais pas vraiment abordé le sujet de la trousse de secours alors que ça m’a été demandé très souvent. Avant de parler du contenu, j’aimerais vous dire pourquoi j’ai mis si longtemps à écrire cet article – car ça a son importance pour la suite de l’article.

Il faut savoir que le contenu de la trousse de secours est quelque chose de très personnel. Personnel, dans le sens où ça dépend vraiment de chaque personne. En plus de chaque personne, ça dépend de chaque randonnée. J’avais donc des difficultés pour écrire un article qui puisse être utile dans le plus grand nombre de situations.
Je ne voulais pas non plus vous pousser à prendre trop ou trop peu de matériel – car le problème est le même que pour le reste du matériel – c’est une question de compromis : on veut assurer sa sécurité et son confort tout en essayant de minimiser le poids de son sac à dos.

Au final, j’ai opté pour une liste basée sur ma propre trousse de secours ainsi que celles de personnes que je connais. A vous de l’adapter ensuite en rajoutant ou en enlevant des éléments en fonction de vous et des conditions dans lesquelles vous randonnez.

Lire la suite »

Juin 042014
 

6 questions à se poser avant d’emporter son téléphone portable en randonnéeLe téléphone portable fait partie de la vie quotidienne de beaucoup de personnes. A tel point, qu’on peut même parfois se demander comment on faisait sans auparavant !

En randonnée, on se débrouillait très bien sans. On pourrait d’ailleurs toujours s’en passer, mais ce serait dommage car le téléphone portable apporte parfois une sécurité supplémentaire.

L’avantage de partir avec un téléphone portable est que dans certaines situations, on peut contacter les secours beaucoup plus rapidement – qui peuvent donc nous porter secours plus rapidement. Alors que sans téléphone, ça pourrait autrement mettre énormément de temps (des heures voire des jours suivant les situations).

Evidemment, ce n’est pas si simple que ça, on ne peut d’ailleurs pas compter uniquement sur son téléphone portable pour sa sécurité en randonnée. A travers 6 questions à se poser avant d’emporter son téléphone portable en randonnée, nous allons voir quelques points méconnus et quelques conseils sur l’utilisation du portable en situation d’urgence.

Lire la suite »

Fév 082014
 

[Interview] Peloton de Gendarmerie de Montagne (PGM) d’HohrodVous êtes-vous déjà demandé qui va venir à votre secours si jamais vous êtes perdu ou que vous vous blessez en randonnée ?

J’ai eu l’occasion de poser des questions à l’adjudant-chef Denis Ramelet du PGM (Peloton de Gendarmerie de Montagne) de Hohrod qui intervient, entre autres, sur l’ensemble du massif vosgien – côté alsacien.

J’ai notamment pu lui poser les questions suivantes :

  • Quelles sont vos activités principales au sein du PGM ?
  • Quelle est votre formation ? Comment devient-on gendarme de montagne ?
  • Quels sont les différents types d’interventions que vous faites ?
  • Où est la limite entre vos interventions et celles des pompiers ?
  • Faites-vous appel à des aides extérieures sur certaines interventions ?
  • Quelles sont les interventions les plus courantes que vous faites ? En été et en hiver ?
  • Comment se déroule une intervention type ?
  • Est-ce qu’il y a une intervention qui vous a marqué en particulier ?
  • Comment est organisée votre mission de prévention ? Quelles sont les actions mises en place ?
  • Comment gérez-vous au mieux les risques liés aux secours ?
  • En quoi consiste votre entraînement ? Quels types d’entraînements faites-vous et à quelle fréquence ?
  • Qui prend en charge les frais engendrés par les secours ?
  • Quelles sont les causes les plus fréquentes de secours parmi les randonneurs que vous secourez ?
  • Est-ce que vous avez un message de sécurité à faire passer pour les randonneurs ?

C’est une interview très intéressante, que je vous conseille d’écouter, qui permet d’en savoir plus sur ces personnes qui « veillent » sur la montagne et ses pratiquants.

Vous pouvez retrouver le PGM de Hohrod sur leur site internet : http://pgm68.free.fr/

Pour écouter cette interview, appuyez simplement sur le bouton “Play” du lecteur ci-dessous. Vous pouvez aussi télécharger le fichier MP3 en faisant un clic droit sur “Télécharger” et en sélectionnant “Enregistrer la cible sous”.

Transcription texte

Lire la suite »